vendredi 15 octobre

Home > News > Industrie > La Maison du Bluff : Alexis Laipsker dit tout
 

La Maison du Bluff : Alexis Laipsker dit tout

Industrie
Lundi, 11 Octobre 2010 12:55


"Alexandre Balkany a refusé mes avances, je ne suis pas son genre". "Marion Nedellec n’a pas voulu coucher". "La Maison du Bluff, c’est le genre de programme que l’on adore détester" ... voici quelques phrases extraites de l'interview d'Alexis Laipsker par Antoine Lafond que vous pouvez retrouver sur Poker-Leaders. Le directeur de la communication de PokerStars, et accessoirement Directeur de La Maison du Bluff (LMdB), a répondu à quelques questions sur l'émission diffusée sur NRJ12 à partir du lundi 25 octobre, à 22 heures 15.

Alexis Laipsker ne fait pas dans la langue de bois concernant le remplacement de Clara Morgane par Anne Denis, ancienne de Direct8. Il ne nie pas que "tout ne s’est pas toujours très bien déroulé l’année dernière" lors de Poker Mission Caraïbes et confirme qu'il a "semblé assez logique de la remplacer". "Ne me dit pas qu’elle manquera aux joueurs de poker", s'exclame-t-il ensuite.

Lors de LMdB, 12 candidats s'affronteront au Maroc pour remporter les 150 000 euros de sponsoring promis au vainqueur. Ils disposeront des conseils de Thomas Bichon, Arnaud Mattern, Julien Brécard et d'ElkY mais ne devront finalement compter que sur leur jeu. Même si nous pourrons entrer dans leur vie. A ce propos, le directeur parle de "montage" et indique qu'il "sera très difficile de cacher des choses ou de raconter une histoire qui ne s’est pas réellement passée". Avec 48 heures de décalage on peut douter de cette affirmation. "En gros, ce que le téléspectateur verra sera davantage conforme à la réalité", explique Alexis Laipsker qui confirme donc que nous aurons droit à une réalité scénarisée mais néanmoins visible quotidiennement sur internet.

Les joueurs anonymes, castés et qualifiés sur le net, affronteront deux anciens participants d'émissions de TV-réalité, Moundir de Koh Lantah et Caroline de Secret Story. "J’ai vu des gens dire que Moundir donne une mauvaise image du poker, l’émission n’a pas encore commencé", indique Laipsker avant de confirmer que Gael Monfils et Sébastien Chabal "n’étaient pas dispo". "Nous avons besoin de faire de l’audience, d’attirer du monde. Lorsqu’on fait une émission de télé, c’est pour qu’elle marche. C’est aussi bête que ça. Alors si tu tombes sur un ancien mec de Koh-Lanta, qu’il te semble plus sympa que ce qu’on raconte, qu’il te parle de poker alors que tu ne lui as rien demandé, qu’il est excité comme une puce à l’idée de faire une émission sur le poker, tu réfléchis et tu te dis : « pourquoi pas ? ». Maintenant, pour Moundir, Caroline et les autres, la loi sera la même : s’ils jouent mal, ils sautent. Il n’en restera qu’un et peu importe qui se sera", ajoute-t-il plus sérieusement.

Durant l'émission, des freerolls de qualification continuent à se dérouler sur la room partenaire. Il y a aura donc de nouveaux arrivants en cours de jeu. "Il n’y a aucun casting préalable. Celui ou celle qui se qualifie fait ses bagages pour Marrakech et peut tenter de décrocher le contrat de 150 000 euros", conclut le directeur du jeu.










Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.
 
Un nouvel opérateur de poker sur le marché 
Premier bilan pour EurosportBET 
Macao : C'est le jackpot 
Patrick Partouche : "On ira au combat" 
BarrierePoker.fr ouvre vendredi soir 
Ouverture de PokerXtrem.fr début octobre 
Partouche passera-t-il par la case prison ? 
Olivier Chaignard lance "The Korporation" 
Alexis Laipsker, nouveau directeur de la communication de PokerStars 
ACFPoker.fr : Lancement le 20 septembre 
Labor Day : Affluence à Las Vegas 
Jeux en ligne : Un succès... mais pas pour tout le monde 
888poker cherche un acheteur 
Victory Poker passe chez Cake 
Blanca Games achète Cereus Poker Network