mercredi 25 août
Home > News > Juridique > Descente de police pour stopper un tournoi
 

Descente de police pour stopper un tournoi

Juridique
Par Matthieu Sustrac   
Vendredi, 18 Juin 2010 10:24


La semaine dernière, les policiers de Cergy ont organisé une descente dans un club restaurant de Pierrelaye (Val d'Oise) pour mettre fin à une soirée poker, indique le journal le Parisien. Le tournoi a été arrêté alors qu'il restait 4 tables et de "nombreux lots à gagner", comme le précisait la publicité faite autour de l'événement.

Les équipes de police ont interpellé les personnes travaillant dans l'établissement pour les entendre sur le déroulement de la soirée. Neuf personnes ont été placés en garde à vue. Les six employés ont été libérés rapidement et ne risquent rien.

Les trois gérants de l'établissement comparaîtront devant le tribunal correctionnel pour tenue d’une maison de jeux de hasard et publicité en faveur d’une maison de jeux de hasard non autorisée par voie d’affichage. L'audience aura lieu fin septembre à Pontoise. Ils risquent de trois ans de prison, 45 000 euros d’amende et 100 000 euros de plus pour l’affichage public.

Commentaires (1)
0
Pfff
Par jean-philipz, juin 18, 2010
Qu'un de ces messieurs de l'état viennent faire une dizaine de Hu contre moi pour voir si c'est du hazard, et cette nouvelle loie sur le Pel m'insupporte , jouer exclusivement contre des français pfff. Et reguler ça histoire de s'en mettre plein les poches, qu'ils continuent d'ignorer ce monde aurait été une grande joie.

 Ajouter votre commentaire

security code

 

busy
 
L'UIGEA contestée par un média mainstream 
Internet : les FAI condamnés à bloquer l'accès des sites illégaux 
Poker en ligne, légalisation en vue aux Etats-Unis ? 
Les Fournisseurs d'accès en ligne attaqués par l'ARJEL 
L'ARJEL met la pression aux FAI 
Offensive de l'ARJEL 
Premier référé pour l'ARJEL 
Pas de poker online en Californie 
Le poker en ligne est légal 
Ouverture repoussée pour le poker en ligne 
ARJEL : Six nouvelles licences poker délivrées 
PokerStars.fr tient sa licence 
L'ARJEL en pleine réflexion 
Le procès des braqueurs de l'EPT de Berlin a débuté 
Everest et Harrah's continuent leur bataille judiciaire 

poker&betting_show