wsop_2012_resultats2
Sunday 10 June
Home > Articles > Interviews > Aubin Cazals, champion du monde à 21 ans : interview !

Aubin Cazals, champion du monde à 21 ans : interview !


Interviews
Par Claire Renaut   
Jeudi, 07 Juin 2012 08:20
 Partagez


A tout juste 21 ans, Aubin Cazals est le premier joueur tricolore à offrir un bracelet à la France cette année. Il est aussi le premier étranger à faire retentir un hymne national autre que celui américain dans la Brazilia Room (voir la cérémonie et la Marseillaise ici). C'est donc avec un large sourire et sous des applaudissements nourris que le jeune prodige français est venu chercher son bracelet sur l'estrade des WSOP : un bracelet d'autant plus mérité que le tournoi s'est avéré être un véritable parcours du combattant dans lequel le jeune joueur a fait preuve d'une technique impeccable et d'une résistance mentale à toute épreuve (lire résumé ici).

Juste après la cérémonie, c'est un Aubin tout sourire qui nous a accordé une interview entre deux mains du 1 500$ shootout qui avait lieu la même journée : pas de repos pour les braves !

aubin3
Un grand sourire, un bracelet rutilant et les poches bien pleines : ça sent le Champion du Monde, non ?


Ce tournoi a été particulièrement long et difficile ; comment tu te sens 48h après la victoire ?

J'ai été vraiment épuisé une fois ces deux heads-up terminés : ils ont duré 9h30 et 5h, ça n'en finissait pas ! Mais aujourd'hui, je ne ressens plus qu'une grande satisfaction quant à ce que j'ai fait ; je me sens juste vraiment bien [sourire]. 

Et un matin de victoire, ça ressemble à quoi ?

En fait, j'avais du mal à réaliser. C'était pourtant un réveil normal mais je me disais juste que j'avais effectivement fait quelque chose de... pas très commun [sourire]

Dans quel état d'esprit étais-tu pendant ce heads-up contre Warwick Mirzikinian qui a duré plus de neuf heures [NDLR : le record absolu de durée dans une épreuve de WSOP] ?

J'étais assez confiant au début puis pendant tout le milieu du match, j'ai manqué de jeu, il était assez agressif, je pouvais pas faire grand chose et je commençais vraiment à perdre un peu espoir. Mais il y avait des gens qui me soutenaient dans le rail, dont même une mamie américaine que je ne connaissais pas et qui m'aimait bien [rires], et ça m'a vraiment donné envie. J'ai essayé de continuer à bien jouer et à faire le minimum d'erreurs même quand je n'avais pas de jeu et puis j'ai réussis à doubler. Mais j'ai vraiment cru que ça n'allait jamais finir car à un moment il était short mais il a réussit à doubler lui aussi. Sauf que finalement, au bout de quelques heures, il a commencé à faire de plus en plus d'erreurs et voilà, j'ai fini par remporter le match.

Ca t'a pas mis en tilt qu'il "limpe blind" tous ses boutons ? Comment on joue contre un mec comme ça ?

Faut juste être patient et attendre du jeu. Mais c'est vrai que du coup, on joue beaucoup plus de mains et que c'est beaucoup plus fatiguant nerveusement et pour la concentration. 

Et contre Joseph Cheong en finale ?

Il est très bon. En début de match, on jouait tous les deux assez serrés et il n'était pas très agressif. Il ne faisait pas beaucoup d'erreurs : beaucoup de bons spots, beaucoup de bons calls. Y'avait très peu d'écarts dans les stacks sizes, de temps en temps j'étais devant, puis il reprenait l'avantage... Puis au bout d'un moment il a commencé à être plus agressif et on est arrivés sur cette main où on part à tapis avec paire de rois contre paire de 4 [NDLR : les deux joueurs sont 150bb deep et Cheong décide de tout envoyer en 6-bet shove avec sa paire de 4, offrant ensuite la victoire au français]...

Pour expliquer sa décision, il a raconté ensuite qu'il avait eu un tell contre toi non ?

Oui ! Il a raconté que je faisais une petite mimique quand j'étais en bluff et comme involontairement je l'ai faite quand j'avais les rois...

Involontairement ? Mais non, tu peux le dire que c'était volontaire !

[rires] Même pas !

aubin_bracelet

Tu as commencé à jouer au poker online il y a trois ans, [NDLR : Aubin est un gros joueur de MTT et un regular en cash game de la PLO 5-10 ou 10-20) ; quel volume de jeu cela représente-t-il sur une semaine standard ?

En fait, je joue quand même moins qu'avant. A une époque, je jouais vraiment toute la journée, plus de 10h par jour. Je venais d'arrêter mes études à l'ESSEC, j'habitais chez ma mère (je n'étais pas encore parti vivre à Malte) et j'y passais vraiment beaucoup de temps. Mais maintenant, je profite un peu plus de mes journées, par exemple, je vais à la plage, je déjeune au soleil et après, j'attaque ma session de cash tranquille en fonction de l'action qu'il y a aux tables. Et le soir, en général, je me fais quelques tournois.

Qu'est ce que ça va changer à ton programme WSOP cette victoire ?

J'avais déjà prévu de jouer pas mal d'events mais il y en avait à 10k$ (par exemple le 6 max ou le PLO) que je n'avais pas prévu de faire. Donc finalement, je vais me faire plaisir et jouer une vingtaine de tournois en tout. Et je vais tout faire pour en gagner un deuxième !

Je vois que tu es bien entouré [NDLR : ses potes Johan "Yoh Viral" Guilbert, "Roadmaster" et Jeremie Sarda sont juste à côté ; ils sont dans la même maison, avec Gabriel Nassif et sa femme également]. Vous avez déjà fêté ça ?

Euh... hier on est sortis un peu avec des amis qui sont arrivés juste pour l'occasion, oui...

[le coupant] Vous êtes allés où ?

[éclats de rires et rougissement] Euh...

Au Rhino ! [NDLR : le club de strip le plus connu de la ville]

[rires] Nice read ! Oui, ben en fait, on s'est fait un bon resto et ensuite, on est sortis un peu et voilà !

Qu'est ce qu'on peut te souhaiter maintenant que tu as réalisé cette perf' ?

Et bien que ca continue à aussi bien fonctionner longtemps !

Merci Aubin d'avoir d'avoir répondu à nos questions et surtout, d'avoir fait résonner la Marseillaise au Rio !



rail_aubin_ceremonie
Quelle belle brochette de frenchies venus pour chanter la Marseillaise !

aubin2
Aubin découvre les joies des interviews pour les médias du monde entier

Revivez la cérémonie de remise du bracelet en vidéo en cliquant ici !


Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.
 
Alain Roy : il n'y a plus de banane flambée ! 
Lucille Cailly : "Avec ce million, je ne veux plus jamais me mettre de pression" 
EPT Campione : Fabrice Soulier nous parle de sa table finale 
Interview Jean Louis Cap : "Je ne joue pas pour gagner, mais pour progresser" 
Interview Ronan Monfort : "J'ai toujours pris le poker comme un vrai boulot" 
Darcourt vu par Darcourt : "Notre couple fonctionne parce qu'il y a les tournois" 
Alice Taglioni : passionnée de poker 
Ilan Boujenah : "Le Partouche, mon tournoi référence" 
Stéphane Bénadiba : joueur affectif 
Yann Migeon : un sacre attendu ! 
Pierre Canali : "J'aime me challenger, j'ai toujours aimé ça" 
Jean-Jacques Mars : rencontre avec un dandy 
Jean Jacques Ichaï : analyse à chaud sur un demi-succès 
Philippe Ktorza : Si je gagne le Main Event, on fera une grosse fête !.. 
Rébecca Gérin : "J'ai pris du plaisir à jouer ces WSOP" 
175x120



Everest Poker


promo-image-284x250-teammypok-2013

extras