coverage_wsop2012_3
wsop_2012_resultats2
Friday 20 July
Home > News > Industrie > La reprise de Full Tilt par PokerStars : des rumeurs contradictoires...

La reprise de Full Tilt par PokerStars : des rumeurs contradictoires...


Industrie
Lundi, 16 Juillet 2012 14:09
 Partagez


Le rachat de Full Tilt par PokerStars s'avère logiquement très compliqué. De nouveaux éléments sont intervenus, faisant état de complications qui pourraient amener l'opérateur au pique rouge à renoncer à l'opération !

James Barnes, un ancien avocat de Bwin aujourd'hui entrepreneur sur Internet susceptible d'être bien informé, a déclaré sur twitter : "Pokerstars se couche sur le deal FTP. Jamais un vrai deal, juste du bluff pour empêcher Tapie de ramener FTP sur le marché."

Eric Hollreiser, directeur de la communication de l'opérateur, a immédiatement réagi en affirmant qu'il y avait beaucoup de faux tweets sur le dossier, ne donnant néanmoins aucune information supplémentaire.

James Barnes avance que l'hésitation de Pokerstars viendrait du refus du Département de la Justice américain de rejetter la plainte civile contre Isai Scheinberg le fondateur de l'entreprise. Il ajoute : "Le DOJ a rejeté la proposition d'Isai que les accusations civiles soient abandonnées. Il s'inquiète à l'idée de faire de la prison. Pokerstars est all in ! Est-ce que le DOJ va se coucher ?"

Des négociations suivies avec attention par les dizaines de milliers de joueurs ayant leurs fonds bloqués sur Full Tilt...

 

 



Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.
 
PokerXtem.fr et MyPok.fr fusionnent 
Après Winga.fr, Tranchant.fr renonce à son tour 
Itechsoft reprend l'activité poker en ligne d'Iliad 
Free et Chilipoker arrêtent les frais 
Les opérateurs dans le rouge ! 
Partouche.fr prépare son nouveau logiciel 
Le marché espagnol officiellement ouvert 
Les opérateurs de jeux en ligne passent à la caisse en Espagne 
Polémique sur la volonté de PokerStars d'interdire les sites de data mining  
Une nouvelle version d'Everest bientôt disponible  
Et l'accord Full Tilt - PokerStars ?  
Lock Poker passe la vitesse supérieure 
L'industrie du poker en ligne menacée par des attaques de hackers 
Un autre site de paris en ligne cesse son activité 
Annulation de l'audience pour la nouvelle licence de Full Tilt devant l'AGCC