mardi 30 novembre

Incroyable imbroglio sur le side à 20 000 DH !

Chilipoker Marrakech Festival 2010
Par steven Liardeaux   
Vendredi, 26 Novembre 2010 00:37


En ce moment même se joue le plus gros side de ce Chilipoker Festival Marrakech à 20 000 DH (1 800€), avec 136 joueurs d'inscrits... ou plutôt le tournoi est en pause forcé ! En effet, en retour de dinner break, un joueur est revenu s'assoir à son siège avant de constater... qu'il n'avait plus aucun jetons devant lui ! Et qu'un autre joueur (Pascal Perrault) avait pris son siège après un rééquilibrage des tables.

30 min de flou total, durant lesquelles l'organisation du tournoi a tenté de comprendre d'où venait le problème. Et voici ce qui s'est passé : juste avant le dinner break, deux joueurs jouent un coup à fond, à tapis. L'un des deux est éliminé, et le vainqueur de ce coup reçoit donc les jetons de la part du croupier, dans sa direction, qui les lui pousse en pagaille. Mais comme souvent lorsqu'on arrive à une pause dans le tournoi, ce n'est pas le joueur qui range les jetons, mais le croupier. Et c'est à ce moment là que l'erreur, qui serait donc celle du croupier, est intervenue : en rangeant les jetons du joueur qui venait de remporter le coup, le croupier aurait également pris les jetons d'un joueur positionné juste à côté !

Ce n'est donc qu'une heure plus tard, en revenant de pause, que le malheureux a qui l'on venait de prendre tous les jetons s'est aperçu de cette erreur, d'autant plus que lorsqu'il a voulu s'assoir à sa place, Pascal Perrault venait d'être installé sur ce même siège dans le but de rééquilibrer la table ! Incompréhension, l'organisation rappelle alors le croupier installé sur la table avant le dinner break, qui ne se souvient de rien. Le floor en place à l'heure de l'erreur est également rappelé et les joueurs qui étaient à la table sont tous questionnés pour essayer de comprendre ce qu'il avait bien pu se passer. Mais comme tous étaient partis dîner avant même que le coup soient terminés, personne n'a vraiment réussi à reconstituer les faits. Sans compter qu'il n'y a pas de caméras dans la salle de poker, difficile de rétablir la vérité.

Après de longues discutions entre le staff, les floors et le croupier, un message a finalement été lancé par Pierrick Torasso, consultant poker du casino de Marrakech, à l'ensemble des joueurs, au micro :
"Nous avons pris la décision, après avoir réalisé un chipcount, d'intégrer les 28 000 jetons du joueur qui ne trouvait plus son stack, en supplément du nombre de jetons initialement dans le tournoi. L'objectif, n'ayant pas de caméra, c'est d'aller dans l'intérêt du jeu et du joueur et de pouvoir reprendre le tournoi. Donc c'est la décision qui a été prise et je vous remercie de votre compréhension."

Avant de venir nous confirmer la décision en salle de presse : "C'est l'information qui me semble le plus juste", dixit Pierrick Torasso,"de toute façon, il n'y a pas de caméras, donc c'est impossible de démontrer que c'est la vérité. Mais dans l'intérêt du tournoi, plutot que de diviser le prizepool entre les joueurs restants, j'ai préféré rajouter des jetons. Les 28 000 manquants sont dans les stacks des autres joueurs."

Etrangement, nous avons appris quelques minutes plus tard que quatre caméras seront installés dès cette nuit pour que ce genre d'incidents n'interviennent pas durant le WPT...

Par avance, et hormis cet incroyable et rarissime évènement, il ne faut pas nier que ce tournoi est une réussite, tant par sa structure que par le niveau de jeu aux tables et vu le field impressionnant de ce tournoi, il ne serait pas impossible qu'un professionnel de renom s'impose lors de cette épreuve !



Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.