Thursday 21 March

Mes premiers WSOP


Le blog de Jean-Paul Pasqualini
Par Jean-Paul Pasqualini   
Mardi, 15 Juin 2010 11:38
 Partagez

Loin de moi l'idée de me plaindre, j'ai suffisament d'expérience pour savoir qu'une carrière de joueur s'évalue sur le long terme, avec des hauts et des bas et avec ma victoire dans le "Partouche" j'ai atteint un sommet, mais actuellement j'enchaine les déconvenues avec des horreurs qui m'éjectent des tournois de plus en plus rapidement.

La dernière en date est survenue à l'Unibet Open de Golden Sands en Bulgarie et constitue une sorte de record pour moi puisque je suis sorti dès la première main jouée... Les blinds sont à 25/50, le joueur UTG+1 relance à 125, UTG+2 paie, le Hi-Jack relance à 300 et depuis le cut-off je décide de payer avec . Une main certes marginale mais idéale pour provoquer un accident en position. C'est alors que le joueur en grosse blind 4-bet à 900. Tout le monde passe, je décide de payer, toujours dans l'optique de bénéficier de la position pour voir et jouer un flop. Flop qui s'avère magique : !
Mon adversaire mise 1 000, je sur-relance à 2 600 et j'entends alors tapis ! Evidemment je paie, je connais sa main, une over-paire (les rois, les dames ou éventuellement les as) avec un carreau. Effectivement il possède -. La turn est terrible un qui me laisse encore une chance avec un tirage quinte flush qui ne viendra évidemment pas...

 

davidpasca
Peu de temps après mon élimination à Golden Sands avec mon mentor...

 

Je reconnais qu'avec il est discutable d'être dans le coup mais avec la position, je peux utiliser un beau tableau en ayant une lecture juste de mon adversaire pour monter des jetons. Dans un tournoi à structure rapide, je voulais prendre ma chance.

Voilà comment sortir en ne jouant qu'une main dans un tournoi ! Et pourtant à un instant près, tout aurait pu être différent puisque la main précédente je suis arrivé à table avec quelques secondes de retard et je n'ai donc pas eu le droit de jouer le Q-10 qui m'avait été distribué. Quel flop croyez-vous qu'il est tombé ? A-K-J bien sur qui a donné lieu un enchainement de relances...

C'est la troisième fois en un mois que je sors d'un tournoi à la première main. A chaque fois le schéma est le même. J'ai les nuts ou je suis très largement devant et la turn ou la river me sont fatales. Un bad run qui serait simplement anecdotique si je n'avais pas la sensation que cela altère mon jeu. Malgré des résultats heureusement positifs en cash game, je sais que je ne développe plus mon "A-game" en tournois. C'est une période difficile car je découvre la difficulté de jouer avec le doute. Je joue moins agressivement, n'ose pas toujours prendre le risque qui pourrait me permettre d'optimiser une main ou de remporter un gros pot. Et quand j'ose, le résultat est dramatique...
Le pire -c'est complétement irrationnel- est que j'ai souvent des pressentiments qui se réalisent. J'ai les nuts mais je sais que je vais perdre ! Et cela se produit...

Le doute est l'ennemi du joueur.

Bref, dans quelques jours, je vais enfin jouer les WSOP avec une motivation énorme. Aussi suprenant que cela paraisse, ce sera même la première fois que je jouerai au poker à Las Vegas, j'y suis déjà allé mais jamais pour ça. Je pense arriver fin juin après avoir disputé le très beau 3 000€ du Cercle Haussman et surtout m'être octroyé quelques jours de vacances en famille pour me refaire un moral de vainqueur !

 

pasqualini_1664
A monaco

 
J'ignore encore quel sera mon programme pour ces World Series, contrairement à certaines idées reçues un joueur de poker ne fait pas -toujours- ce qu'il veut et j'ai des impératifs qui risquent de m'empêcher d'arriver à Las Vegas aussi tôt qu'espéré. J'espère néanmoins pouvoir disputer le 3 000$ No Limit Holdem Triple Chance dont le format me semble séduisant et peut-être un event en Omaha hi-lo. Et ensuite, le plus beau tournoi du monde, le Main Event des WSOP. Un rêve qui se réalise !

A très bientôt pour de prochaines nouvelles que j'espère -cette fois- optimistes !

PS : Après avoir écrit ce blog, j'ai eu la satisfaction d'atteindre la table finale des Trophées Haussman, terminant finalement troisième, devancé par Benjamin Pollak qui a joué son "A-game" et un suprenant et excellent Jean-Mary Accart. Un résultat à la fois positif et décevant, car seule la victoire est belle...

Commentaires (3)
JF
provoquer un accident ?
Par JF, June 18, 2010
une main idéale pour provoquer un accident ? Assurément...
0
GL on tables
Par Ritondu13, June 21, 2010
Bon courage et bonne chance pour ces WSOP, au plaisir de te recroiser sur les tables =)

PS : qui est ton mentor ?
0
bravo et suis content pour toi
Par Jeannot nice (farigoulette), August 20, 2010
Salut Jean-Paul, j'espere que tu va bien depuis que l'on ne s'est vu. Je laisse mon mail si tu ve que l'on ce rencontre.
Amicalement,
Jeannot

 Ajouter votre commentaire

security code

 

busy
 


ISPT

PLAYER OF THE YEAR FRANCE


Nom
Score  
1
Karim
Abdelmoumene
191.092

2
Michel
Abecassis
183.447

3
Eric
Sfez
178.741

4
Alexandre
Reard
171.848

5
Remi
Castaignon
171.385

6
Bernard
Guigon
157.702

7
Florence
Allera
147.493

8
Flavien
Guenan
144.764

9
Aurélien
Guiglini
141.373

10
Alain
Goldberg
138.874



Top 100 France


Nom
Score  
1
Bertrand
Grospellier
2985.81

2
Roger
Hairabedian
2353.21

3
Fabrice
Soulier
1855.67

4
Philippe
Ktorza
1844.09

5
Aubin
Cazals
1758.64

6
David
Benyamine
1626.62

7
Tristan
Clemencon
1358.55

8
Alain
Roy
1338.1

9
Bruno
Lopes
1335.97

10
Guillaume
Darcourt
1214.94