dimanche 14 novembre

Home > News > Industrie > Labor Day : Affluence à Las Vegas
 

Labor Day : Affluence à Las Vegas

Industrie
Mercredi, 08 Septembre 2010 10:16

Comme chaque année aux Etats-Unis depuis 1894, le premier lundi de septembre est férié. Le Labor Day permet aux travailleurs de prendre un long week-end... et d'aller à Las Vegas. Pour la troisième année de suite, le site Orbitz.com a ainsi indiqué que Sin City était la destination n°1 pour ce week end prolongé.

Selon les organismes de voyage américains, 34 millions de personnes profitent du Labor Day pour visiter le pays. Las Vegas en accueille 40 millions annuellement et il ont probablement été environ presque 300 000, la plupart provenant de Californie, à venir le week end dernier.

Avec la crise, les prévisions concernant l'impact économique étaient toutefois pessimistes. Le Las Vegas Convention and Visitors Authority a estimé une progression légère de 3% du nombre de visiteurs par rapport au Labor Day 2009. Le revenu non lié au jeu est lui estimé à la baisse sur ces trois jours.

Le Las Vegas Convention and Visitors Authority prévoit une chute de 165 à 160 millions de dollars par rapport à l'an dernier. Si les gens viennent toujours en masse... ils dépensent moins qu'avant.

Source : Las Vegas Sun


strip_by_night
Le Strip de Las Vegas



Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.
 
Chiligaming se lancera sur le marché américain en 2011 
La Fréquentation des sites de poker en .fr continue d'augmenter 
Poker online : 2 milliards de mises en trois mois 
Le produit du jeu atteint 80 milliards aux USA 
L'ARJEL donne (enfin) le feu vert à Unibet 
Cereus : Nouvelle tricherie révélée pour UB et Absolute Poker ? 
Un nouvel opérateur de poker sur le marché 
La Maison du Bluff : Alexis Laipsker dit tout 
Premier bilan pour EurosportBET 
Macao : C'est le jackpot 
Patrick Partouche : "On ira au combat" 
BarrierePoker.fr ouvre vendredi soir 
Ouverture de PokerXtrem.fr début octobre 
Partouche passera-t-il par la case prison ? 
Olivier Chaignard lance "The Korporation"