dimanche 29 août
Home > News > Juridique > Afrique du Sud : Interdiction des jeux en ligne
 

Afrique du Sud : Interdiction des jeux en ligne

Juridique
Par Matthieu Sustrac   
Jeudi, 26 Août 2010 10:46

L'effet d'ouverture propre à la Coupe du Monde de football s'est-il déjà dissipé ? L'Afrique du Sud vient de confirmer que la pratique de jeux sur internet est interdite par le biais de sa plus haute institution judiciaire.

Alors que le ministre de l'industrie et des échanges attend toujours un rapport final devant permettre au gouvernement de décider de légaliser ou pas les jeux en ligne, la plus haute cour de justice sud-africaine a banni toute forme de jeu online.

Les fournisseurs d'accès à internet sont responsables du blocage et les institutions financières seront surveillées. La publicité est évidemment interdite par le jugement rendu par le tribunal qui menace lourdement les citoyens pris en faute. De lourdes amendes et des peines de prison sont envisagées pour les fautifs. Il en coûtera plus d'un million de dollars et/ou dix ans d'enfermement pour les condamnés.

Lucky Lukhwareni, directeur des services juridiques du Gambling Board de la province de Gauteng a mis en garde les acteurs du marché souhaitant poursuivre. "Nous avons contacté les médias pour qu'ils préviennent les casinos online de stopper leurs activités illégales. S'ils continuent nous procéderons à des arrestations et nous les poursuivrons en justice", a-t-il indiqué.  Les réactions à cette annonce sont en effet très sceptiques. Pour le site financier sud-africain Fin24, c'est "une règle de plus sur une chose qui n'est pas régulable".

L'industrie du jeu en ligne sud-africaine pèserait entre 40 et 100 millions d'euros.


The comment section is restricted to members only.
 
L'UIGEA contestée par un média mainstream 
Internet : les FAI condamnés à bloquer l'accès des sites illégaux 
Poker en ligne, légalisation en vue aux Etats-Unis ? 
Les Fournisseurs d'accès en ligne attaqués par l'ARJEL 
L'ARJEL met la pression aux FAI 
Offensive de l'ARJEL 
Premier référé pour l'ARJEL 
Pas de poker online en Californie 
Le poker en ligne est légal 
Ouverture repoussée pour le poker en ligne 
ARJEL : Six nouvelles licences poker délivrées 
PokerStars.fr tient sa licence 
L'ARJEL en pleine réflexion 
Descente de police pour stopper un tournoi 
Le procès des braqueurs de l'EPT de Berlin a débuté 

poker&betting_show