Thursday 20 December
Home > Articles > Interviews > Interview fun et décalée avec Steven "Gloub" Moreau !

Interview fun et décalée avec Steven "Gloub" Moreau !


Interviews
Par Claire Renaut   
Mardi, 23 Octobre 2012 21:36
 Partagez

Steven Moreau, alias Gloub pour les intimes, est rentré dans la cour des grands lors des derniers WSOP Europe à Cannes en remportant le titre de "Barrière Poker Player 2013" et un contrat de sponsoring d'une valeur totale de 100 000 euros.

Une récompense méritée pour ce passionné de poker qui a fait ses armes dans la communauté de ClubPoker avant d'attaquer le circuit live il y a trois ans, principalement sous les couleurs de MyPokerSquad, un site de stacking permettant à des joueurs pros de participer à de beaux tournois live.

Et le succès est rapidement au rendez-vous puisque Gloub réalise en 2011 une très belle année : il termine 14e du Main Event des WSOPE (pour 53 000 euros de gains) et 6e du WPT Dublin l'année d'après (pour 31 000 euros de gains).

Steven totalise désormais un joli palmarès puisqu'il a remporté près de 280 000$ au total dans sa jeune carrière ; des résultats prometteurs pour ce joueur de 26 ans apprécié de tous pour sa légendaire bonne humeur, son humilité et son talent aux tables !

MadeInPoker n'a donc pas résisté à l'envie de lui poser des questions drôle et décalées : c'est parti pour une interview ou Steven rime avec fun !

steven-moreau1

Si tu pouvais être un grand joueur pour une journée lors d'un WSOP, tu préférerais être dans la peau de Phil Ivey, Phil Hellmuth ou Vanessa Selbst ?

Humm... Question difficile... Je pense que j'aimerais être Vanesa Selbst pour sa technique exceptionnelle et son degré d'analyse qui fait qu'elle est aujourd’hui l'une des meilleures joueuses du poker mondial. Elle m'a souvent impressionné en lisant des coverages ou en regardant des tables télévisées dans laquelle elle faisait partie. Elle crée systématiquement des lines tricky, des coups qui sont parfois pensés au 3e ou 4e degrés et je pense qu'elle doit vraiment être impressionnante a voir jouer ! De plus cela me permettra de pouvoir discuter aux breaks avec Vanessa Rousso, Maria Ho ou Liv Boeree [rires]...

Si tu devais épier façon petite souris un grand joueur français pour voir comment il joue sur internet, ce serait ElkY, Basou ou quelqu'un d'autre ?

Basou sans hésitation. Tout d'abord car il est spécialiste en cash game et que j'ai beaucoup joué récemment online dans cette discipline. J'ai encore énormément de choses a apprendre à ce sujet et épier la manière de jouer de Basou serait sans aucune doute une chose qui pourrait me faire progresser rapidement. Sa technique, ses réflexions et sa faculté a faire craquer les joueurs en face sont connus de tous et cela doit être extrêmement intéressant a regarder. Basou a réussi des choses en France que peu de joueurs ont réussi a faire a son âge et je trouve ça exceptionnel.

Si tu ship un EPT, tu préfères partir un mois sur une île déserte avec majordome et plage déserte ou un an en tour du monde avec ton sac à dos ?


Un mois dans une ile déserte ! Je n'ai jamais été trop aventurier mais plutôt casanier et puis un an loin de ma vie quotidienne ça doit être quand même assez dur... Je suis très proche de mes parents et mes amis et j'aurais du mal a ne pas les côtoyer de manière régulière, même si j'adore voyager car cela permet de s'ouvrir sur le monde et de découvrir énormément de choses...  

Si tu ship un bracelet WSOP, elle ressemblera à quoi la fiesta ? Un bungalow au Surrender pour se noyer dans la vodka au son d'un grand DJ ou une villa louée sur la Côte d'Azur pour faire la teuf entre potes au bord de la piscine ?

On fera les 2! [rires] Une première grosse fiesta sur le moment a Vegas pour rester dans l'euphorie et fêter ça avec les potes présents et mes amis du circuit. Et quelques temps après, on fera une grosse fête avec la famille et mes amis très proches le temps d'un week-end de folie. Bon c'est quand les WSOP 2013 du coup? Tu m'as fais un peu rêver sur ce coup là... [sourire]

Si tu avais l'interdiction de parler de coups pour toujours à l'exception d'UNE seule main qui te serait arrivée, ce serait laquelle ?

J'ai AK, je pars à tapis, il a AQ et trouve une Dame river ! Toute ma vie etc ... [rires] Trêve de plaisanterie, même s'il est plus facile de se rappeler des gros bad beats qu'on a perdus... Si je devais ne pouvoir parler que d'une seule main qui me soit arrivée, j'essayerais de rester sur une note positive. Je parlerais d'une main importante de mon tournoi lors du World Series Of Poker Europe en 2011. On est alors aux blindes 6k/12k/2k et nous sommes à ce moment là 20 joueurs left. Chris Moorman relance au bouton à 27k et je décide de défendre ma grosse blinde avec A9ss. Je check-call 36k sur un flop AQ9dd puis 76k sur un Tc. La river est un 9c, je check, Chris Moorman décide de miser 150k, je prends un peu de temps et check/raise all-in a 528k. Chris hésitera 2 minutes avant de folder. 

J'ai choisi cette main pour différentes raisons. D'abord, elle est extraite de mon meilleur résultat a l'heure actuelle, une 14e place du Main Event des WSOP Europe, après avoir joué notamment avec des monstres comme Ben Lamb, Erick Seidel, Patrick Antonius, Scotty N'guyen et bien d'autres... L'action fut d'une rare intensité, à vingt left tout les joueurs prennent beaucoup de temps avant de prendre leur décision et cette main n'a pas dérogé a la règle. Chaque décision était murement réfléchie et cette main a duré environ 6-7 minutes... Je jouais en face de Chris Moorman, l'un des joueurs qui m'a le plus impressionné a une table de poker et qui est accessoirement le meilleur joueur de poker online de l'histoire. Pouvoir gagner un pot de cette importance face à lui et à ce moment du tournoi était un véritable rêve.

De plus, cette table était en streaming en direct et lorsque Chris Moorman a foldé, j'ai dû alors avoir au moins une vingtaine de sms en me félicitant d'avoir gagné le pot, certains voulaient savoir ma main ou d'autres me disaient qu'ils avaient le coeur qui tremblait au moment ou j'ai annoncé mon tapis. Se sentir soutenu à ce point à ce moment la donne des ailes et force à donner le meilleur de soi jusqu'au bout. Même si cela ne c'est fini qu'à la 14e place, j'en retire beaucoup d'émotion et de fierté. 

steven-moreau-jonathan-duhamel

Si, dans un grand tournoi, un joueur amateur t'élimine sur un horrible bad beat (genre tout part au flop et tu as KK sur K24o et lui, il paie avec A5o... Hahaha, le 3...) et se lève en hurlant "Yes papa ! Tiens, prends ça ! Ils sont où les petits jeunes ? Hein ? A poiiiiiiiiil !", tu restes calme en te disant qu'un jour, tu lui prendras tout ou tu ne peux t'empêcher une petit sortie verbale, voir un coup de poing rageur sur la table ?

De manière générale, il m'en faut beaucoup pour que je m'énerve a table, mais lorsqu'un adversaire commence a manquer de respect ou avoir un comportement très limite, j'essaye de lui faire comprendre que cela devient contraire a l'éthique du poker. Fort heureusement ces comportements deviennent de plus en plus rare, mais il est vrai qu'il n'y a rien de plus énervant que de voir un joueur prendre tout vos jetons et se permettre des réflexions juste après. Cela fait parti du jeu parfois et en tant que professionnel qui a de l'expérience, je suis supposé l'accepter.

Si tu ne devais retenir que trois souvenir poker, ce seraient lesquels ?

Pour commencer, je choisirais ma première victoire d'un tournoi live : c’était en février 2010 lors d'un DSO a Dublin [voir photo ci-dessous]. Le tournoi était un side event à 300€ que j'ai remporté devant près de 300 joueurs. Au-delà de la performance, qui était pour moi mon premier gros résultat, c'est l'ambiance géniale sur le lieu du tournoi et le rail de tous mes amis présents qui m'avaient soutenu jusqu'au bout et qui se sont jetés sur moi lors de la main finale. Un très grand souvenir...

steven_dublin

Sinon, comme je l'ai déjà dis précédemment, le souvenir de mon deep run aux WSOPE en 2011 était un moment merveilleux également : avoir joué près de cinq jours avec les meilleurs joueurs mondiaux restera un moment exceptionnel pour moi ! Je me rappelle de mon évolution au jour le jour, de la plupart des coups que j'ai joués, de Barry Greenstein qui fait la bulle, d'un gros pot gagné contre Patrick Antonius etc ...

Le soutien sur place fut également très important pour moi, notamment de la part de MyPokerSquad, des couvreurs présents sur place et tout particulièrement de Tapis-Volant qui m'aura été d'un soutien psychologique très important. Le fait de recevoir des sms ou d'entendre des personnes nous dire "Tu nous aura fait rêver" permet de prendre conscience du chemin parcouru et donne envie de refaire pareil dans un futur proche.

Pour finir je citerais l'annonce de mon nom lors de la soirée officielle du choix du "Barriere Poker Player 2013". Lorsque j'ai atteint la table finale du Barriere Poker Tour Ribeauvillé en Avril 2012 et que j'ai été choisi pour participer au casting, ça trottait dans un coin de ma tête. A l'approche de l'annonce du choix final, j’étais stressé et impatient de connaitre le résultat... Je dois avouer que je ne pensais principalement qu'à ca lors du mois qui précédait cette annonce. Lorsque Christine Deloy a annoncé mon nom j’étais très ému et très content de faire partie de cette nouvelle aventure. 

J'ai créé de sincères amitiés avec les membres de la Team qui sont des joueurs que je respecte beaucoup ; certains comme Adrien sont même devenu des amis très proches. Je suis régulier sur BarrierePoker.fr depuis l'ouverture de la room et j'ai toujours apprécie le soft depuis les débuts. Le fait que BarrierePoker.fr ait relevé le gros défi de créer son propre soft, voir l'évolution extrêmement positive du site et d'un support a l'écoute de ses joueurs réguliers me donne énormément de satisfaction. Je suis fier de faire partie de cette équipe et de participer au développement de la room. Je connais la chance qui m'est offerte de pouvoir être un joueur sponsorisé et je ferais tout pour rendre fier les gens qui croient en moi et de pouvoir emmener haut les couleurs Barrière lors des plus grands tournois internationaux.

steven_team

Si tu continues à gagner au poker comme tu le fais, tu devrais être à la retraite bientôt. Alors ce sera la bronzette à la mer avec la glacière de bières ou le potager à la campagne avec Médor le chien ?

[rires] J'adore bronzer et me prélasser au soleil donc je me verrais bien dans le Sud de la France tranquillement à profiter de la vie mais je suis encore loin de tout ça ! J'ai encore énormément d'objectifs à réaliser dans ma carrière de joueur de poker professionnel donc je ne suis pas encore prêt a entendre parler du mot retraite ! 

Tu préfères jouer un tournoi au Majestic Barrière à Cannes sous un grand soleil, avec plein de sharks, ou un tournoi au Formule 1 de Namur avec plein de fishs, sous la pluie ?

[rires] Niveau EV, je pense qu'aller jouer à Namur est beaucoup mieux ! De plus, les belges sont d'un naturel sympathique et toujours très accueillant. Mais à vrai dire, je préfére quand même jouer dans le cadre exceptionnel de l'hôtel Majestic Barrière à Cannes. Cela fait deux ans que j'ai la chance de jouer le Main Event des WSOPE et c'est toujours un réel plaisir, tant par la qualité du field, de l'organisation générale du tournoi ou par l'environnement autour de ce tournoi et son prestige.

Tu préfères ouvrir JT suited ou 88 ?

JT suited, c'est une main qui est assez simple a jouer postflop et qui peut apporter pas mal de draw ou de cartes sur lesquelles on peut miser facilement.

Tu préfères passer une soirée avec Barbara ou Estelle ? (petit veinard)

J'ai déjà passé quelques soirées avec Barbara et des amis, notamment à Vegas cette année. Et étant donné que je suis un fan inconditionnel de Football et du PSG, je passerais une soirée avec Estelle qui connait très bien ce milieu et avec qui je pourrais partir dans des débats enflammées. On pourrait également parler de poker et échanger des avis car il ne faut pas oublier qu'Estelle est également une très bonne joueuse de poker ! Je suis en tout cas très heureux d’être son nouveau coéquipier et je suis sur que l'on fera de belles choses ensemble sous les couleurs Barrière.

steven_logo

Tu préfères jouer un tournoi WSOP à 5000$ ou un EPT à 5000 euros ?

Pour l'instant je n'ai joué que deux EPT à Deauville en 2012 et 2011, et même si j'ai échoué au Day3 à chaque fois, je pense que je préfère jouer un WSOP a 5000$. J'adore l'ambiance si particulière de Vegas et je m'y sens vraiment bien. J'ai une motivation décuplée lorsque je joue a l'intérieur de cette salle mythique du Rio. Mon seul rêve en tant que joueur de poker est de gagner un bracelet WSOP et je ferais tout pour y arriver. D'un point de vue EV, je pense que les WSOP sont de manière générale plus simple que les EPT et donc qu'il serait plus facile a l'heure actuelle de remporter un WSOP qu'un EPT ! 

Tu préfères jouer en cash game ou en tournoi ?

Je préfère jouer en cash game lorsque je joue online mais en tournoi lorsque je joue en live ...

Tu préfères être sponsorisé par Barrièrepoker.fr ou par les croquettes Findus ? (celle-là elle est facile)

[rires] BarrièrePoker.fr bien évidemment même si j'étais très fan des croquettes Findus quand j’étais petit ! 

Et question tournoi online, lequel te fait le plus kiffer ? "Le Classic 100€", "Le Majestic Barrière", "le Royal Barrière", "L’Avant-Première" ou le "Barrière High Roller" ?

J'aime bien le Classic 100 €, j'ai déjà fais quelques performances dessus et il est assez sympa à jouer avec pas mal de joueurs réguliers. Le Barrière High Roller aussi même si le niveau est plus relevé, le fait de jouer en 6 max est un réel plaisir car c'est mon style de jeu préféré. Le Majestic Barrière qui est un peu le "Main Event" du Dimanche est très bien aussi, un niveau différent mais avec beaucoup de joueurs à affronter! J'ai pour objectif de le gagner au moins une fois cette année et puis au vu de l'opération que BarrierePoker.fr vient de lancer "Chip it", je vais surtout essayer de gagner les cinq !

Et pour finir, si tu fermes les yeux, ta vie parfaite, elle ressemble à quoi ?

J'ai du mal à me projeter dans le futur pour l'instant mais si j'ai la chance de pouvoir continuer à profiter de ma passion pour le poker, de pouvoir voyager comme je le fais et de pouvoir en vivre dans le futur, j'en serais extrêmement heureux [sourire]...

C'est tout ce que MadeInPoker te souhaite ! Bonne chance pour la suite Gloubi !
Commentaires (1)
pifometre
...
Par pifometre, October 25, 2012
Content pour toi Steven pour ton sponsoring et le reste, bien mérité pour un jeunot talentueux en plein d'humilité, dans ce milieu, ca nous change... ps: t'as dut changer ton n° de mobile? mes SMS de félicitations ne sont pas passé au jour J ;)


Vous devez être enregistré pour écrire un commentaire.

busy
 
Rencontre avec Rémy Epinoux, le coach hypnotiseur des stars du poker 
François Tosques, qualifié Partypoker, nous raconte son premier Vegas ! 
Kara Scott : "On peut dire que j'ai eu beaucoup de chance dans ma vie..." 
Aubin Cazals, champion du monde à 21 ans : interview ! 
Alain Roy : il n'y a plus de banane flambée ! 
Lucille Cailly : "Avec ce million, je ne veux plus jamais me mettre de pression" 
EPT Campione : Fabrice Soulier nous parle de sa table finale 
Interview Jean Louis Cap : "Je ne joue pas pour gagner, mais pour progresser" 
Interview Ronan Monfort : "J'ai toujours pris le poker comme un vrai boulot" 
Darcourt vu par Darcourt : "Notre couple fonctionne parce qu'il y a les tournois" 
Alice Taglioni : passionnée de poker 
Ilan Boujenah : "Le Partouche, mon tournoi référence" 
Stéphane Bénadiba : joueur affectif 
Yann Migeon : un sacre attendu ! 
Pierre Canali : "J'aime me challenger, j'ai toujours aimé ça" 


PLAYER OF THE YEAR FRANCE


Nom
Score  
1
Bertrand
Grospellier
913.346

2
Aubin
Cazals
648.193

3
Bruno
Lopes
584.403

4
Fabrice
Soulier
556.576

5
Phillippe
Ktorza
554.291

6
Roger
Hairabedian
531.619

7
David
Benyamine
528.491

8
Alain
Roy
467.549

9
Lucille
Cailly
423.553

10
Paul
Guichard
418.656



Top 100 France


Nom
Score  
1
Bertrand
Grospellier
2730.56

2
Fabrice
Soulier
2077.77

3
Roger
Hairabedian
2057.64

4
David
Benyamine
1933.44

5
Phillippe
Ktorza
1757.99

6
Aubin
Cazals
1633.6

7
Tristan
Clemencon
1590.55

8
Bruno
Lopes
1578.09

9
Alain
Roy
1472.2

10
Ludovic
Lacay
1403.34