vendredi 09 mars

Home > Articles > Zooms > Skyrock Poker : le poker en ligne version ados
 

Skyrock Poker : le poker en ligne version ados


Zooms
Par Mélanie Lemaire   
Mercredi, 17 Juin 2009 16:36
 Partagez


Outre la radio, Skyrock est de longue date très actif sur le Web. Depuis plusieurs années, le site Skyrock abrite plusieurs millions de blogs, affichant aujourd'hui 25 millions de blogs créés. Des "Skyblogs", qui composent l'une des plus imposantes communautés d'adolescents-blogueurs dans le monde. On sait moins, en revanche, que Skyrock s'est également lancée dans l'aventure du poker.

Créé en décembre 2008, et toujours en version "beta", Skyrock Poker est acessible librement sur le Web. Le site est dédié au Texas Hold’em No Limit et propose des tournois, des Sit'n go et des parties de cash game. Le tout entièrement gratuit, avec une ambition qui se veut à l’image de la radio : être accessible, convivial et résolument tourné vers les plus jeunes internautes.

skyrock_1


Six mois après sa création, le site poker de Skyrock offre, chaque jour, 500 Sit'n gos pour 2, 5, 10, 50 ou 100 joueurs, et huit tournois limités à 1 000 joueurs maximum. Chaque semaine, en outre, est organisé un tournoi "Fresh" avec 2 000 joueurs maximum et, tous les mois, un tournoi "Monster" pouvant en accueillir jusqu’à 4 000. A cela s'ajoutent 40 000 mains de cash game jouées quotidiennement. Toutes les parties sont gratuites.

 

Convivialité et simplicité

Dès son lancement, la plate-forme poker de Skyrock a été conçue avec un double objectif de convivialité et de simplicité. "Nous souhaitions créer un site de poker où l’on s’amuse, où l’on se fait des potes, sans que cela ne soit compliqué", explique Loïc Denize, responsable du poker sur Skyrock. "C’est pour ces raisons que nous nous sommes concentrés sur un seul type de poker, le Hold’em No Limit, et qu’aucun téléchargement n’est nécessaire pour commencer à jouer". La plate-forme de jeu est en effet directement accessible, sans aucun préliminaire et en quelques clics.

Mais la mention "beta" qui s'affiche sur le site n'est pas usurpée. Les joueurs sont unanimes sur ce point : les soucis de connexion sont réguliers et les bugs très courants. Un désagrément qui provoque régulièrement la  colère des utilisateurs… "Nous sommes tout à fait conscients de ces problèmes", reconnaît Loïc Denize. "Nos utilisateurs nous le rappellent suffisamment via leurs commentaires ! Le choix d’un accès rapide pose inévitablement ces soucis de maintenance. Mais cette première version est en cours d’amélioration". Une plate-forme rénovée est prévue à la rentrée, dès le mois de septembre 2009.

Aujourd’hui, l’âge moyen des joueurs se situe autour de 16 ans et un quart d’entre eux sont des joueuses. "Dans l’ensemble, le site est très bien accueilli par les plus jeunes et les joueurs débutant dans le poker", explique Loïc Denize. "Il est davantage 'challengé' par les plus vieux, les plus expérimentés, ceux qui connaissent les autres plate-formes, souvent payantes".

Comparé aux poker rooms online plus connues, plusieurs fonctions manquent en effet sur le site Skyrock. Il n’est ainsi pas possible d'anticiper l’action que l’on souhaite choisir à son tour de parole : check/fold, call any… Des détails qui devrait être corrigés avec la prochaine version de la plate-forme.

 

skyrock_2Un poker pour le jeu, sans argent

Mais, outre son public, la principale particularité du poker sur Skyrock réside dans son entière gratuité.  Une différence de taille qui peut même, s'agissant d'un jeu par essence basé sur l'argent, paraître paradoxal.

Skyrock Poker serait-il un pis-aller pour de jeunes joueurs attendant l’autorisation - et l'âge légal - d’entrer dans la cour des grands et ses parties payantes ? "Non, je ne suis pas du tout impatiente de jouer de l’argent", explique Miiss-Prycesse-Moii, 17 ans. "J’aurais vraiment peur de perdre trop d’argent". Une opinion largement partagée par la majorité des personnes inscrites, même celles qui sont majeures. Selon elles, l'alternative Skyrock Poker permet d’éviter de perdre de grosses sommes au jeu.

Quant à Skyrock, obligée comme les autres acteurs du marché d'éviter le jeu d'argent réel, et soucieuse de ne pas s'écarter de son public habituel, les adolescents, il fallait trouver une parade.

Sur Skyrock Poker, on joue donc avec des "Rox", la monnaie d’échange du site, et l'on gagne soit des Rox, soit des points comptant pour un classement mensuel. Les tournois permettent ainsi d’accumuler des points pour améliorer son classement. Ce système ne fait pourtant pas l’unanimité : il est vu soit comme "un objectif à atteindre chaque mois" (Happy-Ending33) ou "un moyen de se prouver que l’on peut être parmi les meilleurs joueurs" (Blagueur34400), soit comme... "rien d'important, car les points reposent juste sur la chance" (Asse-Poker). Là aussi, les dysfonctionnements du site sont montrés du doigt : ils font parfois rater des coups importants et peuvent entraîner la perte d’une partie - et de points.

 

Flatter l'ego des ados

Quoi qu’il en soit, à la fin de chaque mois, le joueur ayant accumulé le plus de points est mis en avant sur le site - devenant pour un temps la vedette de la communauté. "Pour moi, le classement montre juste quels sont les bons joueurs, les habitués", explique Lavies70, joueuse classée première en mai 2009. "Cela me fait plaisir d'être en haut dans le classement. J'avoue que j'en suis très heureuse et fière. Cela me donne envie d'aller plus loin dans le pokerc ! À voir..."

Outre la reconnaissance purement poker, être parmi les premiers apporte une forte visibilité, augmentant de façon très significative le nombre des visites sur le profil du joueur - et sur son propre blog.

C'est même la clé du dispositif, sur un site intégralement basé sur le principe de communauté Web. À l’image du reste du site, le poker sur Skyrock est avant tout axé sur la sociabilité, la visibilité personnelle, les relations d’amitié, la drague... "C'est sympa de discuter avec les gens alors qu’on est en train de jouer. J’ai d’ailleurs fait connaissance de plusieurs personnes via le poker", raconte Sara19L, 17 ans. "Skyrock présente le plaisir de jouer au poker tout en y rencontrant des gens et en ayant la possibilité de découvrir leur blog et donc un petit bout de la vie de nos adversaires…", ajoute Lavies70. "J’apprécie particulièrement le fait de pouvoir voir le profil des autres joueurs et donc de me faire une petite idée sur leur manière de jouer sans avoir déjà joué contre eux", constate xxpokerxx.

 

Un OVNI du poker français ?

Si Skyrock Poker présente donc de fortes différences par rapport aux sites de poker les plus connus, il n'en demeure pas moins, d'ores et déjà, un acteur de taille du monde du poker.

En six mois, depuis sa création, le site a enregistré plus de 400 000 inscrits, parmi lesquels plus de 53 000 ont décidé d’afficher sur leur profil leurs statistiques personnelles au poker. Des joueurs motivés et réguliers, formant le noyau dur de cette nouvelle plate-forme en constante évolution.

Pour autant, les ambitions de Skyrock ne vont pas jusqu'à devenir un véritable acteur du marché du poker. Lorsqu'on lui demande si Skyrock ouvrira un jour du jeu d'argent et si la radio effectuera une demande de licence à l'ouverture du marché en France, Loic Denize répond sans ambage : "Aux deux questions, la réponse est non. Nous souhaitons promouvoir une approche cool du poker, le poker comme divertissement, comme occasion de se faire de nouveaux potes - et surtout pas comme métier potentiel. En revanche, nous ne nous interdisons pas 'd'intéresser' les parties, par exemple en associant ponctuellement un annonceur à un tournoi spécial avec dotation, par exemple un 'Tournoi Sony', où le gagnant remporte une PS3".



Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.
 
Le top 10 des joueurs de poker français les plus sexy ! 
Tournois de poker : le programme de janvier 
Dix succès marquants de 2011 
Dix événements clés de l'année 2011 
Bilan 2011 : les classements 
Tournois de poker : le programme de décembre 
Tournois de poker : le programme de novembre 
Superstitieux ? Moi jamais, ça porte malheur ! 
Tournois de poker : le programme d'octobre 
Dix "people" jouant au poker 
Full Tilt : à dix jours de la fin ? 
Dix événements qui ont écrit la légende du poker 
WSOP : la surprise de l'affluence ! 
10 performances Françaises aux WSOP de Las Vegas 
Ivey vs Full Tilt : l'escalade 

Retrouvez en exclusivité sur MIP les patates du poker avec Martin Vidberg :

planche numéro 1
planche numéro 2
un jeu de stratégie
le monopole des jeux
l'entrée d'un casino
poker en ligne & casinos
la future régulation
l'économie par le poker
la lutte contre l'addiction


Les portraits
La stratégie


Le blog de Fabrice Soulier
Tutoriaux vidéos
Interviews vidéos exclusives
Critiques de livres de poker
Inscrivez-vous à la newsletter


 
Chilipoker DSO saison 2



Evasion Poker