» Mot de passe oublié ?
» Identifiant oublié ?


mardi 24 août
Home > News > Industrie > Groupe LucienBarrière : les voyants sont dans le vert
 

Groupe LucienBarrière : les voyants sont dans le vert

Industrie
Par Matthieu Sustrac   
Vendredi, 20 Août 2010 10:58


Le troisième trimestre a été bon pour le Groupe Lucien Barrière. GLB a annoncé vendredi une progression de ses ventes et parle d'un rebond de ses activités hôtelières et d'une amélioration de l'activité de ses casinos. Le Groupe Lucien Barrière, qui va entrer en bourse avant la fin de l'année, a confirmé que ses objectifs étaient en court de réalisation.

Le groupe annonce une hausse d'un demi point de son chiffre d'affaire au 31 juillet. L'activité des casinos est en baisse mais la chûte se ralentit par rapport au premier semestre. Les hôtels du groupe affichent eux un un gain de 10%. Les dirigeants ont indiqué qu'ils confirmaient pouvoir atteindre une croissance annuelle de 5% du chiffre d'affaires avant les prélevements fiscaux.

Le Groupe Lucien Barrière est détenu à 51% par la famille Desseigne-Barrière et à 49% par Accor (qui devrait se désengager lors de l'introduction en bourse). Il détient 37 casinos, 16 hôtels de luxe et 131 restaurants et bars, dont le Fouquet's à Paris.

Le Groupe Lucien Barrière, en partenariat avec la Française des Jeux, lancera un site de poker en ligne en septembre 2010.

Commentaires (0)

 Ajouter votre commentaire

security code

 

busy
 
USA : Bwin attaque PokerStars et FullTilt Poker 
Le Syndicat des casinos de France demande l'aide de l'Etat 
Casino : Le début de la fin ? 
Les opérateurs favoris des Français : PokerStars et Everest 
Partouche : Le grand chambardement 
PokerStars.fr et Everest.fr se disputent le leadership du marché français 
Macao : l'eldorado du jeu 
PokerStars.fr recrute une team online 
Winamax avec les sinistrés du Var et de Xynthia 
888 poker prêt à fusionner  
Une fusion entre Bwin et Party Poker est envisagée 
FullTilt et Barrière obtiennent leur agrément 
La mise au point d'Unibet 
C'est toujours la crise à Las Vegas 
Quand poker et écologie riment 

poker&betting_show