WPT Paris 2011
WPT Paris : le gratin sera bien là
WPT Paris 2011
Par Steven Liardeaux   
Dimanche, 04 Septembre 2011 12:03


D'ici 24 heures, Madeinpoker posera ses valises au beau milieu des Champs Elysées, à l'Aviation Club de France. Objectif : la couverture du World Poker Tour de Paris du lundi 5 au samedi 10 septembre.

Après les deux premiers EPT de la saison (Tallinn et Barcelone), il s'agit clairement de la grosse rentrée "poker live" pour le contingent Français du poker. Il ne devrait pas manquer grand monde lors de ce rendez-vous, qui a même revu son tarif d'entrée à la baisse comparé à l'an passé (de 10 000€ à 7 500€), ce qui devrait permettre de voir croitre encore un peu plus l'affluence comparé à 2010 (247 participants).

L'an passé, ce sont les Nordiques qui avaient fait souffrir les Français avec notamment les Suédois Jimmy Ostensson (8e) et Per Linde (3e), mais surtout le Danois Théo Jorgensen qui avait réussi à s'imposer devant nos frenchys Antoine Amourette (2e), Mikael Guenni (4e), Fabrice Touil (5e), Nourredine Aïtalleb (6e) et Arnaud Mattern (7e).

Esperons que cette année les choses changent, qu'un Français pourra succèder à Guillaume Darcourt, dernier tricolore à avoir remporter un bracelet WPT, c'était en mars 2010, histoire de pouvoir trinquer avec la belle Kimberly Lansing, comme l'a fait il y a peu de temps ce veinard de Davidi Kitaï, après sa victoire à Los Angeles...

Rendez-vous lundi à 14h00 sur madeinpoker pour un premier tour des tables.

wpt_grand_prix_de_paris



 
WPT Paris, c'est parti !
WPT Paris 2011
Par Steven Liardeaux   
Lundi, 05 Septembre 2011 14:09


Hello everybody, welcome to Aviation Club de France for ze World Poker Tour ! This is ze rentrée des classes.

Oui le Français n'est presque plus la langue autorisée ici. Les Américains ont pris d'assaut ce tout petit bout des Champs Elysées qu'est l'Aviation, et nous sommes les uns sur les autres, à essayer de faire un pas devant l'autre... Enfin déjà il faut pouvoir rentrer... Je ne suis arrivé qu'avec 20 minutes d'avance, alors forcément j'étais en retard au final.

Pour ceux qui ne connaissent pas l'ACF, il y a un escalier à monter avant d'accèder au sas d'entrée : les escaliers sont blindés, le sas s'ouvre une fois toutes les 5 minutes, quand le vigile le décide... mais surtout une fois que tous les joueurs étrangers ont terminé leur inscription qui doit bien durer 5 minutes à chaque fois... Une véritable galère. Alors avec Rémy Biechel, on a regardé le turf sur son portable, histoire de faire passer le temps, et pour lui, de ne pas trop tilter avant de rentrer dans ce WPT. Car il faut bien l'avouer, tous ne verront surement pas le premier niveau de ce tournoi en entier.

Je ne m'étalerai pas plus sur la disposition des journalistes/photographes/cadreurs des 4 coins de la planète qui sont pratiquement les uns sur les autres. Un random bloggeur Américain a même déjà essayé de me dégager d'à côté de lui, sous pretexte que Môssieu travaille pour le WPT. Cool story gros, ici on est chez nous.

Nicolas Fraïoli n'a pas attendu que tout le monde s'assied pour lancer le tournoi. La preuve avec ce message de Pedro Canali sur facebook : "WPT Paris day 1A, 
2 danois 5 sièges vides et moi. 
Table EV +?" Ev+ pas sur, mais au moins lui a de la place pour jouer au poker confortablement.

J'ai croisé énormément de reg du circuit, Français ou étrangers, je ne ferais pas une liste exhaustive maintenant, mais une chose est sûre, il va y avoir du niveau sur ce tournoi, et ça c'est tant mieux pour le spectacle et les caméras du WPT qui tournent dans l'ACF. Espérons simplement que nous arriverons à cohabiter avec les caméramens Américains, même si j'ai bien peur qu'on revive l'ambiance des WSOP...

Ah le temps que j'écrive ce post, environ 25 minutes de jeu ont eu lieu dans ce premier level et... il y a déjà un sortant ! Un random me direz-vous, un fish, un qualifié ou je ne sais quoi... non, non, un November Nine des WSOP, rien que ça. Non, rassurez vous ce n'est pas Antoine Saout, mais l'Anglais James Akenhead qui aurait payé le tapis d'un adversaire avec un simple brelan. Un peu light au premier niveau. Bon évidemment, en face il y avait full. 7 500€, 25 minutes de jeu... Voila voila.

Un petit mot sur la structure quand même. C'est une structure à la sauce EPT qui attend tous ces joueurs : 30 000 jetons, des rounds de 60 minutes, des blindes qui démarrent à 50/100. Bref, Akenhead aurait pu attendre un peu avant de balancer. Un dinner break sera sifflé à 19h30, et la journée devrait s'arrêter pour les joueurs aux alentours de 1h15 cette nuit.

Bon coverage à tous !

filles_trophee_wpt
Il y a pire accueil que celui des Royal Flush Girls...



 
Let me introduce you
WPT Paris 2011
Par Steven Liardeaux   
Lundi, 05 Septembre 2011 15:16


Le deuxième niveau de la journée est actuellement en cours, blindes 75/150. Comme il est encore un peu prématuré de parler poker, même si j'ai déjà croisé des tables où certains joueurs ont tout poussé derrière la ligne, on va se contenter d'un petit tour des tables, histoire de voir les visages qu'on connait. Et ils sont très nombreux. Si le futur vainqueur de ce tournoi WPT n'est pas un grand champion de poker, je n'y comprend plus rien...

Parlons de la table de la mort. Il en faut bien une à chaque fois. Celle-ci est vraiment corsée. Ils sont 8 à table, 6 sont au moins reconnaissable au premier coup d'oeil, et ce ne sont pas les plus mauvais. C'est parti :

Siège 1 : Juha Helppi
Siège 2 : Franck Pepe
Siège 3 : Un jeune Français (l'un des joueurs qui m'est inconnu)
Siège 4 : Remy Biechel
Siège 5 : Ludovic Lacay
Siège 6 : Vikash Dhorasoo
Siège 7 : Mike Sexton
Siège 8 : Un Français un peu moins jeune (le second joueur inconnu)

Bon, pour le moment, Ludo et Vikash se marrent bien, Sexton est très concentré, très fermé sur lui, et le petit Français fais mine de ne pas être trop impressionné. Vikash m'a montré son plus beau doigt quand je faisais le point avec l'appareil photo, dommage. A la place il faudra se contenter d'une belle photo politiquement correct.

biechel_lacay_dhorasoo_sexton
Coucou, c'est la table de la mort

L'autre table qui fait mal se trouve dans la petite salle de l'ACF, celle où se jouent de grosses parties de cash game (d'ailleurs en ce moment même, une table est ouverte avec Jason Mercier assis autour de celle-ci, et des piles de jetons de 100€ qui font peur à voir)

On y retrouve quelques uns de nos héros Français comme Patrick Bruel, himself, assis à côté de Lucien Cohen, le dernier champion EPT Français et Mickaël Sebban. En face d'eux, Sorel Mizzi, Per Linde (finaliste ici même l'an passé) et Jakob Carlsson (runner up de l'EPT San Remo derrière Liv Boeree par exemple). Pas sur que Lulu connaisse ses voisins d'en face, et en même temps, connaissant un peu le personnage, il s'en moque probablement.

sebban_cohen_bruel
Mickael Sebban, Lucien Cohen (sans son rat) et Patriiiiiick à la même table

Dans cette même salle, Nicolas Babel et Christophe Benzimra évolueront aujourd'hui aux côtés du Suédois Ramzi Jelassi.

Retour dans la salle principale : un joueur crie auprès de Nicolas Fraïoli et ne semble pas content du tout. Il s'agit de Roberto Romanello. Le Gallois s'embrouille pour une histoire de "time", je n'ai pas tout suivi, on s'en moque. Il s'agit vraisemblablement de mauvaise foi, vu que Romanello se trouvait face à une décision pour une grande majorité de son tapis, et qu'il s'est résigné à se coucher (enfin Fraïoli lui a fait brûler sa main). A la droite du champion de l'EPT Prague, on retrouve Aurélien Guiglini, qui avait l'air saoulé par cette histoire. Tu m'étonnes, si ça commence à crier dès le deuxième level, il va finir sa journée avec un aspegic dans le verre d'eau.

guignol_romanello
Guignol et Roberto Romanello

Tiens, une table assez sympa : un mélange de livetards, de sick grinder et d'un random people. Oui car Brahim Asloum a décidé de s'inscrire à ce WPT. Ou peut-être s'est-il fait inviter, peu importe, on essaiera de se renseigner. Pas de chance pour lui, à sa gauche se trouve un certain Basile Yaïche, dit Basou. Il ne le connait sûrement pas et à la limite c'est peut-être mieux comme cela. Basou quant à lui à du saliver quand il est arrivé à sa table... avant de ravaler sa salive en voyant arriver son voisin de gauche : Olivier Bousquet. Clac, comme ça. On poursuit le tour de table : Gilbert Diaz en siège 5, Julien Di Pace en siège 6, et un joueur d'un certain âge au siège 7 qui parle tout le temps. Le siège 8 est toujours inoccupé, ça sent la star... Mi figue mi raisin pour Basou, on lui demandera plus tard ce qu'il en a pensé.

asloum_basou_bousquet
Asloum/Basou : le combat s'annonce épique...

J'ai croisé un limpers très apprécié de la communauté, le finaliste du Partouche Poker Tour l'an passé, Cyril "Don Limit" Andre. A sa table, il a trouvé Antoine Saout et le professeur Michel Abecassis.

La belle Almira Skripschenko, que les caméras du WPT ne lachent pas (runner up du WPT L.A. Invitationnal, c'est une carte de visite plus que valable pour les Américains) discutent beaucoup avec ses voisins. En face d'elle, l'Américain Ronald Lee, 3e du Main Event des WSOP-E en 2010.

Arnaud Mattern, finaliste ici même en 2010, est installé sur l'une des tables du couloir ACF. Il a trouvé John Eames et Juha Helppi. Plus loin j'aperçois Alexandre Brivot, mais je ne reconnais personne à sa table, tout comme Joseph Cheong, November Nine 2010, qui est là en toute discrétion.

mattern_eanes_helppi
Frenchkiss en route vers une nouvelle table finale ?

Il reste encore plein de têtes connues, mais il est temps de boucler ce post qui ressemble plus à un roman déjà.



 
Stooooop
WPT Paris 2011
Par Steven Liardeaux   
Lundi, 05 Septembre 2011 16:13


Deux heures de jeu, et voilà que tout le monde est déjà en pause.

Le compteur affiche 140 joueurs restants, et Nicolas Fraioli vient de m'indiquer qu'il s'agissait du nombre de joueurs total pour aujourd'hui.

Dans la foulée, Arnaud Mattern m'indique avoir reçu la visite du Père Noël : préflop, un joueur a décidé de 4-bet à tapis, 30 000 jetons tous beaux tous neufs, avec KK derrière un 3-bet du Français... qui détenait AA. Pas de roi au flop, et voilà comment grimper à 58 000 en deux heures de jeu.

Pour le reste, voici quelques chipcounts en vrac :

Hu Gangzhou (probable chipleader) : 98 000
Arnaud Mattern : 58 000
Mickael Sebban : 42 000
Remy Biechel : 38 000
Vikash Dhorasoo : 38 000
Patrick Bruel : 32 000
Per Linde : 32 000
Pedro Canali : 30 000
Jacob Karlsson : 30 000
Franck Pepe : 29 000
Jean Paul Pasqualini : 28 000
Lucien Cohen : 28 000
Christophe Benzimra : 27 000
Basile Yaïche : 14 000

 



 
Kara au Baccara
WPT Paris 2011
Par Steven Liardeaux   
Lundi, 05 Septembre 2011 16:58


Comme d'hab', à chaque tournoi à l'ACF, j'ai zappé la salle du fond, celle où on joue au Baccara normalement. Cette fois-ci, c'est bien du poker qui se pratique là bas, et il y a même du beau monde.

Kara Scott par exemple est assise en face de Jimmy Ostensson. Ce dernier, finaliste l'an dernier, faisait un peu la tête. "I need to double up soon", lachait-il. Tombé à 17 000, il m'explique qu'il a second nuts à chaque fois que son adversaire détient les nuts. Pas simple en effet, mais au final pas si mal de n'être tombé "que" à 17 000.

jimmy_ostensson
Jimmy Ostensson n'est pas parti sur les mêmes bases que l'an dernier... mais il n'est pas mort non plus, attention !

La jolie Kara Scott n'a pas énormément de jetons mais pour le moment elle a le sourire, tout va bien. Elle doit être à 38 000, pas plus. A leurs côtés je n'ai reconnu personne. Ça n'empêche pas l'une des caméras du WPT de ne pas la lacher d'une semelle.

kara_scott
Kara Scott, une guest star de plus dans ce WPT

Sur l'une des 3 autres tables de cette salle, j'aperçois le compère de Jimmy, mister Per Linde. Lui aussi était finaliste l'an passé, mais à la différence de son pote, tout se passe bien pour le moment.

per_linde
Quand Jimmy Ostensson est là, Per Linde n'est jamais très loin.

Si je lève la tête pour regarder le tableau du tournoi je vois... Fashion TV. Mince, il y a un souci. Sur une autre télé, je vois 124 joueurs restants, alors que nous sommes au début du level 4 et que les blindes sont à 100/200, ante 25. Oui oui les antes on fait leur apparition, et vu comme ça envoyait déjà au premier level, là ça risque d'être éclatant !



 
Patrick, c'est fini
WPT Paris 2011
Par Steven Liardeaux   
Lundi, 05 Septembre 2011 17:52


Il ne refera pas deux deepruns de folie deux ans de suite. L'idole des jeunes (enfin des années 90) vient de nous quitter. Patrick Bruel aura tenu 4 niveaux, mais le spot qu'il a choisi pour aggresser n'était pas forcément le meilleur...

N'ayant pas assisté au coup de sa sortie, je ne me risquerai pas à vous détailler ce qu'on vient de me raconter. Mais pour faire simple, étant dans les blindes, et sur un flop hauteur 10, il aurait check/raise le c-bet du joueur UTG, avant de check/raise à tapis sur une carte anodine.

Lui possédait K-10, son adversaire KK. GG Patrick, rendez-vous l'année prochaine.

119 joueurs restants. Blindes 100/200, ante 25. Moyenne 35 000.



 
Vis ma vie de Pedro
WPT Paris 2011
Par Steven Liardeaux   
Lundi, 05 Septembre 2011 18:26


Le 5e niveau vient de démarrer. Juste avant cela, une pause a eu lieu. L'occasion de discuter avec un joueur qui commence à monter des piles de jetons assez intéressantes. Ce joueur c'est le membre du team Barrière Poker, Pedro Canali. Au break, il pointait à 55 000. Du coup, j'ai voulu en savoir un peu plus.

Tombé à 22 000 rapidement après avoir trouvé trips contre trips contre Roger Hairabédian, Pedro ne s'est jamais affolé. "Tomber à 22 000 au premier niveau, ce n'est pas très grave sur ce genre de structure."

Du coup, sans s'énerver, il a attendu de meilleurs spots. Et autant dire que sa patience a payé. Il me raconte ainsi comment tout a commencé :

- Deux orbites après le coup contre Roger, sur les blindes 75/150, il complète en grosse blinde derrière une min-raise à 300 d'un joueur en middle position, tout comme l'avait fait avant lui Roger au bouton. Dans ses mains : . Le flop est alors venu . Il mise pot au flop, pot sur la turn et encore pot sur la rivière . Seul Roger a payé les 3 barrels, pour finalement s'incliner à l'abattage.

- Il décide ensuite de relancer UTG+1. Seul le Québecois Yann Dion paie derrière lui. Le flop est assez idéal pour le Français : . "Dans ces cas là, je ne c-bet plus mes flush draw, j'ai appris ça d'expérience à Vegas il y a deux ans..." Il laisse donc la parole à son adversaire qui s'empresse évidemment de miser quelque chose comme la moitié du pot. La turn est un qui lui offre la flush, easy game. "Cette fois-ci je décide de lead, je mise environ 80% du pot. Je sais que je ne représente rien, et s'il a une main, il va tout le temps payer". La rivière est une brique et Pedro opte pour l'option "overbet" en misant 5 000 dans un pot qui contient 4 000. "Ça fait 4 fois que je lui fait ça. Il n'a pas payé les 3 premières fois, alors que j'étais deux fois en bluff et une fois en value. Là cette fois-ci, il paie après avoir tank 3 bonnes minutes, et ça gagne forcément."

- Enfin le filou me raconte avoir squeeze avec contre "un joueur super serré en plus, c'était une erreur de faire ça je pense". Sur le flop , il trouve un sympathique tirage par les deux bouts pour la quinte. Derrière le check de son adversaire, il décide de c-bet à 60% du pot. Son adversaire paie. La turn, comme d'habitude est magique, puisque c'est un . Run better le Pedro ! "Il check encore et cette fois-ci, j'envoie cher, 80% du pot, il call encore. La rivière est un blank et je mise 6 000 dans 9 000. Il paie et je gagne"

"Pour le reste, ce n'est que du grind, beaucoup de 3-bet et même des 4-bet sur les bons joueurs de ma table." Attention à lui, s'il commence à avoir des jetons, il peut être très dangereux pour la suite...

pedro_canali
La machine Pedro est lancée et il ne vaut mieux pas croiser sa route...

Level 5 : blindes 150/300, ante 25. Il reste 114 joueurs, moyenne 36 800



 
Chipcount au break
WPT Paris 2011
Par Steven Liardeaux   
Lundi, 05 Septembre 2011 19:06


Les reporters de poker sont parfois des gens biens, et surtout solidaires. On est plus fort tous ensemble, et plus efficace. Difficile de se couper en deux pendant le break, alors pendant que je parlais à Pedro, d'autres collègues ont été récupérer des chipcounts.

Chipcount en vrac :

Roger Hairabedian : 82 000
Jean-Noël Thorel : 60 000
Alexandre Brivot : 57 000
Pierre Canali : 55 000
Christophe Benzimra : 45 000
Almira Skripshenko : 42 000
Jean-Paul Pasqualini : 38 000
Antoine Saout : 37 000
Cyril André : 37 000
Bruno Benveniste : 36 000
Ahmed Debabèche : 33 000
Nicolas Babel : 27 000
Vikash Dhorasoo : 24 000
Michel Abecassis : 23 000
Julien Di Pace : 19 000
Jakob Carlsson : 17 000
Tristan Clémençon : 17 000
Gilbert Diaz : 10 000
Ludovic Lacay : 10 000

Ah oui, et entre temps Basile Yaïche est venu nous rejoindre sur notre table de presse. Son tournoi est terminé, comme on pouvait s'y attendre après l'avoir vu rapidement chuter...

basou
Bye bye Basou



 
Tristan busto, Saout suckout
WPT Paris 2011
Par Steven Liardeaux   
Lundi, 05 Septembre 2011 19:18


Les choses s'accèlerent dans cette journée, on vient d'apprendre la sortie de Tristan Clémençon, qui refait le monde avec Basile "Basou" Yaïche (entre busto).

En reprenant le 5e niveau avec 10 000, il était déjà presque à un tournant de son tournoi. Et malheureusement, il n'a pas réussi à passer le virage proprement : "J'ai flat les valets. Le flop est venu 8-9-2. Mon adversaire c-bet à 1 200, je relance à 2 700 et il me fait tapis. Je paie, il a floppé brelan avec paire de 8 en mains."

Finaliste de l'Omaha Cup hier soir, Tristan aura donc connu moins de réussite aujourd'hui sur le Main. Pas grave, cela lui laissera le temps de refaire un tour chez lui à Londres avant le grande échéance du Partouche Poker Tour de Cannes la semaine prochaine !..

tristan_clemencon
Et un autre W en moins, un
.

Du côté d'Antoine Saout, j'ai simplement assisté à un coup pas très joli joli juste avant le break. L'info se consume tellement vite, qu'il faut que je raconte ça avant qu'il ne soit trop tard.

Lorsque j'arrive sur la table, le flop est déja sorti, la turn également, le tableau se présente comme ceci : . N'ayant rien vu de l'action préflop, je me renseigne auprès de Don Limit qui assiste à cet affrontement entre le presque champion du monde WSOP et son adversaire Bruno Louy, fondateur de l'Ecole Française de Poker. Attention, ce coup n'est pas du tout à enseigner dans toutes les écoles...

"Louy open préflop 625, Antoine 3-bet à 2 000. Check sur le flop et c-bet d'Antoine à 2 350, payé par Louy". Merci Don Limit.

Après avoir checké une nouvelle fois, Bruno Louy doit faire face à une mise de 7 600 de la part de Saout. Pour le moment, vous ne connaissez les mains de personne. Plutôt Antoine ou plutôt son adversaire alors ? Allez va pour Antoine : le Breton détient les roquettes rouges, . Après qu'un adversaire ait demandé le time, et pendant que Lucien Cohen chantonne à voix haute, Louy se décide à payer, non sans trembler comme s'il avait un pistolet sur la tempe, en se laissant 22 000 derrière. La rivière est un , et Louy checke une 3e fois. Antoine enlève un de ses écouteurs, souffle de dépit, et check aussi rapidement, avant de retourner sa paire d'as très vite.
"Deux paires", annonce Louy, qui retourne... . Nice river sir.

"Je te donne trop de crédit, c'est pour ça que je t'ai payé", lache Louy.

Si toi non plus tu n'as pas compris cette phrase, tu peux me laisser un message, ou m'envoyer un peu d'argent pour que je paie ma cotis' de l'Ecole Française de Poker, histoire de réviser mes bases.

antoine_saout_suckout
Louy (à gauche) tank à la turn. Ce qui a l'air de passionner Michel Abecassis.
..



 
Dinner break, une centaine de survivants
WPT Paris 2011
Par Steven Liardeaux   
Lundi, 05 Septembre 2011 19:48


Le premier dinner break de ce WPT Paris vient d'être sifflé. 108 joueurs sont partis se gaver au restaurant de l'ACF ou au Moules Frites de l'autre côté des Champs. Ils ont rendez-vous à 21h pour terminer cette première journée.

Au retour, les blindes seront à 200/400, ante 50.

Chipcount en vrac :

Yacoub Dori (probable chipleader) : 105 000
Jean-Noël Thorel : 79 000
Brahim Asloum : 75 200
Hugo Lemaire : 72 000
Roger Hairabedian : 66 000
Bruno Louy : 60 475
Alexandre Brivot : 56 000
Joseph Cheong : 51 000
Lucien Cohen : 50 425
Franck Pepe : 48 000
Jean Paul Pasqualini : 46 600
Pedro Canali : 45 325
Bruno Benveniste : 43 000
Marvin Rettenmaier : 39 000
Antoine Saout : 36 750
Juha Helppi : 35 900
Ludovic Lacay : 35 775
Michael Sebban : 33 500
Almira Skripchenko : 33 050
Per Linde : 33 000
Olivier Busquet : 26 700
Arnaud Mattern : 26 200
Ahmed Debabeche : 25 625
Nicolas Babel : 22 000
Ramzy Jelassi : 20 000
Julien Di Pace : 18 500
Patrick Hanoteau : 18 000
Rémy Biechel : 14 250
Cyril André : 14 000
Kara Scott : 14 000
Aurélien Guiglini : 14 000
Michel Abecassis : 10 000

arnaud_mattern_dinner
A taaaaable !



 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 de 10
Photos coverage par
Latest Message: 8 months, 2 weeks ago
  • Steven Liard : coucou DROCHON :)
  • Drochon Juli : lol le coup de korchia
  • Drochon Juli : bonne chance
  • Drochon Juli : coucou steven
  • pifometre : ben moi non plus :( bon courage à nos reporters préférés ;)
  • Steven Liard : AMAZING aurelshen va nous faire revivre cette shoutbox !
  • AurelShen49 : Fish que je suis!
  • AurelShen49 : hey j'avais pas vu la shoutbox
  • David Poulen : Bonjour à tous, en direct de Cannes ! Si vous avez des questions, si vous voulez le numéro de tél d'une croupière, si votre grand - mère dispute le tournoi, n'hésitez pas
  • David Poulen : Salut à tous, prêts pour une rentrée qui s'annonce palpitante avec en hors - d'oeuvre le WPT de Paris ? Steven à nouveau aux manettes !
  • David Poulen : Je suis d'accord avec Fab pour la photo du jour, sans hésitation. J'envisage de la mettre en bonus track sur le forum pour nos fidèles lecteurs !
  • Bruno : oui, 24h pour une photo... mais 365 jours pour un titre !! :o)
  • Fabrice Soul : C trop court 24h!
  • Bruno : Hello, my name is mercier, jason mercier ! glad to meet you !
  • Fabrice Soul : Photo du Jour du 18 juillet, je vote pour qu'elle soit photo de la semaine!
  • Steven Liard : GL Fab !
  • Fabrice Soul : j ai un bresilien super large a ma table, calling station overbet, ca va etre fun :)
  • Fabrice Soul : amazon 351
  • Fabrice Soul : Main Event pour moi aujourdhui!!!!
  • michaud raph : :)
  • Fabrice Soul : c'est sympa aussi :)
  • Fabrice Soul : aujourd'hui j'ai: Greg Mueller, Carlos Mortensen, Hawrilenko,Brian Hastings, Schmelev
  • Fabrice Soul : Gus a eu un rush de malade
  • Fabrice Soul : Table de fou c'etait
  • David Poulen : Allez Steven, on veut des news de la table avec Fabsoul, David, Gus Hansen et Mizrachi !
  • Alex Perez : Bravo et merci Fabrice pour toutes ces émotions :)
  • Soulhat : BRAVO FABRICE c'est mérité bien joué CHAMPION
  • Steven Liard : C'est reparti les amis ! GO GO GO Fabsoul !!!!
  • Alex Perez : Demain minuit.... :)
  • Alex Perez : trop cool le reflet du public français faisant la hola sur le sol :)
  • Alex Perez : gogogogogogogooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo
  • Alex Perez : allez fabsoul!!!!!
  • Alex Perez : Alors le HORSE?
  • Alex Perez : A sa table: un jeune boutonneux assez jeune pour être son fils, un barbu portant un tee - shirt de superman sous une veste en cuir, une vamp' sortie tout droit d'un film Fellini, un gars lunettes noires encapuchonné et un homme arborant un sourire enigmatique
  • Jules Pochy : Alors, c'est l'histoire d'un mec qui s'assoit à une table de poker pour la 1ère fois de sa vie... (je vous laisse finir façon cadavre exquis ;)
  • Biggel Laure : :)
  • Alex Perez : racontez moi une jolie histoire!
  • Alex Perez : Je manque malheureusement d'un peu de couleur steven :) As - tu le temps de bronzer?
  • Steven Liard : Are u alive ? Full for life ?
  • GAUTER LAURE : gooooooooo ronando !
  • Alex Perez : a qui le tour?
  • Alex Perez : bravo a Elie Payan... jamais 2 sans 3, qui le tour?
  • Steven Liard : La marseillaise était écourté par l'organisation, mais c t très sympa ! Post a venir et Itw du génie !
  • PEREZ ALEX : Alors comment est l'ambiance aujourd'hui au RIO ?
  • Nicolas Levi : ElkY l'a fait! ArchiSick
  • Steven Liard : ELKY m'a tué ! Woooow ! quel pied !
  • Biradet Anto : bon courage Francis.
  • Biradet Anto : BAF
  • SAVON Mickae : sans livetard c moins drole ....
  • Steven Liard : Les livetards ne sont pas admis ici ! :D

Only registered users are allowed to post



Everest Poker


promo-image-284x250-teammypok-2013