vendredi 06 janvier

Home > News > Industrie > Où est l'argent de Full Tilt : tentative d'explication
 

Où est l'argent de Full Tilt : tentative d'explication


Industrie
Lundi, 03 Octobre 2011 12:02


Le site d'informations pokerfuse s'est livré à une étude et quelques calculs approfondis pour tenter de comprendre comment avait disparu l'argent des joueurs et les millions d'une société qui était numéro deux mondial dans son secteur d'activités et s'apparentait en toute logique comme une formidable machine à générer des bénéfices.

 

full-tilt-infographic1

 

La répartition des fonds envolés ou sequestrés :

. 444 millions de dollars pour les actionnaires
. 346 millions saisis par le Département de la justice américain
. 128 millions déposés par les joueurs mais jamais encaissés par le site suite à des défaillances du système de transactions
. 42 millions restant dus par les sociétés de paiement
. 5,5 millions prêtés et non remboursés à certains joueurs de la Team Pro (5 millions pour Ivey).  

La principale source de disparition des fonds est donc des capitaux versés aux actionnaires, dont une partie alors même que la société était déjà en grande difficulté. Même s'il convient d'être prudents avec les chiffres avancés, il ressort que les principaux bénéficiaires de ces dividendes versés seraient Chris Ferguson (87 millions de dollars), Howard Lederer (42 millions), Ray Bitar (41 millions), Rafe Furst (12 millions), plusieurs actionnaires privilégiés notamment Ivey (40 millions) et 284 millions pour le reste de l'actionnariat pas encore identifié.

Une analyse à la fois inquiétante lorsque l'on comptabilise les sommes versées aux actionnaires mais qui autorise aussi un certain optimisme eu égard aux montants saisis par les autorités américaines (346 millions) susceptibles d'être partiellement utilisés pour rembourser les joueurs.



Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.
 
Unibet signe un retour prometteur sur le marché français 
La reprise de Full Tilt par le Groupe Tapie avance 
Bodog, Everleaf, les salles de poker tentent d'innover 
L'accord entre le DOJ et le Groupe Bernard Tapie signé 
Unibet bientôt de retour sur le marché français 
Marketing : l'ARJEL limite les bonus à 500€ 
Europoker.fr : un nouvel opérateur de poker sur le marché 
Etats Unis : la régulation se précise et les industriels se positionnent  
Le Groupe Tapie contacte d'ex-gros joueurs de Full Tilt pour une étude de marché  
Full Tilt : les fonds saisis par la justice américaine ne seraient que de 115 millions 
Patrik Antonius victime du black friday 
La reprise de Full Tilt par Tapie : bluff ou non ? 
Scandale Full Tilt : Doyle Brunson et Barry Greenstein livrent leur opinion 
Laurent Tapie est effectivement candidat à la reprise de Full Tilt 
Chiligaming lance Chiliplay et veut conquérir les USA 

Retrouvez en exclusivité sur MIP les patates du poker avec Martin Vidberg :

planche numéro 1
planche numéro 2
un jeu de stratégie
le monopole des jeux
l'entrée d'un casino
poker en ligne & casinos
la future régulation
l'économie par le poker
la lutte contre l'addiction


Les portraits
La stratégie


Le blog de Fabrice Soulier
Tutoriaux vidéos
Interviews vidéos exclusives
Critiques de livres de poker
Inscrivez-vous à la newsletter


 


PokerXtrem

Chilipoker DSO saison 2