samedi 02 octobre
Home > News > Juridique > Sportingbet transige avec la justice US pour éviter la condamnation
 

Sportingbet transige avec la justice US pour éviter la condamnation

Juridique
Mardi, 28 Septembre 2010 11:30


Sportingbet a négocié avec le Ministère de la Justice américain afin d'éviter les poursuites. Basé à Londres Sportingbet PLC va payer 33 millions de dollars pour éviter de passer devant un tribunal. La société était sous le coup d'une investigation pour organisation de jeu illégalle entre 1998 et 2006.

Sportingbet a offert la possibilité aux joueurs américains de faire du poker online, d'effectuer des paris et de jouer à d'autres jeu de casino. Les autorités vont évidemment abandonner les poursuites comme ils l'avaient fait pour PartyGaming [PartyPoker].

"Cet accord permet à Sportingbet de tirer un trait sur les événements passés. C'est le meilleur arrangement pour nos actionnaires, nous pouvons désormais regarder le futur avec confiance", s'est réjouit le CEO Andrew McIver. En 2006, le précédent président de la société avait été arrêté à l'aéroport de JFK et brièvement mis en prison...




Les commentaires sont strictement réservés aux membres du site.
 
Les joueurs danois pourront jouer avec le monde entier 
Vidéo poker : 35 interpellations et 160 000 euros saisis lors du démantelement d'un réseau 
Montpellier Hérault SC : L'ARJEL oblige les joueurs à faire un striptease 
ARJEL : Feu vert pour Joa et Tranchant 
Poker en Suisse : Rien n'a changé  
Afrique du Sud : Interdiction des jeux en ligne 
L'UIGEA contestée par un média mainstream 
Internet : les FAI condamnés à bloquer l'accès des sites illégaux 
Poker en ligne, légalisation en vue aux Etats-Unis ? 
Les Fournisseurs d'accès en ligne attaqués par l'ARJEL 
L'ARJEL met la pression aux FAI 
Offensive de l'ARJEL 
Premier référé pour l'ARJEL 
Pas de poker online en Californie 
Le poker en ligne est légal