wpt_national_cannes_2012
wsop_2012_resultats
Saturday 02 June
Home > News > Industrie > EPIC : une dette de 4,79 millions de dollars

EPIC : une dette de 4,79 millions de dollars


Industrie
Lundi, 05 Mars 2012 13:33
 Partagez


Federated Gaming Sports, la compagnie qui gère l'Epic Poker League joue la carte de la transparence en communiquant le montant de sa dette qui se chiffre à 4,79 millions de dollars (une conséquence de l'affaire Full Tilt ?).

Jeffrey Pollack est monté au créneau pour annoncer que tout allait être mis en oeuvre pour assurer la survie du concept et la tenue du dernier event programmé (le freeroll dôté de 1 million de dollars attendus par les 27 qualifiés) en tentant de trouver un nouveau partenaire.

 

jeffrey_pollack_wsop
Jeffrey Pollack : à vot' bon coeur, messieurs dames...


Si le concept est indéniablement de qualité (une ligue prestigieuse opposant les meilleurs joueurs mondiaux), l'importance des dettes contractées et l'absence de modèle économique viable en cette période où l'incertitude financière règne dans l'univers du jeu et du poker en particulier, semble malgré tout condamner l'EPIC.

Il se pourrait malheureusement que Daniel Negreanu ait eu raison et qu'un projet a beau être de qualité, s'il n'est pas accompagné d'un solide financement et du soutien d'une salle de poker en ligne, son espérance de vie s'avère extrêment faible.



Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.
 
Les opérateurs de jeux en ligne passent à la caisse en Espagne 
Polémique sur la volonté de PokerStars d'interdire les sites de data mining  
Une nouvelle version d'Everest bientôt disponible  
Et l'accord Full Tilt - PokerStars ?  
Lock Poker passe la vitesse supérieure 
L'industrie du poker en ligne menacée par des attaques de hackers 
Un autre site de paris en ligne cesse son activité 
Annulation de l'audience pour la nouvelle licence de Full Tilt devant l'AGCC 
Rachat de Full Tilt : quelques commentaires... 
Laurent Tapie, directeur de New Full Tilt Poker Company 
Le site Full Tilt brièvement en ligne durant quelques heures  
Bank of Poker : pour gagner au poker sans risques 
Full Tilt : réouverture imminente ? 
Bwin prépare aussi sa version de speed poker 
Un nouvel opérateur de poker en ligne autorisé à exercer en France 


Everest Poker


promo-image-284x250-teammypok-2013

extras