coverage_wsop2012_3
wsop_2012_resultats2
Monday 18 June
Home > News > Juridique > Cercle Wagram : les suites du dossier

Cercle Wagram : les suites du dossier


Juridique
Lundi, 14 Mai 2012 17:34
 Partagez

Depuis juin 2011 et la fermeture par la justice du Cercle Wagram, l'enquête policière se poursuit entrainant des développements pour le moins stupéfiants.

C'est le quotidien Libération qui a livré ce matin des révélations accablantes sur les pratiques entourant la direction de l'établissement. S'il était de notoriété publique que le Cercle était à l'origine controlé en sous-main par le gang "La brise de mer" avant qu'une guerre de succession entre malfrats n'accélère la fermeture de l'établissement peu de temps après la disparition de deux des membres du célèbre gang.

Angelo Guazzelli, Jean Casta et Jean Testanière sont alors interpellés pour extorsion de fonds en bande organisée. Ce dernier est un personnage pittoresque, surnommé "le Mage" en raison de ses supposés talents de voyance ou de guérisseur par apposition des mains, qui bénéficie d'un appartement au sein du Cercle et mène grand train en affichant des relations haut-placées. Malgré tout, il aurait fini -d'après le quotidien- par craquer lors de sa garde à vue et se lancer dans un grand déballage !

Des aveux qui impliqueraient Angelo Guazzelli, membre historique de la brise de mer et Jean Casta, un élu corse, maire de Pietralaba un village de Haute-Corse, chargé de collecter régulièrement l'argent détourné pour le ramener sur l'Ile. D'après certaines sources proches de l'enquête, les sommes ainsi collectées approcheraient les 90 000€ par mois !

 

wagram
Série noire pour le Cercle Wagram


Jean Testanière a affirmé être le représentant de Guazzelli qu'il a impliqué avant de se rétracter peu de temps après par la voix de son avocat. Casta aurait pour sa part reconnu avoir joué le rôle de messager sans pour autant bénéficier personnellement de l'argent, se contentant de "rendre service". Quant à Guazzeli il a déclaré : "j'ai un problème avec l'argent, je n'aime pas l'argent".

Un grand déballage qui impliquerait aussi les forces de police, dont certains membres auraient -selon des informations à demi-mot- auraient fait preuve d'une tolérance exagérée. Affaire à suivre...

 



Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.
 
Un cercle illégal de luxe démantelé à Paris  
Espagne : régulation le 5 juin ; France : réactions après les matchs truqués en Italie  
Tobey Maguire et quelques autres échappent au procès ! 
Le Nevada et la Californie accélèrent le processus pour le poker en ligne 
Accord Full Tilt - PokerStars : une officialisation avant fin mai possible 
Une audience pour Full Tilt devant l'AGCC le 3 mai 
Quatre tricheurs aux tables de poker condamnés à la prison ferme 
John Campos et Chad Elie ont plaidé coupable 
Emigration poker : les Norvégiens s'y mettent eux aussi 
Black Friday : un procès à haut risque 
USA : la régulation du poker en ligne état par état plus complexe qu'espérée 
Les dernières révélations sur l’affaire EPIC Poker 
Après le Nevada, l'Iowa s'apprêterait à libéraliser le poker online 
Le poker online pourrait être légalisé dès 2012 dans le Nevada 
La lutte quotidienne de la police contre les cercles clandestins