Tuesday 29 May
Home > Articles > Interviews > Jean Philippe Rohr : "un bracelet WSOP, le nec plus ultra"

Jean Philippe Rohr : "un bracelet WSOP, le nec plus ultra"


Interviews
Par Steven Liardeaux   
Mardi, 28 Juin 2011 00:12
 Partagez


Salut Jean Philippe, Bienvenue à Vegas, il s'agit de ta première fois aux WSOP ?

C'est ma seconde fois. En 2010, c'était ma première. Avec peu de succès mais bon, j'ai adoré, j'étais comme un gosse. J'ai du jouer 5 ou 6 tournois et je n'ai pas fait un day 2 ! Mais bon, j'ai adoré l'ambiance, c'était vraiment magique.

Qu'est-ce qui te plait à Las Vegas ?

Je crois que c'est la Mecque du poker ! Il y a les meilleurs joueurs du monde, avec des tournois à 3 000-4 000 personnes, ce qui est incroyablement énorme par rapport à ce que l'on peut voir chez nous, ça n'existe pas, c'est une autre dimension, comme les Etats-Unis en général. Il y a la fête, les Américains, la convivialité, le bon esprit des joueurs... enfin c'est un tout, c'est fabuleux.

Qu'est-ce que tu penses de toute cette ambiance générale, notamment avec les performances des Français ?

Bien sur, ça fait très plaisir. D'entendre la Marseillaise demain pour Fabrice Soulier, ce n'est pas un moment que je louperai, et je crois qu'on aura tous des gros frissons, et je suis très content pour les Français. Il y a le petit jeune que je ne connais pas (ndlr : Elie Payan), mais il y a surtout les deux grands champions ElkY et Fabrice, et c'est juste magnifique. En plus ce sont deux personnes que j'apprécie, comme hommes et comme joueurs, et je crois que c'est mérité.

Ça donne envie j'imagine ? A quand Jean Philippe Rohr avec un bracelet ?

Moi il me faudra tout de même beaucoup plus de réussite qu'eux, mais ce qui est fantastique, c'est que tout le monde est là. Ce rêve c'est celui des 20 000 joueurs qui sont là, le rêve c'est un bracelet ! Donc évidemment, ça fait courir le monde entier.

 

36_jp_rohr

 

Tu as remporté le Joa Poker Tour dernièrement, une grande satisfaction certainement… c'est la plus belle victoire de ta carrière ?

Oui, pokéristiquement parlant, c'est la plus belle. J'ai gagné quelques petits events avant, mais forcément là j'étais très content. En plus, c'est dans ma région, devant ma famille, au bord de l'eau pour la table finale... Oui oui c'était un beau moment.

Bon mais alors parlons un peu de ton passé : tu es un ancien footballeur professionnel, penses-tu qu'il y a des similitudes entre la vie d'un sportif et celle d'un joueur de poker ?

Les deux vies ont de grosses similitudes : on va d'hôtels en hôtels, on a une vie de nomade, en ce qui concerne les pros... mais après le poker est plus un sport individuel, comparé au football...

... Ça te gène ça d'ailleurs ?

Et bien le fait d'avoir intégré une team, ça me plait à ce niveau là, parce que moi j'ai quand même l'esprit d'équipe et je suis content quand mes coéquipiers ont des résultats, je suis content pour l'équipe, pour le staff, pour les dirigeants du PMU qui font beaucoup de choses pour nous. J'aime partage mes joies dans une victoire.

Et alors tu as une préparation physique comme quand tu étais joueur de football ?

Ce ne sont pas les mêmes entrainement physiques mais moi je m'entretiens physiquement, je pense que c'est important. D'ailleurs on en a la preuve avec ElkY qui est encore plus fort mentalement depuis qu'il est plus fort physiquement, et je suis certain que sur des tournois d'une semaine en jouant 12-13h par jour, le joueur qui sera prêt physiquement ne fera peut être pas la petite erreur, l'erreur d'inattention, ou la fatigue l'empêchera d'être à 100% un moment donné, et je suis certain que ça fera la différence. Après en ce qui concerne le mental, c'est certain qu'il ne peut y avoir que des similitudes parce que je pense qu'il faut un gros mental pour encaisser les coups durs. Donc automatiquement, il y a du mental, et il faut du mental pour être bon dans un sport. Il n'y a pas un grand sportif qui n'a pas de mental et je pense qu'il n'y a pas un grand joueur de poker qui n'en a pas également, donc ça fait déjà des similitudes importantes.

Mais bon, contrairement au foot où tu peux difficilement perdre 20 match de suite, là tu peux facilement perdre 20 tournois de suite, est-ce que ce n'est pas trop dur mentalement ?

Non, mais bon à part des équipes comme Barcelone qui sont au dessus du lot, il y a quelque fois des grandes équipes, composées de très bons joueurs, qui vont accuser des défaites, ou un grand joueur qui ne va pas marquer de buts, et le mental, il va falloir qu'il en ait. Un joueur de poker qui traverse un an ou deux sans rien gagner, c'est pareil. Après il y a le facteur réussite qui rentre en jeu au poker, par rapport au sport. Je pense que la variance est plus importante. Mais bon je pense que dans tous les cas, le mental est un atout indispensable, au sportif en général et au joueur de poker.

 

jp_rohr

 

Tu me parlais de Barcelone comme équipe référence, est-ce que tu as un joueur référence, ou qui te donne envie d'avoir la même carrière pokéristique ?

Non, je ne raisonne pas comme ça, mais j'aime l'excellence et quand je vois des Tom Dwan, des ElkY, des Fabrice... des noms qui me viennent là à l'esprit... oui j'aime les bons en général dans la vie, et je ne suis pas du tout jaloux des bons. Mais je sais que je n'aurais jamais le niveau de ces gens là. Mais bon, je travaille, j'essaie d'améliorer mon poker, mais ce sont des des valeurs références, et c'est bien d'en avoir. Ça peut élever le niveau Français, et je pense que des résultats comme cela, c'est une émulation, c'est un coup de booster terrible pour le poker Français.

Et puisque tu me parles de "travail", est-ce que tu t'es fixé des objectifs à moyen terme, ou même sur du long terme ?

Non, je ne me pose pas d'objectifs. Mon objectif à chaque fois que je rentre dans un tournoi, c'est de gagner ou d'aller au moins le plus loin possible, donc je ne me fixe pas d'objectifs sur du long terme. Moi je suis un compétiteur et dès que je rentre dans une salle de poker, c'est pour gagner.

Tu ne rêves pas d'un EPT, d'un titre WPT ou d'un bracelet WSOP ?

Dans le domaine du rêve, bien sur que j'espère gagner un bracelet à Vegas. C'est comme une coupe du monde ou une victoire au Jeux Olympiques comme j'ai eu (ndlr : Jean Philippe Rohr a remporté la médaille d'or aux J.O. de 1984 à Los Angeles avec l'Equipe de France), parce que je pense que c'est la consécration suprème. Le bracelet, pour tout joueur de poker, c'est le nec plus ultra.

Et sinon, comment se passe ce sponsoring chez PMU Poker ?

Très bien. On a une équipe dirigeante exceptionnelle, des gens qui font du très bon travail. Entre les joueurs, il n'y a pas de problèmes, comme il pourrait y avoir dans toutes les collectivités, tout se passe bien, pour l'instant il n'y a pas de nuages. On est content de se retrouver, à peu près tous les mois. On sent vraiment qu'il y a quelques chose qui est en train de se greffer, et c'est intéréssant. Je crois qu'on a tous signé un contrat de deux ans, donc jusqu'à novembre 2012 on portera les couleurs PMU.

Et après ? Tu aimerais resigner ? Tu te vois ailleurs ?

Non non, moi je suis très content. Alors non, je n'ai vraiment aucune perspective différente, moi je suis très content de cette team, maintenant si ça continue comme ça et qu'ils veulent de moi... enfin on en est pas là, mais je suis bien.


Enfin petites questions subsidiaires :
- Echangerais-tu ta médaille d'or des J.O. de Los Angeles 1984 contre un bracelet du Main Event
?

Echanger, non, c'est impossible, mais je pense que ça me procurerait une joie énorme. Dans la vie sportive et professionnelle, il n'y a que ça qui pourrait me refaire vivre ce que j'ai vécu.

- Si demain je te proposais de passer une journée avec une personne, tu préférerais Maradona ou avec Phil Ivey

Aujourd'hui, ma passion c'est le poker, alors sans hésiter je réponds Phil Ivey.

- Le Sud de la France ou Las Vegas ?

Cannes pour toute l'année, et Las Vegas pour les World Series pendant les vacances, je crois que c'est un bon compromis.

- Et la dernière : Madeinpoker ou Pokernews ?

Madeinpoker !

Tu connaissais avant ?

Je connaissais un mec aux cheveux longs... comme il s'appelle... David Poulenard (ndlr : rédacteur en chef du site). Mais tu sais je suis assez loin de tous les médias poker, mais j'ai toujours bien aimé l'équipe de Madeinpoker. Avec Jules, Claire, Fabrice... Ce sont des gens que j'aime bien et Fabrice, que je ne connaissais pas, et bien depuis quelques mois, je commence à vraiment bien l'aimer.

 

Pour plus d'infos sur la team PMU, vous pouvez également vous rendre sur le blog PMU



Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.
 
Alain Roy : il n'y a plus de banane flambée ! 
Lucille Cailly : "Avec ce million, je ne peux plus jamais me mettre de pression" 
EPT Campione : Fabrice Soulier nous parle de sa table finale 
Interview Jean Louis Cap : "Je ne joue pas pour gagner, mais pour progresser" 
Interview Ronan Monfort : "J'ai toujours pris le poker comme un vrai boulot" 
Darcourt vu par Darcourt : "Notre couple fonctionne parce qu'il y a les tournois" 
Alice Taglioni : passionnée de poker 
Ilan Boujenah : "Le Partouche, mon tournoi référence" 
Stéphane Bénadiba : joueur affectif 
Yann Migeon : un sacre attendu ! 
Pierre Canali : "J'aime me challenger, j'ai toujours aimé ça" 
Jean-Jacques Mars : rencontre avec un dandy 
Jean Jacques Ichaï : analyse à chaud sur un demi-succès 
Philippe Ktorza : Si je gagne le Main Event, on fera une grosse fête !.. 
Rébecca Gérin : "J'ai pris du plaisir à jouer ces WSOP" 


Everest Poker


promo-image-284x250-teammypok-2013

extras