taGoogles=array(); ?>

coverage_wsop2012_3
wsop_2012_resultats2
Tuesday 10 July
Home > News > Industrie > Free et Chilipoker arrêtent les frais

Free et Chilipoker arrêtent les frais


Industrie
Vendredi, 06 Juillet 2012 19:32
 Partagez


L'association Iliad (une succursale du groupe Free) et Chilipoker s'annonçait prometteuse, mais va tirer sa révérence après deux ans d'exercice.

La faute à un marché hexagonal très concurrentiel, trop taxé et aux difficultés du réseau IPoker qui n'est jamais parvenu à proposer une offre attractive faute d'avoir pu séduire d'autres pokerrooms d'envergue que Chili.

Xavier Niel, le charismatique patron de free, a pris la décision après 4 millions de pertes et une activité ne décollant pas. Thomas Reynaud, directeur des finances et du développement du groupe Iliad, a déclaré : "Ce n'est pas notre coeur de métier. Le contexte concurrentiel et fiscal propre aux jeux en ligne ne permet pas de faire émerger un nouvel acteur ni d'opérer de façon viable."

Chilipoker.fr n'a pas encore communiqué la date de sa cessation d'activité en France, mais a d'ores et déjà assuré que tous les joueurs seront remboursés.

Une nouvelle disparition, certes programmée, qui confirme qu'en l'état (fiscal) actuel le marché ne peut être rentable pour les opérateurs. Le Gouvernement et le Ministre du redressement productif devraient en tenir compte avant de gérer dépôts de bilan et plans sociaux...

 



Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.
 
Itechsoft reprend l'activité poker en ligne d'Iliad 
Les opérateurs dans le rouge ! 
Partouche.fr prépare son nouveau logiciel 
Le marché espagnol officiellement ouvert 
Les opérateurs de jeux en ligne passent à la caisse en Espagne 
Polémique sur la volonté de PokerStars d'interdire les sites de data mining  
Une nouvelle version d'Everest bientôt disponible  
Et l'accord Full Tilt - PokerStars ?  
Lock Poker passe la vitesse supérieure 
L'industrie du poker en ligne menacée par des attaques de hackers 
Un autre site de paris en ligne cesse son activité 
Annulation de l'audience pour la nouvelle licence de Full Tilt devant l'AGCC 
Rachat de Full Tilt : quelques commentaires... 
Laurent Tapie, directeur de New Full Tilt Poker Company 
Le site Full Tilt brièvement en ligne durant quelques heures