wpt_national_cannes_2012
wsop_2012_resultats
Saturday 02 June
Home > News > Juridique > Black Friday : un procès à haut risque

Black Friday : un procès à haut risque


Juridique
Jeudi, 22 Mars 2012 12:22
 Partagez


Un an après le black friday et ses conséquences sur le poker, le procès des financiers Chad Elie et John Campos devrait permettre d'y voir plus clair dans les processus de transferts de fonds illégaux ayant existé pendant des années pour contourner la loi.

Un témoignage est particulièrement attendu, celui de Daniel Tzvetkoff, le financier repenti qui était le principal acteur -par le biais de sa société Intabill- de la fraude bancaire utilisée par les majors du poker en ligne. C'est par le biais de sa coopération, après son arrestation, que les enquêteurs sont parvenus à obtenir les éléments nécessaires à leur intervention.

 

tzvetkoff1
Daniel Tzvetkoff ne veut pas rester derrière les barreaux...


Il est particulièrement ironique de savoir que Tzvetkoff a été dénoncé à la justice américaine par ses clients (PokerStars, FullTilt et UB) pour avoir détourné de l'argent à son profit (on parle d'une somme dépassant les 100 millions de dollars). Une dénonciation qui s'est ensuite retournée contre eux de la manière que nous connaissons...

Chad Elie et John Campos encourent respectivement 85 et 35 ans de réclusion...



Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.
 
Espagne : régulation le 5 juin ; France : réactions après les matchs truqués en Italie  
Tobey Maguire et quelques autres échappent au procès ! 
Le Nevada et la Californie accélèrent le processus pour le poker en ligne 
Accord Full Tilt - PokerStars : une officialisation avant fin mai possible 
Cercle Wagram : les suites du dossier 
Une audience pour Full Tilt devant l'AGCC le 3 mai 
Quatre tricheurs aux tables de poker condamnés à la prison ferme 
John Campos et Chad Elie ont plaidé coupable 
Emigration poker : les Norvégiens s'y mettent eux aussi 
USA : la régulation du poker en ligne état par état plus complexe qu'espérée 
Les dernières révélations sur l’affaire EPIC Poker 
Après le Nevada, l'Iowa s'apprêterait à libéraliser le poker online 
Le poker online pourrait être légalisé dès 2012 dans le Nevada 
La lutte quotidienne de la police contre les cercles clandestins 
Ray Bitar, CEO de Full Tilt, donne sa première interview : bonjour la langue de bois ! 


Everest Poker


promo-image-284x250-teammypok-2013

extras