» Mot de passe oublié ?
» Identifiant oublié ?


lundi 23 août
Home > News > Industrie > USA : Bwin attaque PokerStars et FullTilt Poker
 

USA : Bwin attaque PokerStars et FullTilt Poker

Industrie
Par Matthieu Sustrac   
Vendredi, 20 Août 2010 11:25

Norbert Teufelberget et Manfred Bodner, les deux plus hauts dirigeants de Bwin, ont accordé un entretien à Egamingreview durant lequel ils reviennent sur leur absence du marché américain. L'occasion de tirer à boulets rouges sur FullTilt Poker et PokerStars.

Alors que la législation américaine devrait évoluer dans les prochains mois, Norbert Teufelberger indique que le retrait de Bwin du marché US pourrait "être sa plus grosse erreur" si PokerStars et FullTilt Poker gardent le droit d'opérer. Le président de Bwin indique que son entreprise s'est retirée en 2006 pour agir dans la plus stricte légalité. Pour Teufelberger, l'activité des deux géants mondiaux du poker, qui continuent à accepter les joueurs US, devraient donc être "gelée" en cas de nouvelle législation américaine.

"Nous nous sommes retirés, pas eux. Mais nous verrons qui aura eu raison au final. Nous pensons encore avoir été correct et que la décision sera facile. Ils ont beau dire qu'ils n'opèrent pas dans l'illégalité, je crois que c'est ce qu'ils font", ajoute Norbert Teufelberger.

"Il n'y a que deux entreprises au monde plus fortes que nous dans le poker, et elles le sont uniquement parce qu’elles continuent d’opérer aux Etats-Unis. Ce n’est pas grâce à un meilleur marketing ou à une technologie plus avancée. Ils ont simplement des centaines de millions de dollars provenant d'un marché que nous considérons comme illégal. Nous voulons penser qu'une fois le marché régulé aux Etats-Unis, ces deux entreprises n'y auront plus accès. Nous verrons alors qui sera le leader", explique les deux présidents de la compagnie Bwin qui ne peuvent "imaginer qu’une entreprise dans le collimateur de la justice et de nombreuses autorités des jeux en ligne dans plusieurs Etats, qui agit illégalement, pourrait obtenir une licence".

L'éventualité que PokerStars et FullTilt Poker obtiennent un agrément leur semble d'ailleurs "absolument impossible".



Commentaires (0)

 Ajouter votre commentaire

security code

 

busy
 
Groupe LucienBarrière : les voyants sont dans le vert 
Le Syndicat des casinos de France demande l'aide de l'Etat 
Casino : Le début de la fin ? 
Les opérateurs favoris des Français : PokerStars et Everest 
Partouche : Le grand chambardement 
PokerStars.fr et Everest.fr se disputent le leadership du marché français 
Macao : l'eldorado du jeu 
PokerStars.fr recrute une team online 
Winamax avec les sinistrés du Var et de Xynthia 
888 poker prêt à fusionner  
Une fusion entre Bwin et Party Poker est envisagée 
FullTilt et Barrière obtiennent leur agrément 
La mise au point d'Unibet 
C'est toujours la crise à Las Vegas 
Quand poker et écologie riment 

poker&betting_show