Tuesday 29 May
Supersat Partouche Nice 2011
Raymond Santucci vainqueur du supersat de Nice
Supersat Partouche Nice 2011
Par David Poulenard   
Lundi, 18 Avril 2011 01:20

 

Raymond Santucci remporte le super satellite de Nice en battant Michel Fordel lors du Heads-Up. Une performance de qualité réalisée face à un field relevé de 410 inscrits conclue sur un coup étrange qui laisse imaginer que les deux duellistes étaient fatigués et avaient le sentiment du devoir accompli puisqu'ils ont investi leur tapis respectif sur un flop avec pour Fordel et pour Santucci qui a réalisé un call audacieux en payant le tapis de son adversaire avec la deuxième paire du board.

 

raymond_santucci_1er1
Raymond Santucci, un vainqueur comblé et sa nouvelle main fétiche...

 

_dsc1561
Michel Fordel, longtemps chipleader de ce day 2 s'incline à une remarquable 2e place

 

Les résultats de la finale

1. Raymond Santucci : 16 000€ + 1 ticket pour Cannes + 1 package pour Vegas
2. Michel Fordel : 9 200e + 1 ticket pour Cannes + 1 package pour Vegas
3. Gilles Guedj : 4 100€ + 1 ticket pour Cannes + 1 package pour Vegas
4. Marcel Monfré : 2 800€ + 1 ticket pour Cannes + 1 package pour Vegas
5. Konak Gokhan : 2 100€ + 1 ticket pour Cannes
6. Matthieu Cartillier : 1 800€ + 1 ticket pour Cannes
7. Eric Guyader : 1 400e + 1 ticket pour Cannes
8. Mauro Biancifiori : 1 250€ + 1 ticket pour Cannes
9. Loic Lozano : 1 250e + 1 ticket pour Cannes



 
Marcel Monfré quatrième, Gilles Guedj troisième
Supersat Partouche Nice 2011
Par David Poulenard   
Lundi, 18 Avril 2011 01:01


Short stack, le dénommé Marcel Monfré envoie tous ses jetons au milieu avec une paire de 4 et se retrouve payé par Raymond Santucci avec la pointure au-dessus, une paire de 5. Un brelan surviendra bien au flop mais il s'agira d'un 5 éliminatoire pour Marcel Monfré qui récolte 2 800€, un ticket pour Cannes d'une valeur de 8 500€ et un package pour jouer les WSOP estimé approximativement à 10 000€ !

 

_dsc1553
Un total d'environ 20 300e pour Marcel Monfré

Dans la foulée, c'est Gilles Guedj qui sort à la troisième place, un bluff raté ce qui arrive, avec les mêmes récompenses que son prédécesseur si ce n'est un chèque supérieur d'une valeur de 4 100€.

Raymond Santucci et Michel Fordel vont donc s'affronter pour le titre de vainqueur de ce supersat de Nice particulièrement animé, Santucci bénéficiant d'un léger avantage en jetons.



 
Les quatre gros gagnants sont :
Supersat Partouche Nice 2011
Par David Poulenard   
Lundi, 18 Avril 2011 00:33


Après la sortie de Matthieu Cartillier qui a eu l'idée risquée de tenter un 3-bet à tapis avec contre le de Raymond Santucci (1 800€ pour Cartillier) et celle de Konak Gokhan (2 200€) la main suivante (un classique coin flip entre sa paire de 10 et le Roi-dame de Michel Fordel qui touche une dame à la turn et élimine son deuxième adversaire de la finale) les quatre joueurs qui auront la chance de représenter le groupe Partouche cet été à Las Vegas sont :

. Raymond Santucci
. Michel Fordel
. Marcel Mondré 
. Gilles Guedj

 

4vainqeurs1
La nouvelle team Partouche...

Ils vont maintenant se disputer dans la joie et la bonne humeur les prix suivants :

Vainqueur : 16 000
Runner Up : 9 200€
3e : 4 100€
4e : 2 800€

Blinds 25 000/50 000 ante 5 000

 

 

 



 
deux sortants, deux !
Supersat Partouche Nice 2011
Par David Poulenard   
Lundi, 18 Avril 2011 00:13


Deux éliminations supplémentaires :

. celle de l'Italien Mauro Biancifiori  qui a envoyé son tapis d'environ 18 grosses blindes avec . "Ma qué, j'ai un as !" Le Transalpin encaisse 1 250€.

. celle terrible de Eric Guyader  qui est éiminé avec par... le de Michel Fordel. Les deux joueurs étant à tapis préflop, la logique mathématique aurait voulu qu'ils partagent, c'était sans compter l'arrivée d'un 3e pique à la turn. Marcel Monfre se consolera (ou pas) avec 1 400€

Ils ne sont plus que 6, encore deux éliminés et la distribution des packages pour Vegas pourra commencer !



 
La table finale est dessinée
Supersat Partouche Nice 2011
Par David Poulenard   
Dimanche, 17 Avril 2011 23:12


Ils étaient 410 au départ, bien décidés à gagner leur ticket pour le Main Event de Cannes et plus si affinités.. Après 25 niveaux et de multiples rebondissements, neuf joueurs sont parvenus à atteindre la table finale.

Ils sont déjà assurés, en plus de leur ticket pour septembre, de récolter un prix en espèces sonnantes et trébuchantes (16 000€ pour le premier) et vont se battre pour l'un des 4 packages pour Las Vegas.

La composition de la finale :

Marcel Monfré : 309 000
Eric Guyader : 840 000
Gokhan Konak : 562 000
Matthieu  Cartillier : 518 000
Gilles Guedj : 369 000
Mauro Biancifiori : 976 000
Michel Fordel : 1 800 000
Loïc Lozano : 1 500 000
Raymond Santucci : 1 600 000

Edit : le temps d'écrire ces quelques lignes et Loic Lozano a disparu à la 9e place après avoir perdu deux gros coups consécutifs. Il récolte 1 250€ pour sa performance.



 
Constant Rijkenberg éliminé aux portes de la finale
Supersat Partouche Nice 2011
Par David Poulenard   
Dimanche, 17 Avril 2011 22:21


12e place pour Constant Rijkenberg, l'animateur numéro 1 des super satellites Partouche, qui s'arrête donc à quelques encablures de la table finale et des premières récompenses financières. Une déception pour les amateurs de spectacle et autres moves improbables mais certainement pas pour la nouvelle recrue du casinotier, qui avait déjà son ticket en poche (obtenu à Lyon où il avait terminé 5e) et qui était assuré de jouer la finale quoiqu'il advienne.

 

constant_rijkenberg04
Constant Rijkenberg - Sam El Sayed, un vainqueur EPT avec un vainqueur WPT, une image d'archive dorénavant !

Avec la table finale en ligne de mire, le rythme va soudainement se calmer, ils seront deux à voir les prix leur passer sous le nez, le 9e repartant du Palais de la Méditerranée avec 1 250€.



 
Accélération violente
Supersat Partouche Nice 2011
Par David Poulenard   
Dimanche, 17 Avril 2011 22:08


L'éclatement de la bulle avaiet déclenché une vague de "All in" des petits tapis, avec son lot d'éliminations et de mouvements de jetons.

Une première vague de sorties est rapidement intervenue, entrainant notamment Franck Calonnec (sorti les as à la main, mais il avait déjà son deuxième ticket en poche après le supersat de Lyon) et Flavien Guénan.

 

_dsc1614
Franck Calonnec, 2e ticket en poche


flavien_quenan 01
Flavien Guénan, un beau parcours


Après le diner break, la proximité de la table finale n'a pas réduit les ardeurs des compétiteurs, les éliminations continuent de se succéder à un rythme complétement fou. Ils ne sont plus que 13 en course, avec Constant Rijkenberg en animateur permanent qui n'en finit plus de gagner et perdre des coups.



 
Sous vos applaudissements
Supersat Partouche Nice 2011
Par David Poulenard   
Dimanche, 17 Avril 2011 17:46


La bulle vient d'éclater avec l'élimination simultanée de deux joueurs, déclenchant les applaudissements des 41 joueurs qualifiés pour Cannes.

Parmi les deux malheureux qui échouent aux portes du précieux sésame, Hoang Chuc qui a pris des risques inconsidérés avec un tapis qui était pourtant conséquent (environ 200 000). Après que le joueur au bouton ait relancé Chuc l'a surrelancé depuis la grosse blinde avant de poursuivre son agression sur un flop avec trois petites cartes dont deux coeurs. Il ne s'est pas méfié de la turn -un troisième petit coeur- et avancé directement son tapis avec . Son adversaire a immédiatement payé et pour cause, avec il avait les nuts !

_dsc0743
Hoang Chuc n'en perdra pas le sourire pour autant !


Les 41 rescapés sont tous dans l'argent, il va se passer une longue période avant que la structure des prix ne soient modifiée puisqu'il faudra attendre la table finale à neuf avant que des prix en argent ne soient distribués (16 000€ pour le premier, 9 200€ pour le deuxième, 4 100€ pour le troisième, etc). Le jeu reprendra avec des blindes à 6 000/12 000 et 1 000 d'ante.



 
On approche de la bulle
Supersat Partouche Nice 2011
Par David Poulenard   
Dimanche, 17 Avril 2011 16:57


L'action s'est quelque peu ralentie après une première partie de tournoi menée tambour-battant. Ils ne sont plus que 46 en course et le but affiché par l'immense majorité des protagonistes est clair : gagner son ticket !

C'est un festival de grosses mains abandonnées préflop, des paire de valets foldés face à une relance de 2,5 grosses blinds, des A-Q colorés jetés dès qu'un joueur approche la main de ses jetons, sans parler des interminables sessions de stalling (gain de temps systématique effectué par un joueur) pratiquées par certains. Un joueur a même été menacé d'un avertissement tant il exagérait et ça dès le début de la journée...

 

_dsc1415
"Ils sont deux à tapis... avec 7-2 je paie ou pas ? Hummm je vais encore réfléchir un peu"

Autre conséquence de l'approche de la bulle : la tension est palpable et l'ambiance beaucoup moins conviviale. Les échanges verbaux agressifs se multiplient, les joueurs sont méfiants, les croupiers se font réprimander plus souvent et quelques débutants terrifiés s'inquiètent même de la présence occasionnelle de journalistes derrière eux. Une précaution légitime dès fois que mon malheureux confrère concerné téléphone à Ali Tekintamgak pour lui dévoiler le jeu du brave homme...

Une victime notable de cette période délicate, Julien Labussière qui disparaît à l'instant avec A-J contre A-K (tapis préflop) à cinq places des récompenses.

 

_dsc0766
Nori, quelques temps avant la fin

 


46 joueurs, blinds 5 000/10 000/ 1 000, la bulle devrait éclater dans l'heure.

 



 
Sam El Sayed nous quitte
Supersat Partouche Nice 2011
Par David Poulenard   
Dimanche, 17 Avril 2011 15:58


Il n'y a plus de vainqueur d'un WPT dans le tournoi, Sam El Sayed vient d'être éliminé aux abords de la 57e place dans des circonstances qui demeurent inconnues, mais peuvent être imputées à Constant Rijkenberg. Après avoir fait le yoyo pendant une grande partie du tournoi et perdu une grosse partie de son tapis quelques mintues plus tôt (voire post précédent), le lauréat d'Amneville en a fini avec ce supersat.

A la pause, le chip count des principaux favoris :

Constant Rijkenberg : 510 000 (large chipleader)
Sylvain Mazza : 265 000
Chuc Hoang : 175 000
Julien Labussière : 115 000
Franck Calonnec : 115 000

rita_hairabedian
Rita Hairabédian : 100 000 (de qui Rita est-elle la soeur ?)
Flavien Guenan : 75 000

Il reste 56 joueurs (pour 41 tickets), soit deux femmes et 54 hommes, la moyenne est de 146 000 et les blinds vont passer à 4 000/8 000, 1 000 d'antes.



 
<< Début < Préc 1 2 3 Suivant > Fin >>

Page 1 de 3