» Mot de passe oublié ?
» Identifiant oublié ?


lundi 16 août
Home > News > Industrie > Partouche : Le grand chambardement
 

Partouche : Le grand chambardement

Industrie
Par Matthieu Sustrac   
Vendredi, 13 Août 2010 12:01


L'augmentation de capital annoncée par le Groupe Partouche à la mi juillet n'est pas un succès pour l'entreprise... même si elle a permis aux membres de la famille Partouche de passer du contrôle de 61% du capital à 80% de la société. Le Groupe Partouche va probablement devoir lancer une restructuration en profondeur après n'avoir réussi qu'à lever 77,5 millions d'euros sur les 100 millions espérés.

L'objectif était de réduire la dette très importante et d'améliorer la liquidité de la société... Selon Dow Jones Newswire, un peu moins de trois millions sont désormais disponibles pour améliorer la liquidité de l'entreprise. Or le niveau d'endettement et l'absence de ventes d'actifs n'améliore pas réellement la situation comptable du Groupe. Si un aménagement fiscal a permis au chiffe d’affaire du Groupe Partouche de progresser de 7%, les investisseurs restent très prudents. Depuis le début de l'année, le titre a essuyé un recul de 30%.

La marge de manoeuvre financière de Partouche reste donc très étroite et, fin juillet, Partouche a implicitement écarté tout espoir de cessions à court terme, crise oblige. Partouche va semble-t-il être obligé de restructurer en fermant des établissements en dur et en se se séparant de plusieurs employés. Tout du moins, il va falloir réduire drastiquement les frais fixes.

Commentaires (0)

 Ajouter votre commentaire

security code

 

busy
 
Casino : Le début de la fin ? 
Les opérateurs favoris des Français : PokerStars et Everest 
PokerStars.fr et Everest.fr se disputent le leadership du marché français 
Macao : l'eldorado du jeu 
PokerStars.fr recrute une team online 
Winamax avec les sinistrés du Var et de Xynthia 
888 poker prêt à fusionner  
Une fusion entre Bwin et Party Poker est envisagée 
FullTilt et Barrière obtiennent leur agrément 
La mise au point d'Unibet 
C'est toujours la crise à Las Vegas 
Quand poker et écologie riment 
PokerStars va changer de PDG 
Le PMU sponsor de l'AS Saint-Etienne ? 
Unibet modifie son organigramme 

poker&betting_show