lundi 02 janvier

Home > Articles > Interviews > Arnaud Mattern : "Difficile de ne pas s'améliorer quand tu passes ton temps avec ElkY ou Isildur1"
 

Arnaud Mattern : "Difficile de ne pas s'améliorer quand tu passes ton temps avec ElkY ou Isildur1"


Interviews
Par Matthieu Sustrac   
Jeudi, 20 Janvier 2011 10:38



Avec 445 000 dollars de gains en 2010, Arnaud Mattern est 210e au classement des gains selon HendonMob pour l'année dernière. Le Français est une figure du circuit mondial du poker. Très disponible et avec un sens du détail qui l'honore, Arnaud Mattern a accordé quelques questions à MadeInPoker. Voici ses réponses... et le moins que l'on puisse dire, c'est que le joueur de la Team Pro PS n'est pas rassasié.


arnaud mattern wcp
Arnaud Mattern lors de la World Cup Of Poker

Arnaud, quel bilan tirez-vous de l'année qui vient de se terminer ?

Ca a été une bonne année mais pas une année exceptionnelle. Je sors d'un petit passage à vide d'un ou deux ans où j'ai perdu les coups clés, ceux qui font toute la différence. Au moment où il fallait, les flops n'ont pas été avec moi, cela ne passait pas.

Avec cette paire de Dames à l'European Poker Tour de Tallin, je saute sur un 80-20 à 3 joueurs restants... on ne peut pas dire que je n'ai pas fait de mon mieux. Je passe juste à côté du doublé et comme ca serait une très grosse performance de le réaliser, je me suis appliqué. Mais, pour gagner les grands tournois, il faut une part de réussite, il faut éviter de prendre un coup du destin. [...] Si tu ne passes pas les 2 ou 3 coups clés qu'il faut gagner lors d'un tournoi, la plupart étant des coups ou tu es sensé être favori, voire en flip, tu ne peux pas gagner.

A Paris aussi j'étais pas trop mal lors de la finale du WPT mais la structure était plus rapide comparée à celle des EPT où la moyenne est située au moins entre 40 et 45 BB en finale. Là, on était six joueurs à moins de 25BB et il n'y avait pas vraiment la place pour jouer, l'espace pour s'exprimer était trop réduit...

Je cumule quand même 450 000 dollars de gains, ce qui reste très décent. Je mets cela derrière et je suis centré sur cette rentrée.

Quels sont vos objectifs pour 2011 ?

Ce que je veux c'est gagner des titres. Bien évidemment, il y a ce doublé EPT. Maintenant, tout est bon à prendre et je ne refuserai pas un titre au World Poker Tour. Dans l'optique de la Triple Couronne (Titre EPT-WSOP-WPT, ndlr), c'est je pense le plus important des titres car aux WSOP, il y a une cinquantaine de tournois et tu peux te rattraper, c'est le titre le plus facile à prendre tellement les occasions sont nombreuses...(rires)

Comment améliorez-vous encore votre jeu ? Quels processus mettez-vous en place pour mieux jouer plus longtemps ?

La remise en question est permanente. Même si cela se joue à pas grand chose dans les tournois et que j' essaye de prendre les bonnes décisions, j'ai la chance de pouvoir profiter de joueurs de classe mondiale dans mon équipe. J'échange beaucoup avec les autres joueurs, également pour m'inspirer de leur style de jeu, qui parfois peut être différent du mien.


mattern_wpt
Arnaud Mattern à l'ACF lors du WPT Paris


Je travaille aussi beaucoup la façon d'être en paix avec moi-même. Il faut encaisser les bad-beats et pour cela le meilleur moyen c'est de remettre ce jeu en perspective. Je remarque quand même que j'accumule les Tables Finales et c'est un signe. Après, j'ai aussi la chance de voyager, de visiter des hôtels superbes et j'apprécie énormément la vie de tous les jours et la vie sur le circuit. Il y a un côté "balla" (un train de vie assez haut de gamme, ndlr) appréciable et je n'oublie pas de faire du sport et beaucoup d'activités pour découvrir autre chose que le poker et mieux vivre. La qualité de vie, c'est important pour bien jouer.

Je suis aussi à fond dans le développement personnel. Je lis des bouquins de psychologie sportive et j'ai assisté à des séminaires sur le mental. Pour faire face à l'adversité dans un domaine où tu n'as pas 100% de contrôle, c'est une aide précieuse. Le mental va faire la différence, il faut l'accepter. Si Tiger Woods et Rafael Nadal gagnent plus que les autres c'est parce qu'ils sont meilleurs et qu'ils en sont persuadés. Ils se mettent dans de bonnes dispositions pour gagner, ils n'abandonnent jamais, c'est ce que j'essaye de faire.

Que vous apporte le fait d'être membre de la Team Pro PokerStars ?

J'ai toujours été attiré par les joueurs étrangers. J'ai toujours cherché une internationalisation et j'ai souvent traîné avec des joueurs non francophones à mes débuts sur le circuit. Avant de signer avec Pokerstars, j'avais déjà beaucoup d'échanges avec d'autres joueurs et j'étais celui qui allait le plus souvent vers l'extérieur afin de fréquenter des phénomènes tels que Jason Mercier, Johnny Lodden, Daniel Negreanu ou Annette (Obrestad, ndlr). Cette bande là m'inspire et me donne l'envie de progresser.

Au final, entrer dans cette Team, c'était l'occasion de valider ce procédé. Il est difficile de ne pas s'améliorer quand tu passes ton temps avec ElkY ou Isildur1...



Les résultats d'Arnaud Mattern en 2010
29-Sep-2010 : £ 5,000 No Limit Hold'em - Main Event (UKIPT Grand Final) - 104e/14 084$
23-Sep-2010 : £ 10,000 No Limit Hold'em - World Series Of Poker Europe - 12e/83 481$
11-Aug-2010 :  € 4,000 No Limit Hold'em - EPT Tallinn, Tallinn - 3e/212 067$
23-Jun-2010 : $ 1,500 No Limit Hold'em WSOP - 53e/9 529$
12-Jun-2010 : $ 1,000 No Limit Hold'em WSOP - 150e/2 604$
08-May-2010 : € 10,000 WPT Grand Prix de Paris - 7e/109 253$
15-Apr-2010 : € 5,000 No Limit Hold'em - EPT San Remo - 113e/12 228$
12-Mar-2010 : € 1,000 No Limit Hold'em - Les Tournois des Étoiles, Paris - 15e/1 771$


Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.
 
Alice Taglioni : passionnée de poker 
Ilan Boujenah : "Le Partouche, mon tournoi référence" 
Stéphane Bénadiba : joueur affectif 
Yann Migeon : un sacre attendu ! 
Pierre Canali : "J'aime me challenger, j'ai toujours aimé ça" 
Jean-Jacques Mars : rencontre avec un dandy 
Jean Jacques Ichaï : analyse à chaud sur un demi-succès 
Philippe Ktorza : Si je gagne le Main Event, on fera une grosse fête !.. 
Rébecca Gérin : "J'ai pris du plaisir à jouer ces WSOP" 
Jean Philippe Rohr : "un bracelet WSOP, le nec plus ultra" 
Guillaume Darcourt : "J'ai pleine conscience de mon image à la table..." 
Jonathan Duhamel : "le poker reste une passion" 
Interview Ludovic Lacay / Antony Lellouche 
Bruno Launais : "Plus qu'un bracelet, je veux un titre EPT !" 
Guillaume Cescut : "Des sensations incroyables" 

Retrouvez en exclusivité sur MIP les patates du poker avec Martin Vidberg :

planche numéro 1
planche numéro 2
un jeu de stratégie
le monopole des jeux
l'entrée d'un casino
poker en ligne & casinos
la future régulation
l'économie par le poker
la lutte contre l'addiction


Les portraits
La stratégie


Le blog de Fabrice Soulier
Tutoriaux vidéos
Interviews vidéos exclusives
Critiques de livres de poker
Inscrivez-vous à la newsletter


 


PokerXtrem

Chilipoker DSO saison 2