» Mot de passe oublié ?
» Identifiant oublié ?


mercredi 28 juillet
Home > News > Industrie > C'est toujours la crise à Las Vegas
 

C'est toujours la crise à Las Vegas

Industrie
Par Matthieu Sustrac   
Vendredi, 23 Juillet 2010 12:12

 

Tout au long de l'année, plusieurs organismes publient des chiffres sur l'économie de Las Vegas... et les nouvelles ne sont pas particulièrement bonnes. The Las Vegas Convention and Visitors Authority est l'organisme chargé d'étudier la fréquentation de la ville du Nevada. Si le nombre de visiteurs a augmenté de 1,5% par rapport à 2009, les analystes indiquent que le nombre de chambres a lui aussi connu une progression de 5,6%. Le taux d'occupation est donc moins bon qu'en mai 2009.

Les chiffres publiés par le Gaming Control Board pour le mois de mai sont eux aussi accessibles pour les acteurs économiques de Las Vegas. La situation n'est pas rose même si dans un contexte de crise globale, la ville du Nevada résiste relativement bien. Le revenu tiré du jeu sur le Strip a tout de même baissé de 6,4% par rapport au mois de mai 2009. Si l'on considère les 12 derniers mois par rapport à la période allant de mai 2008 à mai 2009, la chute du revenu n'est que de 1,3%. L'ouverture de l'Aria permet de cacher un déclin plus marqué dans le revenu des jeux. Si l'on sort les établissements de jeu ouverts depuis moins d'un an du bilan, le revenu du jeu sur le Strip a baissé de 14% par rapport à mai 2009.

salle_vide
Des salles en manque de joueurs ?


La tendance n'est pas au beau fixe sur le Strip depuis le début de l'année. Le seul jeu en expansion au niveau des revenus encaissés par le casino est le baccarat [+22%]. Le chiffre d'affaire est en baisse de 7,2% pour les machines à sous. Pour les jeux de table, hors baccarat, la baisse est de l'ordre de 10,2%

Les analystes sont donc hésitants et ne dégagent pas de tendance si claire que ça concernant les prochains mois. "On dirait que les conditions pour faire des affaires s'améliorent à Las Vegas. Cependant, nous restons vigilants [...]" a indiqué il y a une semaine Andrew Zarnett, analyste à la Deutsche Bank. La campagne sénatoriale pourrait être un élément de plus synonyme de mauvaises affaires et la situation pourrait néanmoins encore se dégrader. "Le battage autour de cette élection met en avant le taux de chomage et présente une économie du Nevada en récession. Cela pourrait avoir une impact négative sur les dépenses des casinos. Une campagne mal négociée par les deux candidats pourrait renforcer les mauvaises conditions dans lesquelles se trouve l'économie locale", a ainsi conclu Zarnett il ya quelques jours.

Source : LasVegasSun

 

Commentaires (0)

 Ajouter votre commentaire

security code

 

busy
 
FullTilt et Barrière obtiennent leur agrément 
La mise au point d'Unibet 
Quand poker et écologie riment 
PokerStars va changer de PDG 
Le PMU sponsor de l'AS Saint-Etienne ? 
Unibet modifie son organigramme 
PokerStars ne sponsorisera pas le basket espagnol 
Augmentation de capital pour Partouche 
Betfair poker se rapproche d'Ongame 
L'ARJEL délivre deux nouvelles licences 
Joaonline, sponsor maillot de l'USAP ? 
Une recrue d'expérience pour chilipoker 
Everest Poker sponsor maillot de l'OL 
Full Tilt Poker et Microgaming bloquent l'accès aux Français 
Partouche.fr est ouvert 

poker&betting_show