lundi 27 décembre
Home > Coverage > WPT 2009 Marrakech
WPT 2009 Marrakech
Le conte de fée
WPT 2009 Marrakech
Par David Poulenard   
Samedi, 17 Octobre 2009 21:41

A l'instant fatidique de la bulle, Daniel Conte a vécu un petit miracle pour se hisser parmi les places payées. Il lui reste deux jetons de 500, soit deux ante.

Ne sachant pas qu'un joueur vient de sauter et qu'il se trouve à seulement une place de l'argent, il investit ses derniers 1 000 malgré la relance préalable de Benny Spindler. Tout le monde passe jusqu'à un joueur au style particulier (!) qui sur-relance Spindler pour son tapis de 85 000. Benny Spindler, qui est un garçon sérieux, passe rapidement et voilà notre ultra short stack en duel avec son petit .

Simultanément, deux joueurs sont à tapis à une autre table, laissant un espoir à Daniel Conte. Espoir renforcé quand son adversaire dévoile un curieux K-Q dépareillés (aucune collusion, les deux joueurs étant aussi dissemblables que possible).

Rien au flop (si ce n'est un as qui aurait offert le pot à Spindler et ainsi éliminé Conte), rien à la turn et un petit 7 d'une valeur de 8 223€ à la river...

Une belle histoire avant d'aller dîner...


 
In the money
WPT 2009 Marrakech
Par Cyril Fievet   
Samedi, 17 Octobre 2009 21:38

 

Le hasard faisant parfois bien les choses, la bulle du tournoi a explosé quelques minutes avant la pause dîner. Les 54 derniers joueurs vont donc pouvoir se restaurer plus riches d'au moins 8 223 euros, qui récompenseront le prochain sortant.

La dernière demie heure de jeu a été marquée par plusieurs gros tranfserts de masse, notamment au profit de Tony G (environ 200k), de Thomas Bichon et, surtout, de Benjamin Pollack. Ce dernier, sans doute chip leader du tournoi, est proche de 450k.



 
c'est (presque) la bulle
WPT 2009 Marrakech
Par David Poulenard   
Samedi, 17 Octobre 2009 21:13

On approche de l'instant fatidique, ils ne sont plus que 56 pour 54 places payées après plusieurs éliminations durant les 20 dernières minutes (Fred Brunet et Robert Cohen notamment).

Comme de coutume, les chipleaders se montrent particulièrement actifs, avec des réussites différentes toutefois.

Exemple négatif avec Yuri Kerzhapkin qui relance du bouton de manière assez classique à 11 000 et se voit sur-relancé à tapis pour la somme conséquente de 105 000 jetons. Après une longue, très longue hésitation, le Russe se décide enfin à payer, dévoilant pour un prévisible coin flip face à la paire de valets de son adversaire. La paire tiendra, positionnant le sur-relanceur dans le haut du classement. Yuri reste cependant dans une situation confortable, lui aussi, avec plus de 230 000 jetons.

Exemple positif avec Ludovic Lacay qui relance, de la même manière à 11 000 du bouton et se retrouve face à l'imprévisible Zizi Abdou, placé en petite blind.
Le flop engendre un check-check prudent
A la turn Zizi Abdou prend l'initiative et mise 22 000 à la vitesse de l'éclair. "SirCuts" décide calmement de payer.
River : qui ne change visiblement pas grand chose mais déclenche de violentes hostilités. Abdou avance 35 000 et Ludovic, après un laps de temps important, finit par sur-relancer pour 85 000. Un montant qui représente une partie importante de son tapis et qui laisserait son adversaire exsangue. Après plusieurs minutes, Abdou finit par jeter sa main alors que Ludovic dévoile un moqueur...

Réponse de Zizi Abdou : "eh tu crois quoi, t'as la main gagnante, j'étais sur la flush".


Une chose est certaine, c'est qu'à toutes les tables, il faut se battre pour aller chercher les jetons !


 
Pollack en forme, Teisseire dehors
WPT 2009 Marrakech
Par Cyril Fievet   
Samedi, 17 Octobre 2009 20:40

 

Benjamin Pollack relance et trois joueurs paient. Au flop, , Pollack mise 12 500 et tout le monde se couche, sauf le joueur de petite blind, qui décide d'envoyer son tapis d'environ 40k. Pollack paie immédiatement avec K-7. L'autre vise un tirage quinte avec 6-5, mais ne trouve aucune aide au tournant et à la rivière. Pollack a désormais un tapis proche de 300k.

pollack_levi
Benjamin Pollack, répondant aux questions d'un reporter amateur

 

De son côté, Antonin Teisseire, après la perte d'un gros coup, part à tapis pré-flop avec son maigre stack et son A-3. Il est payé par Tristan Clemençon avec Q-10, qui touche une quinte. C'est donc fini pour le dernier représentant de la Team Partouche.

Avec 59 joueurs en lice, la bulle est proche.



 
Fabrice Soulier termine 68e
WPT 2009 Marrakech
Par David Poulenard   
Samedi, 17 Octobre 2009 20:11


Après avoir perdu 40k dans un coup où le français se retrouve avec A-K face à une paire de rois (l'adversaire partant à tapis preflop), Fabsoul se retrouve dangereusement short-stack avec 20 000 chips. Il remporte néanmoins sa grosse blind grâce à un walk bienvenu.

 

_mg_1261
Sombre fin de tournoi.

Deux donnes plus tard, il décide de pousser ses derniers 25 500 depuis le bouton. Le joueur de small blind réagit en sur-relançant, forçant Fred Brunet à sortir du coup.

Fabsoul : Q-2
Rival : 9-9

Le flop apporte quelques espoirs : K-J-10

Un as ou un 9 et les affaires reprendraient. La turn est anodine et la river scelle le tournoi de Fabrice avec l'arrivée d'une dame, offrant une quinte à son adversaire.



 
Bichon et Clemençon doublent
WPT 2009 Marrakech
Par Cyril Fievet   
Samedi, 17 Octobre 2009 20:01

 

A quelques minutes d'intervalle, deux des récentes révélations du poker français ont été remises en scéne dans le tournoi, en revenant proches de la moyenne (120k).

Thomas Bichon double ainsi avec Q-Q contre A-K, affichant désormais 120k au compteur.

Juste à côté, un peu de réussite pour Tristan Clémençon, dans un combat de blinds qui l'oppose à Robert Cohen. Ce dernier relance et Clemençon sur-relance à tapis, rapidement payé. Cohen est bien devant avec 10-10, contre A-5 pour Clémençon, mais celui-ci touche un quinte backdoor, le ramenant à un peu plus de 100k.

clemencon_debout
Tristan "C'est pas passé loin sur ce coup" Clemençon



 
Chip count de 18h30
WPT 2009 Marrakech
Par David Poulenard   
Samedi, 17 Octobre 2009 19:34


A la fin du 14e niveau, il reste 75 joueurs avec parmi eux les têtes d'affiches suivantes :

williamferrer_et_sa_cuillereYuri : 300 000
Ludovic Lacay : 280 000
Rui Cao : 225 000
William Ferrer et sa cuillère : 194 000
Benjamin Pollack : 190 000
G. de la Gorce : 150 000
Joel Benzirou : 140 000
Nagib Bemmis : 140 000
Zizi Abdou : 105 000
Barney Boatman : 100 000
Antonin Teisseire : 95 000
Tony G : 77 000
Thomas Bichon : 75 000
Robert Cohen : 73 000
Fabrice Soulier : 67 000
Tristan Clemencon : 50 000
Michael Seban : 48 000
Eric Haik : 47 000
Fred Brunet : 45 000
Pawel Chmiel : 36 000
Antoine Saout : 29 000.

 



 
les as gagnent
WPT 2009 Marrakech
Par David Poulenard   
Samedi, 17 Octobre 2009 18:53


Deux joueurs viennent de doubler successivement avec une paire d'as. 

Il s'agit tout d'abord d'Antonin Teisseire qui bat une paire de rois, les tapis s'étant fort logiquement investis préflop. Antonin possède 100 000 jetons.

Quelques minutes plus tard, Patrick Champagnol pousse un cri de soulagement en voyant sa paire d'as tenir face aux dames de son adversaire qui quitte le tournoi. Avec 120 000 chips, Patrick Campagnol se retrouve un peu au-dessus de la moyenne.

 

liz
Il reste 81 hommes dans le tournoi après la sortie de l'ultime (jolie) femme.

 

Robert Cohen ne vient pas d'être éliminé et fait donc toujours partie des 81 survivants (contrairement à une fausse information), contrairement à Liz Lieu qui a poussé ses derniers 23 000 du bouton et se trouve opposé au joueur de grosse blind. C'est un coin flip, paire de 4 chez le joueur de grosse blind et A-Q chez la Diva. Rien au flop, un 4 à la turn et l'aventure marocaine de la belle Liz s'arrête ici.



 
Ludovic Lacay joue les héros... avec succès
WPT 2009 Marrakech
Par Cyril Fievet   
Samedi, 17 Octobre 2009 18:52

 

Belle main, peu de temps avant la pause de fin d'après-midi. Après une relance standard de la part de Ludovic Lacay au bouton, payé par le joueur de grosse blind, la situation s'envenime :

Au flop Lacay mise 5 800 et son adversaire check-raise à 16 200. Le Français paie rapidement.

Au turn , la mise est de 22k. Lacay hésite puis finit par payer.

Enfin, sans trop hésiter, le joueur dans les blinds envoie son tapis à la rivière . Le tapis représente tout de même 61k. Lacay a plus en jetons mais le call le laisserait exsangue. Il hésite longuement et finit par payer avec . Un bon call, qui bat largement le 9-6 de son adversaire.

Lacay franchit allègrement le cap des 250k de tapis sur ce coup, ce qui le met probablement dans le Top 5 du tournoi.



 
Bruno Fitoussi éliminé
WPT 2009 Marrakech
Par David Poulenard   
Samedi, 17 Octobre 2009 17:51


Bruno Fitoussi, short stack depuis la fin du day 1, vient de quitter le tournoi. Au cut off, King Fitoussi envoie son tapis, pour exactement 25 100. Le joueur de grosse blind réfléchit un long moment avant de décider d'investir la moitié de son tapis avec K-10 dépareillés, évidemment derrière Bruno et son .
Un roi au flop et voilà un heureux qui peut saluer sa réussite par un "yes" tonitruant (avec l'accent du soleil), tandis que Bruno Fitoussi quitte élégamment la table après avoir souhaité bonne chance à ses ex-partenaires.

 

bruno_fitoussi
Bruno Fitoussi, peut-être que 25 200 auraient été suffisants?




Un autre joueur s'est illustré par deux hurlements de joie successifs pour deux coups identiques gagnés aussi miraculeusement. Sur le premier il se retrouve à tapis avec contre sur un flop avec deux trèfles. La river lui apporte un 7 magique qui lui permet d'empocher un pot de 140 000 chips et d'éliminer un adversaire. Le second, à peine cinq minutes plus tard, se déroule selon la même veine.
Joel Benzirou relance à 6 000, un joueur suit, ce même joueur, de small blind, complète ainsi que la grosse blind. Flop , les deux checkent, Aurélien mise, le suivant passe, le small blind paie et le joueur de grosse blind annonce tapis pour 31 000. Joel passe rapidement et notre ami se lance dans une profonde réflexion avant d'enfin se décider à payer.
Le joueur de grosse blind :
Le joueur de petite blind :

Et encore une fois, bien qu'étant largement dominé, il va remporter un pot énorme en touchant une simple paire de 7 à la river, avant de lancer un nouveau cri de joie.


Un petit point sur les gros tapis :

Yuri Kerzhapkin : 260 000
de la Gorce : 180 000
le roi de la paire de 7 : 170 000
Benjamin Pollack : 150 000
Ludovic Lacay : 140 000
Joel Benzirou : 120 000
Tristan Clemençon : 110 000


Il reste 90 rescapés après l'élimination de Lise Vigezzi (tombée les as à la main face à Guillaume de la Gorce) et les blinds sont 1000/2000 ante 300, ce qui contrarie (euphémisme) les joueurs puisque le programme annonçait des ante à 200.



 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivant > Fin >>

Page 4 de 9