Rejoignez la communauté www.MadeInPoker.com !
Enregistrez-vous pour participer au forum, réagir aux articles et recevoir gratuitement notre newsletter.




» Mot de passe oublié ?
» Identifiant oublié ?


mercredi 18 mars
Home > Forum
FireBoard
Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
les conseils stratégiques de la team MIP
Aller en bas Répondre Ajouté aux favoris : 0
SUJET: Le Small Ball by Germain
#14357
davidlion (Admin)
Administrateur
Messages: 2561
graph
Personne n'est hors ligneCliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: MasculinDate de naissance: 1968-08-12
Le Small Ball by Germain Il y a 1 Mois, 3 Semaines Karma: 53  
Régulièrement, un membre de la team MIP vous délivrera quelques habiles conseils stratégiques dans cette rubrique du forum spécialement consacrée.



Pour l'inaugurer, après celle sur le New York Back raise, c'est Germain qui s'y colle encore.

Cette fois-ci, le sujet est :





«SMALL BALL » : miser petit pour gagner … souvent !





S’il est une stratégie qui s’est répandue autour des tables de poker c’est bien la technique du « small ball ». Elle peut être mise en œuvre aussi bien en cash game qu’en tournois et s’avère être un style de jeu très profitable sur le long terme pour prendre le dessus sur les joueurs plus faibles que vous. De nombreux joueurs l’ont adopté tel que Daniel Negreanu ou encore Phil Hellmuth, d’autre part la majorité des meilleurs joueurs de tournois online le pratique.





Ainsi je me propose ici d’en introduire brièvement les principales spécificités et ses conditions de mise en œuvre.





Le style small ball s’appuie sur les bases d’un jeu large agressif, l’objectif est de prendre souvent l’initiative dans de nombreux coups mais sa caractéristique principale est la hauteur des mises, en effet nous préférons ici miser plus souvent mais plus petit. Ainsi nous pourrons remporter beaucoup de petits pots avec des mains marginales, cela permettant de monter « gentiment » notre tapis en ne le mettant jamais en danger avec des montants importants sans une main digne de ce nom. La taille des mises ouvrant un pot, caractéristiques du small ball, est comprise entre 2,3 et 2,7 big blind, à partir de là nos attaques au flop pourront être, à leur tour, de taille limitée, généralement autour de la moitié du pot selon les flops.



Néanmoins, comme toujours au poker, des conditions doivent être réunies pour qu’un style de jeu soit efficace.



Tout d’abord le small ball nécessite d’avoir une certaine expérience, le principe étant de maximiser l’avantage que nous avons sur nos adversaires en exploitant leurs erreurs, il nous faut donc entre autre un solide jeu post flop. En outre pratiquer le small ball permet de développer ce jeu post flop, il peut donc être intéressant de l’utiliser pour tenter d’approfondir son jeu. Ensuite de façon à pouvoir bien manœuvrer au flop il est indispensable que les tapis respectifs soient assez importants, par exemple notre stack et celui de nos adversaires doivent permettre d’effectuer des mises au flop et/ou au turn sans que soyons comités dans le coup, cela enlèverait tout l’intérêt du small ball. La profondeur de tapis permet de faire prendre plus de décisions importantes à nos adversaires, ce qui favorise d’éventuelles erreurs de leur part.



Bien que le style small ball nous fasse élargir notre panel de mains de départ, il convient néanmoins de bien les choisir. En effet, devant jouer des coups développés, nous devons privilégier par exemple les mains à potentiel du style 9-10 assortis plutôt qu’un mauvais As. C’est pourquoi, ici plus que jamais, la position aura toute son importance pour les raisons que beaucoup connaissent déjà.



Enfin cette technique ayant l’avantage de limiter notre investissement dans un coup, il nous faudra savoir, le moment venu, abandonner une main quand nous ferons face à trop de résistance. De plus il est préférable de limiter nos attaques au flop quand trop d’adversaires sont entrés dans le coup. Il faut privilégier les rencontres en heads up.





Pour illustrer voici un petit exemple d’une main jouée de style small ball :



En milieu de tournoi, blind 150-300, un joueur large passif open limp utg+1, nous sommes au cut off avec J-10 de pique. Si le pot n’avait pas déjà été ouvert nous aurions relancé entre 700 et 800, ici il y a un limpeur mais le principe reste le même. Afin d’isoler « utg+1 » et de façon à prendre l’initiative nous relançons à 950, notre tapis est d’environ 20 000, le big blind et le limpeur suivent avec environ 15 000 de tapis chacun. Le pot fait maintenant 3 000 et le flop donne K-9-2 . Nos adversaires checkent, nous faisont un continuation bet standard à 1 600, le bb fold mais utg+1 call. A ce moment son éventail de mains peut être encore assez large mais à moins qu’il ait touché un brelan ou une improbable double paire, un 2eme barrel au turn devrait suffire à nous faire prendre le pot. Nous miserons donc ici entre 3 500 et 4 500 sur n’importe quel turn, la plupart du temps nous remporterons facilement le pot. Nous avons affiché beaucoup de force et notre adversaire ne touchera fortement le flop que rarement, payer ici sans une grande main pourrait le mettre face à une décision très difficile à la river, la plupart des joueurs moyens préférerons dans le doute esquiver cette décision difficile. Le small ball est un intéressant moyen de pression contre ce type de joueur.



Ainsi nous avons construit un pot de taille moyenne en ayant de grande chance de prendre le coup au turn très souvent, sans mettre en danger notre tapis pour la suite du tournoi.





C’est le principe du small ball, s’emparer pré flop ou post flop d’un maximum de pots sans investir beaucoup d’argent. De petites relances attireront des joueurs ayant des mains moyennes, qui statistiquement, trouveront rarement leur bonheur sur le flop, et n’ayant finalement misé que peu de jetons, ceux-ci abandonneront facilement le coup.





Le small ball étant un vaste concept, n’hésitez pas à poser vos questions afin d’approfondir le sujet.



GERMAIN.
 
 
Dernière édition: 22-01-2009 &pm7Thu, 22 Jan 2009 19:24:37 +0100pmvEurope/Berlin 19:24 Par davidlion.
 
Good Luck and Good Skill
  L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
#14359
Jackadi (Utilisateur)
Fresh Boarder
Messages: 29
graphgraph
Personne n'est hors ligneCliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: MasculinLieu: Rennes
Re:Le Small Ball by Germain Il y a 1 Mois, 3 Semaines Karma: 3  
Salut à tous



comme l'a dit germain, cette technique largement répandue autour des tables permet généralement de monter sereinement son tapis sans prendre de risques démesurés.

Le pot control est une des armes utilisés par ces joueurs , les objectifs sont multiples:

- garder le pot petit pour pouvoir le manoeuvrer facilement

- attraper les bluffeurs après avoir checké top paire au flop par exemple

- mais également bluffer au turn ou à la rivière pour sortir du schéma classique de continuation bet le flop quoi qu'il arrive. En effet, face aux joueurs corrects qui savent que vous êtes un adepte du small ball, le check flop/turn et bet river ressemble tout à fait à une petite mise de value après avoir controlé la taille du pot (vous suivez toujours ?)

Evidemment, vous allez me dire que ça n'est pas bien malin de laisser des cartes gratuites lorsqu'on considère avoir la meilleure main au flop ou au turn.

Voilà pourquoi cette technique nécessite d'avoir une grande expérience et aussi une lecture très affinée sans quoi, l'effet obtenu pourrait s'avérer dangereux pour votre tapis.

Il apparaît que le meilleur moyen de contrer ce style de jeu soit d'effectuer de larges sur relances pre flop afin de mettre notre small-balleur dans des situations qu'il veut éviter.

Mais là encore cela nécessite de l'expérience pour repérer les bons des mauvais spots bref quand vous rencontrez un joueur de ce type et bien espérez simplement qu'il ne vous cause pas trop d'ennuis et essayez de vous adapter progressivement à son jeu.



Peut-être connaissez vous quelques grands adeptes de ce type de jeu et les meilleurs bouquins qui en traitent pour encore mieux cerner cet outil!!!



En tout cas j'espère n'avoir pas dit trop de bêtises germain , tu me corrigeras
 
 
Dernière édition: 22-01-2009 &pm8Thu, 22 Jan 2009 20:42:34 +0100pmvEurope/Berlin 20:42 Par Jackadi.
  L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
#14364
shagshag (Utilisateur)
Junior Boarder
Messages: 92
graphgraph
Personne n'est hors ligneCliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: MasculinLieu: MontpellierDate de naissance: 1976-02-12
Re:Le Small Ball by Germain Il y a 1 Mois, 3 Semaines Karma: 2  
Le sujet est effectivement vaste et passionnant.



La maitrise du pot control semble être la clé de cette stratégie, mais pot control jusqu'où ? est-ce qu'on ne perd pas de la value ?



Je suis entièrement d'accord qu'avec top pair, on n'a pas intérêt à faire grossir le pot sur un multiway flop, afin d'éviter d'avoir une décision souvent difficile au turn (avec un kicker faible, des mains du type K9, QT seront souvent dominées par le kicker).



D'autre part, il me semble que l'intérêt de la stratégie small ball est aussi de créer une image de joueur très agressif, afin d'augmenter ses chances de se faire payer les grosses mains.

Ne faut-il pas commencer à construire un gros pot dés le flop, qd on touche 2 pairs ou mieux ?

Et même en head's up au flop, si on fait des continuation bet 80% du temps, ne perd-on pas de la value à checker top pair ?



J'espère ne pas poser de question trop stupide, j'expérimente cette stratégie depuis peu en MTT, et j'ai parfois du mal a saisir les spot ou je dois sortir du pot control pour ne pas perdre de value
 
 
Hier j ai mal joué. Aujourd hui je joue bien mais j ai pas de chance ... Demain j arrête.
  L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
#14365
Jackadi (Utilisateur)
Fresh Boarder
Messages: 29
graphgraph
Personne n'est hors ligneCliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: MasculinLieu: Rennes
Re:Le Small Ball by Germain Il y a 1 Mois, 3 Semaines Karma: 3  
hello shagshag



Tout d'abord je pense qu'il est très difficile d'appliquer une stratégie réellement small ball sur la plupart des tournois proposés sur le net : la structure de ceux-ci ne permettent de rentrer dans de nombreux coups à moindre frais que lors des premiers niveaux.

Le but du jeu est donc de remporter un maximum de petits pots sachant qu'il n'est pas possible de tous les gagner.

Evidemment, avec ses fortes mains il s'agit aussi de remporter des gros pots.

Ce n'est pas un jeu d'agressivité pure mais un jeu de déception. Il faut être là où l'adversaire ne nous voit pas.

Il faut le perturber, lui faire commettre des erreurs.

Comme tu relances beaucoup de mains, tu rates la plupart des flops et ça ton adversaire le sait. Donc quand on évoque le pot control il s'agit plus de mettre l'adversaire dans l'embarras. Que va-t'il penser : son check veut dire fort ou faible? Puis-je lui faire lâcher sa seconde ou troisième paire? est-il sur un tirage quelconque?

Même raisonnement si tu bet : a-t-il ace high? top paire ? tirage? brelan ?etc

C'est ici que tu vas prendre la value sur tes mains, en trompant l'adversaire, il ne saura plus sur quel pied danser.

Ajouté à cela un petit mix de ton jeu avec par exemple un check raise avec une gutshot (dédicace à germain, un float au flop etc et tes adversaires t'éviteront comme la peste .

Bien sûr, il faut adapater cela selon le profil de chaque joueur. Quel est le jeu le plus efficace contre cette calling station ?ce joueur weak ? et ce mec là en plein tilt?



Attention, il faut aussi se rappeler que le gars en face touche aussi du jeu et donc savoir reconnaître un coup rondement mené où l'adversaire est embrumé d'un coup où on est loin derrière et un fold est vivement conseillé

C'est là toute la difficulté à mon avis.

C'est un peu fouilli, j'espère que l'idée générale est passée!!
 
 
Dernière édition: 23-01-2009 &am2Fri, 23 Jan 2009 02:08:13 +0100amvEurope/Berlin 02:08 Par Jackadi.
  L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
#14393
shagshag (Utilisateur)
Junior Boarder
Messages: 92
graphgraph
Personne n'est hors ligneCliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: MasculinLieu: MontpellierDate de naissance: 1976-02-12
Re:Le Small Ball by Germain Il y a 1 Mois, 3 Semaines Karma: 2  
Merci Jackadi pour ces éclaircissements.

Je voulais également conseiller à ceux qui ne connaitraient pas, les vidéos du team winamax, et notamment les vidéos du Grand tournament par Manu B. C'est une belle démonstration de stratégie small ball.
 
 
Hier j ai mal joué. Aujourd hui je joue bien mais j ai pas de chance ... Demain j arrête.
  L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
#14444
Germain133 (Utilisateur)
Expert Boarder
Messages: 376
graphgraph
Personne n'est hors ligneCliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: MasculinLieu: VannesDate de naissance: 1984-09-26
Re:Le Small Ball by Germain Il y a 1 Mois, 2 Semaines Karma: 12  
shagshag écrit:







1) Ne faut-il pas commencer à construire un gros pot dés le flop, qd on touche 2 pairs ou mieux ?



2) Et même en head's up au flop, si on fait des continuation bet 80% du temps, ne perd-on pas de la value à checker top pair ?







Comme souvent tout dépend du flop , de ton adversaire etc ...



1) Par exemple si tu touche du lourd au flop et qu'il est possible que ce flop touche aussi la range de ton ou tes adversaires , alors tu as en effet intéret à miser pour générer de l'action .

A contrario si le flop semble pauvre pour ton adversaire et qu'il ne contient aucun tirage (donc tres peu probable que notre main se fasse rattrapper) , alors là il pourrait etre intéressant de check le flop pour induire un bleuf , peut etre la seule façon de prendre de la value ici . Attention en HU seulement , rarement bon de sous-jouer ses grosses mains dans un pot multiway .



2) La encore ça dépend , tu peux faire 100% de C Bet ce n'est pour autant que tes adversaires s'adapterons et commencerons à ne plus respecter tes C Bet , parfois le check flop ici apporte plus de value que le C Bet . A fortiori si tu es en position . Exemple classique pour illustrer cela :



Tu raise en position tardive un As faible , une blinde te call et tu touche un As . Si tu C Bet tu peux faire fuire les mains que tu bats et garder celles qui te battent , en checkant behind au flop tu peux induire un bleuf par la suite et/ou te faire payer turn et/ou river par 2eme ou 3eme paire par exemple . En meme temps tu peux controler le pot si tu es face à mieux .
 
  L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
Revenir en haut Répondre
Développé par FireBoardObtenir les derniers messages directement sur votre PC