coverage_wsop2012_3
wsop_2012_resultats2
supersat_forge_2012
Saturday 07 July
EPT Monaco 2012
Suivez le streaming live !
EPT Monaco 2012
Par Steven Liardeaux   
Lundi, 30 Avril 2012 15:00


Suivez le streaming live de la table finale avec Lucille Cailly et Bernard Guigon !

 


Webcast Live - PokerStars Live par PokerStarsFR


 
Shuffle up and shiiiiip !
EPT Monaco 2012
Par Steven Liardeaux   
Lundi, 30 Avril 2012 14:48


Voilà, la table finale a démarré (enfin pour vous sur le streaming car ici, ça fait déjà une bonne heure).

Evidemment, on ne va pas spoil, mais simplement attendre gentiment que vous voyiez tout ce qu'il se passe sur vos écrans avant de commenter. Je vous conseille tout de même de ne pas allumer les réseaux sociaux tout de suite vous pourriez être dégouté d'avoir le résultat avant chez certaines mauvaises langues...

Tout ce que je peux vous dire, c'est que l'ambiance est chaude dans le rail. Un crew de blondes a débarqué pour supporter Lucille "SoMuchBlonde" Cailly, et tout de suite, ça fait son effet !

rail_blondes
Les blondes sont toutes en place, et hurle à chaque main remportée par Lucille !

rail_moorman
Forcément, à côté des blondes, Chris Moorman est un peu moins excité, mais il est venu jeter un oeil à tout ça quand même

lucille_tf
Lucille a l'air bien en forme, très souriante et parait détendue...

lucille_tv
...alors qu'on nous l'a presenté comme une méchante à la télé ! Grrrrrr !

Bonne finale à tous.

La partie reprend aux blindes 50 000/100 000, ante 10 000.

Composition de la table finale :

Siège 1 - Rodrigo Caprioli : 2 945 000
Siège 2 - Bernard Guigon : 4 900 000 (chipleader)
Siège 3 - Michael Dietrich : 1 550 000
Siège 4 - Sergio Castelluccio : 1 410 000
Siège 5 - Mohsin Charania : 2 215 000
Siège 6 - Daniel Gomez : 2 665 000
Siège 7 - Clayton Mozdzen : 1 430 000
Siège 8 - Lucille Cailly : 2 865 000



 
Présentation des finalistes
EPT Monaco 2012
Par Steven Liardeaux   
Lundi, 30 Avril 2012 11:41


Siège 1 : Rodrigo “caprioli” Caprioli, 31 ans, Sao Paolo, Brésil – 2 945 000

Rodrigo Caprioli est avant tout un serial grinder du net : il s'est enregistré sur ce tournoi grâce à... ses points FPP !! Il lui en aura fallu 850 000 pour venir jusqu'à Monaco. "Caprioli" sur internet est SuperNova Elite, c'est avant tout un gros joueur de cash game PLO, sa spécialité. Comme "ElkY" ou Dario Minieri, il est d'ailleurs en lice pour recevoir le prix "Lifetime Achievement Award" de la part de Pokerstars, récompensant ainsi son assiduité sur la room... et ses 5 millions de FPP accumulés. Jusqu'ici, Caprioli avait déjà participé à quatre EPT, il aura fallu qu'il attende le cinquième pour faire table finale. Son meilleur résultat jusque là était une 16e place à l'EPT Londres lors de la saison 6.

Il débutera cette finale avec le second plus gros tapis.

 

Siège 2: Bernard Guigon, 64 ans, France et Dakar, Senegal – 4 900 000

Bernard Guigon est l'un des deux représentants Français de cette table finale. Ce pharmacien qui vit à Dakar, célibataire avec trois enfants, a découvert le poker il y a 30 ans grâce au parties de cash game à Dakar. Il ne joue pourtant au Texas Hold'em que depuis trois ans mais n'est pas impressionné plus que cela lorsqu'il s'agit de mettre beaucoup d'argent sur la table pour participer à de gros events au buy-in élevé, avec les meilleurs joueurs du monde. Certes, son style est peu académique, ses slowrolls sont parfois un peu tiltants, il n'empêche qu'il affiche déjà quelques belles performances depuis trois ans, dont un deeprun sur le Partouche Poker Tour de Cannes en 2010 (62e) et une table finale de WSOP-E à Cannes l'an dernier (4e d'un 1 000€ pour 50 000€).

Il débutera cette finale en tant que chipleader !

 

Siège 3: Michael Dietrich, 28 ans, Londres, Ontario - 1 550 000

Ce Canadien de 28 ans se décrit comme un semi-professionnel. Après avoir appris à jouer avec ses amis à l'université, il a décidé de se lancer online, même si son activité principale reste son job dans l'immobilier. Sa plus grosse performance sur internet est une victoire en février 2011 qui lui a rapporté 135 000$. Comme Caprioli, Michael Dietrich s'est qualifié pour ce tournoi en se servant de ses points FPP : il a d'abord fait un satellite à 25 000 FPP, qui l'a qualifié pour un sat à 125 000FPP... qu'il a remporté pour atterir sur le Rocher Monegasque. Lui qui préfère jouer online plutôt qu'en live, car le rythme est beaucoup plus soutenu, va devoir s'armer de patience s'il veut espérer briller lors de cette finale. Il a la particularité d'être ami avec un autre joueur de cette finale, Clayton Mozdzen, qu'il connait depuis des années.

Il débutera cette finale avec le 6e tapis.

 

Siège 4: Sergio "genio-ps" Castelluccio, 36 ans, Avellino, près de Naples, Italie – 1 410 000

Sergio Castelluccio est un musicien et ancien prof de musique. Véritable passionné de poker qu'il pratique depuis 4 ans, Sergio a déja remporté un tournoi majeur dans sa carrière, un Italian Poker Tour en aout 2010 pour un gain de 200 000€. Il y a trois ans, il avait également deeprun cette finale de Monaco, en terminant 16e pour 64 000€, il s'agissait d'ailleurs à l'époque de l'un de ses tous premiers tournois live. Castelluccio est un véritable régulier du circuit EPT, même s'il ne s'agit que de sa première table finale. Online, il est avant tout un joueur de gash game, sauf le dimanche où il préfère se faire une session tournoi.

Il débutera cette finale avec le plus petit tapis !

 

Siège 5: Mohsin "Chicagocards1" Charania, 27 ans, Chicago, Illinois – 2 215 000

Assurément le joueur le plus fort et avec le plus gros palmarès. C'est un peu "la" star de cette table finale. Si vous suivez un peu les résultats du .com, vous n'êtes peut-être pas sans savoir que ce petit génie du net, connu sous le pseudo "chicagocards1", a déja remporté beaucoup d'argent (3,5 millions de dollars). Il a notamment gagné un SCOOP en 2010 (mais sous un autre pseudo, "sms9231"), pour un gain de 380 000$. En live, il a déja accumulé 500 000$, grâce à des résultats sur des WSOP, WPT, EPT. Néanmoins, ce résultat à Monaco sera son plus gros gain en live dans sa carrière. Il est très proche de joueurs comme Faraz Jaka ou Jason Mercier. Lors de ce tournoi, on se souvient qu'il avait rapidement pris le lead grâce à un jolie livraison au début du day2...

Il débutera cette finale avec le 5e tapis.

 

Siège 6: Daniel "Garnerus" Gomez, 28 ans, Espagne – 2 665 000

Encore un SuperNova Elite sur cette table finale ! Joueur de poker professionnel qui nous vient de Saragosse mais qui vit désormais dans le sud de l'Angleterre, Daniel Gomez a débuté il y a sept ans au poker, sur internet, et est aujourd'hui devenu une sacré machine à gagner. Il est plus connu dans le milieu comme un joueur high stakes, qui joue régulièrement des parties allant de la 5$/10$ à 50$/100$... Ancien champion d'echecs, Gomez a réalisé son meilleur résultat en live lors d'un tournoi de l'Estrellas Poker tour, c'était à Malaga le mois dernier. Il avait remporté 18 000€. Il a également réalisé quelques petits résultats, comme lors de sa 23e place sur un side à 2 000$ lors du PCA en début d'année.

Il débutera cette finale avec le 4e tapis.

 

Siège 7: Clayton "slammedfire" Mozdzen, 28 ans, de Winnipeg, Canada – 1 430 000

Clayton s'est qualifié online pour ce tournoi avec seulement... 33€ ! Il s'agit de sa seconde finale d'EPT après celle de Varsovie lors de la saison 6 (remporté par le Français Christophe Benzimra), il avait terminé 6e à l'époque pour 80 000$. Le mois dernier, il avait déjà deeprun l'EPT Madrid, mais avait du s'incliner en 14e position. Lui aussi est SuperNova Elite sur Pokerstars et son plus gros résultats online reste une 10e place sur un WCOOP en 2009, pour 75 000$. Hier soir dans le rail de la pré-table finale, Hugo Lemaire et Yann Brosolo disaient notamment beaucoup de bien à son sujet...

Il débutera cette finale avec le 7e tapis.

 

Siège 8: Lucille Cailly - 29 ans, Paris, France – 2 865 000

Enfin, c'est au tour de notre chère Lucille Cailly, que vous connaissez surement tous. Ancienne reporter poker, Lucille est plus connue sur les EPT pour... les avoir commenté en compagnie d'Alexis Laipsker. Mais ça c'était avant. Depuis, elle a franchi la barrière, est devenue une joueuse respectée par ses pairs, et même si elle cherchait encore une performance de référence en live (son plus gros gain a été réalisé au cercle Wagram lorsqu'elle a remporté un tournoi à 1 000€), sur Internet son pseudo "SoMuchB" en fait désormais trembler plus d'un. Lucille pourra compter sur un rail de qualité lors de cette finale, puisqu'ils devraient être beaucoup à venir la supporter autour de la table. Elle devient seulement la deuxième Française à intégrer une table finale d'un EPT, après Isabel Balthazar (à Barcelone l'été dernier).

Elle débutera avec le 3e tapis.



 
Une bulle interminable... mais deux Français en finale !
EPT Monaco 2012
Par Steven Liardeaux   
Lundi, 30 Avril 2012 01:01


Après six heures de jeu, la bulle de la table finale a (enfin) éclaté ! C'est le Français Bernard Guigon qui s'est chargé d'éliminer Alex Mostafavi en 9e position !

Après avoir relancé trois fois de suite et fold trois fois de suite sur des surrelances de ses adversaires, Mostafavi a craqué : sur un flop il a décidé d'envoyer son tapis qui devenait de plus en plus court. Il s'est fait payer après un certain tank, par le Français qui a montré . Mostafavi a craqué avec , et même si la turn est un qui lui offrait encore quelques outs, la rivière scellera définitivement son sort.

Il repart de Monte Carlo avec 95 000€.

mostafavi_bubble
Alex Mostafavi, bubble boy de cette table finale

Lucille Cailly et Bernard Guigon représenteront donc demain la France, lors de cette finale de l'EPT Grand Final Monte Carlo !

Lucille a clairement été l'une des plus actives sur cette table, grindant sans relâche pour réussir à se batir un stack intéressant pour la finale. Elle démarrera cette dernière étape avec 2,865 millions, c'est à dire le troisième plus gros stack.

Quant à Bernard Guigon, il entamera tout simplement cette table dans la peau du chipleader, avec 4,9 millions !

Rendez-vous à 13h30 pour suivre le début de cette table finale. Un streaming sera notamment disponible.

cailly_finaliste
Lucille Cailly lève les bras au ciel : elle est en finale de cet EPT Monte Carlo !

Chipcount au départ de la table finale :

Chipleader - Bernard Guigon : 4 900 000
2e - Rodrigo Caprioli : 2 945 000
3e - Lucille Cailly : 2 865 000
4e - Daniel Gomez : 2 665 000
5e - Mohsin Charania : 2 215 000
6e - Michael Dietrich :  1 550 000
7e - Clayton Mozdzen : 1 430 000
8e - Sergio Castelluccio : 1 410 000


 
Dinner break
EPT Monaco 2012
Par Steven Liardeaux   
Dimanche, 29 Avril 2012 20:14


Les 9 derniers survivants de ce tournoi sont partis se restaurer, gracieusement invité par la maison.

Lucille Cailly a remporté un petit pot sympa juste avant ce break : la Française 3-bet Sergio Castelluccio à 230 000 (après que celui ait min-raise à 100 000) et les deux joueurs ont découvert le flop .

Lucile a c-bet à 260 000 et l'Italien s'est contenté de check/call.

Sur la turn , Sergio Castelluccio va de nouveau check, et cette fois-ci Lucille va annoncer tapis. Après avoir tank deux bonnes minutes, l'Italien va finalement abandonner le coup, permettant ainsi à Lucille de récupérer de précieux jetons dans la quête de sa finale, non sans avoir le soutien inconditionnel de ses fans dans le rail.

lucille_table_tv
Et alors, elle n'est pas jolie notre représentante Française ?

rail_pre_tf
En tout cas, les supporters se chauffent déjà pour demain !



 
Pré-table finale avec les deux Français
EPT Monaco 2012
Par Steven Liardeaux   
Dimanche, 29 Avril 2012 19:12


On y est ... presque ! Ils ne sont plus que neuf en course, neuf prétendants pour huit sièges en table finale.

Lucille Cailly est assurée d'être en table finale avec 1,6 millions. Oui, entre temps, elle a laissé filé quelques jetons chez un joueur, comment dire, assez récréatif. La Française a call le raise à 180 000 d'Alex Mostafavi préflop, avant que celui n'annonce "all in" pour un énorme overbet, sur un board hauteur 9. Lucille a tank très longtemps, avant de fold JJ... Son adversaire lui a alors montré KK !

Si cette pré-table finale est en cours, c'est parce que deux joueurs nous ont quitté : c'est tout d'abord Andoni Larrabe qui a disparu en 11e position (il était shortstack), imité dans la foulée par Vadzim Markushevski, qui s'est fait craquer AK par AJ (un valet au board, et zou).

Bernard Guigon est également sur cette pré-table finale, en espérant que j'arrive à récupérer quelques chipcounts très vite...

vadzim_markushevski
Vadzim Markushevski, 10e de cet EPT

Il reste 9 joueurs
Blindes 25 000/50 000, ante 5 000
Moyenne : 1,9 millions



 
11 joueurs, 2,2 millions pour Lucille Cailly
EPT Monaco 2012
Par Steven Liardeaux   
Dimanche, 29 Avril 2012 18:38


On s'approche petit à petit de la table finale. "Et en même temps, ça peut encore durer 4h", comme me le rappelait Clément Thumy.

Onze joueurs survivent et rêvent secrètement d'une table finale. Onze joueurs dont les deux Français, Lucille Cailly et Bernard Guigon. "SoMuchB" pointe à 2,2 millions alors que les joueurs viennent d'entamer le niveau 25 000/50 000, ante 5 000. Bernard Guigon n'est pas être très loin avec 2,1 millions. Il a été déplacé en table télé.

Récemment, nous avons perdu le voisin de Lucille, Anatoly Gurtovoy, qui s'est fait craquer KK par A10. Il termine 12e pour 70 000€.

Encore une élimination, et tous les joueurs seront assurés de 95 000€.

Je vous propose un petit chipcount (avec l'aide de nos amis de Pokernews, vu que ce sont les seuls à avoir accès aux tables) :

Chipleader : Daniel Gomez : 3 495 000
2e - Sergio Castelluccio : 2 765 000
3e - Lucille Cailly : 2 240 000
4e - Bernard Guigon : 2 115 000

5e - Mohsin Charania : 2 000 000
6e - Alex Mostafavi : 1 985 000
7e - Clayton Mozdzen : 1 930 000
8e - Michael Dietrich : 1 185 000
9e - Vadzim Markushevski : 865 000
10e - Rodrigo Caprioli : 740 000
11e - Andoni Larrabe: 625 000

Il reste 11 joueurs (sur 665)
Blindes : 25 000/50 000, ante 5 000
Moyenne : 1,813 millions



 
Télébusties
EPT Monaco 2012
Par Steven Liardeaux   
Dimanche, 29 Avril 2012 17:57


Il ne reste plus que... 12 joueurs dans ce main event ! Oui, douze. Ce qui signifie que trois joueurs sont passés à la trappe en toute discrétion :

Georges Dib (15e, 50 000€), Geert-Jan Potijk (14e, 60 000€) et Ben Vinson (13e, 60 000€). Tous étaient en table télé. Tous ont disparu dans des circonstances très troubles.

On se souviendra tout de même que Geert-Jan Potijk avait débuté la journée en tant que chipleader, tandis que Ben Vinson était rapidement devenu chipleader dans la journée. Au final, les deux ne verront même pas la couleur de la finale demain.

Quant à Lucille Cailly, tout roule pour le mieux dans le meilleur des mondes. Elle possède toujours plus ou moins deux millions de jetons. Dans le rail, on retrouve notamment Ilan Boujenah, Basil Yaiche et Davidi Kitai, qui sont là pour la supporter.

J'ai demandé à Ilan Boujenah, finaliste de l'EPT Madrid, s'il y avait une recette magique à ce moment là du tournoi, pour ne pas craquer et viser la table finale : "Si elle ne voit pas de premiums, elle fera TF... si elle en voit, il ne faudra pas se la faire craquer..."

ben_vinson_bust
Ben Vinson, from chipleader to chiplooser...

Il reste 12 joueurs
Blindes 20 000/40 000, ante 5 000
Moyenne : 1,5 millions



 
Le call d'une vie ??
EPT Monaco 2012
Par Steven Liardeaux   
Dimanche, 29 Avril 2012 17:15


Lucille Cailly vient de tweeter un coup très très très intéressant... Je vous laisse le découvrir : (je l'ai lissé pour qu'il soit un peu plus grand public)

"Viens de faire le call d'une vie. Raise en middle position à 63 000. Je call AJ en petite blinde. La grosse blinde call. La grosse blinde kiff les bluffs nuls. Je l'ai joué toute la journée. Flop : Tout le monde check. Turn Je bet 106 000. La grosse blinde fait 300 000 (j'ai 1,1 million au début du coup). Je call River une brique. Je check. Il fait 350 000 rapidement, en me regardant avec défi. Je call. Il a J9. Et je suis back à 2 millions.

Wowowow !

whaaaaat128581975209979536



 
Le roi du slowroll
EPT Monaco 2012
Par Steven Liardeaux   
Dimanche, 29 Avril 2012 17:04


Mon collègue de Poker Leaders m'a raconté un coup pas très très classe à 16 left d'un EPT comme celui-ci...

Le Français Bernard Guigon est concerné par ce coup. Il limp au bouton et voit son voisin dans les blindes, Pratyush Buddiga, faire tapis pour un peu plus de 300 000. Bernard demande un décompte... laisse le temps à la croupière de bien prendre tous les jetons pour savoir combien il y a... et décide (enfin!) de call avec ! Sick slowroll...

L'Américain ne peut montrer mieux que . Le board ne viendra jamais l'aider, et Pratyush Buddiga se retrouve éliminé en 16e position, pour un gain de 50 000€.

Quant au Français, il grimpe à près de 1,8 millions !

bernard_guigon
Bernard Guigon a passé un slowroll pas très joli joli... au moins il ne s'est pas fait craquer ses rois
...



 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivant > Fin >>

Page 1 de 9


Everest Poker
-->