Sunday 24 March
Home > News > Industrie > Trafic online : PokerStars écrase la concurrence

Trafic online : PokerStars écrase la concurrence


Industrie
Mardi, 19 Mars 2013 11:43
 Partagez

Avec un pic atteignant 39 612 joueurs en fin de semaine et une moyenne hebdomadaire de 23 600 joueurs, PokerStars domine très largement le marché du poker online. Son principal concurrent, PartyPoker, est loin derrière avec un maximum de 6 331 joueurs et une moyenne de 3 300, cependant Party a connu une augmentation de sa fréquentation de près de 30%, en partie due à son rapprochement avec Bwin..

Parmi les principales évolutions, on constate le renouveau du réseau iPoker qui bénéficie de l'arrivée d'Everest, et d'opérateurs de moindre importance, qui dynamise l'activité. iPoker a pris la troisième place avec une moyenne de 3 200 joueurs par semaine.

Une troisième place qui appartenait jusqu'alors à Full Tilt qui continue d'abandonner des parts de marché, de nombreux joueurs ayant récupéré leur argent et choisi d'aller jouer ailleurs. Malgré cela, le site affiche une moyenne 3 050 clients sur une semaine et bénéficie des parties high stakes qui s'y déroulent et attirent aussi bien les gros joueurs que la foule des railbirders.

Parmi les autres acteurs majeurs du secteur, on citera 888Poker qui reste à la cinquième place malgré son retrait (total ou de fait) de plusieurs marchés nationaux, dont la France, avec 2 450 joueurs en moyenne.

Il est symptomatique de constater que les suivants sur la liste sont tous des opérateurs "nationaux" puisque l'on trouve à la 6e place Winamax.fr, PokerStars.it, PokerStars.es et PokerStars.fr !

En France Winamax.fr devance PokerStars.fr sur le classement établi par PokerScout.com, le site spécialisé dans les calculs de fréquentation, mais ce calcul dépend des éléments pris en compte. L'opérateur français affiche un nombre de joueurs de cash game supérieur à celui de la room au pique rouge (1 195 contre 919) et une moyenne plus élevée, mais PS est devant en ce qui concerne le nombre de connectés (23 717 contre 7 253). Bref le combat est intense entre les deux principaux opérateurs du marché hexagonal.

Une situation qui confirme la concentration de l'activité entre quelques gros opérateurs alors que la survie des plus petits semble chaque jour plus compliquée.

Commentaires (0)

 Ajouter votre commentaire

security code

 

busy
 
Imbroglio autour de l'implantation de PokerStars aux Etats-Unis 
Un nouveau casino d'envergure devrait voir le jour à Las vegas 
Partypoker sépare les joueurs réguliers et récréatifs 
Europoker : une nouvelle room se lance sur le marché français 
Nouveau problème pour le Groupe Partouche 
16 000 comptes de joueurs de poker auraient été piratés sur Facebook 
Le Global Poker Index suspend Jean-Paul Pasqualini et Cédric Rossi 
Industrie des jeux : des résultats moroses 
L'ARJEL souhaite dynamiser le secteur du poker en ligne  
L'ARJEL publie son bilan 2012 
Baisse de l'activité des casinos français ; hausse de celle des établissements de Macau 
Las Vegas renoue avec des perspectives de croissance 
Full Tilt : une affluence qui recule 
Espagne : des contrôles fiscaux pour les joueurs et une pokerroom siglée PokerStars au Casino de Madrid 
888 abroge sa licence en France 


ISPT

PLAYER OF THE YEAR FRANCE


Nom
Score  
1
Karim
Abdelmoumene
191.092

2
Michel
Abecassis
183.447

3
Eric
Sfez
178.741

4
Alexandre
Reard
171.848

5
Remi
Castaignon
171.385

6
Bernard
Guigon
157.702

7
Florence
Allera
147.493

8
Flavien
Guenan
144.764

9
Aurélien
Guiglini
141.373

10
Alain
Goldberg
138.874



Top 100 France


Nom
Score  
1
Bertrand
Grospellier
3133.43

2
Roger
Hairabedian
2344.49

3
Philippe
Ktorza
1876.52

4
Fabrice
Soulier
1855.67

5
Aubin
Cazals
1758.64

6
David
Benyamine
1626.62

7
Eric
Sfez
1320.93

8
Alain
Roy
1286.02

9
Guillaume
Darcourt
1260.54

10
Tristan
Clemencon
1232.58