lundi 02 janvier

Home > Articles > Interviews > Jonathan Duhamel : "le poker reste une passion"
 

Jonathan Duhamel : "le poker reste une passion"


Interviews
Par Matthieu Sustrac   
Jeudi, 17 Février 2011 10:22

Jonathan Duhamel, comment avez-vous vécu cette semaine à Deauville. Etes-vous aussi sévère que Daniel Negreanu sur les conditions d'accueil ?

Je me suis très bien senti dès que je suis arrivé en France. C'est un pays où j'ai de bons souvenirs et où je reviens avec plaisir. A Deauville, j'ai été super bien traité et ma chambre était vraiment super. J'ai aussi rencontré beaucoup de fans, c'était vraiment des conditions idéales pour faire un résultat (Jonathan Duhamel a remporté le high roller de l'EPT Deauville pour 200 000 euros de gains, ndlr).

Vous confirmez que votre victoire aux WSOP n'était pas un miracle... à quoi pensez-vous quand on vous parle du Main Event ?

Ce tournoi est gigantesque. Ce qui est vraiment marquant c'est à quel point c'est gros. Tout est géant puisque toute la planète poker est à Las Vegas et que cela dure des jours et des jours. Pour moi, c'est surtout une histoire fantastique, une longue aventure. Je ne sais pas encore bien si je réalise ce que j'ai fait... mais je commence à en profiter au maximum.

338-champion-monde-wsop-poker-jonathan-duhamel1
Jonathan Duhamel




Vous êtes le premier francophone de l'histoire à remporter ce titre, cela veut-il dire quelque chose pour vous ?

Je suis Canadien francophone. C'est une fierté. Il y avait beaucoup de Canadiens encore bien placés dans les deux cents derniers joueurs du Main Event et on a vécu l'aventure tous ensemble. C'était génial de pouvoir profiter de chaque instant avec eux. Au mois de juillet, il y avait beaucoup de Québécois sur place qui nous ont suivi au jour le jour. C'est une motivation énorme car on a une bonne fraternité entre nous !

Comment avez-vous vécu la coupure de trois mois avant le début de la Table Finale de novembre ?

Cela a été long... très long. Pas facile à gérer. Toute les nuits j'en rêvais et je gagnais donc l'attente était vraiment longue... très longue. Une fois à Las Vegas pour la Table Finale, c'était très fort car toute ma famille était là pour me soutenir. Je les sentais derrière moi et ca m'a permis de sortir du jeu pendant quelques précieuses secondes. Leur soutien m'a fait chaud au coeur.

Le coup qui reste dans toutes les mémoires est celui que vous avez disputé contre Matt Affleck alors qu'il ne restait que 15 joueurs...





C'est une main très importante pour moi et tout le monde sait que j'ai été très chanceux à ce moment. J'espère que l'on ne retiendra pas que cela car si j'ai été chanceux, j'ai aussi été bon pendant de grosses journées. Sur cette main en particulier, je ne pouvais pas exploser car Matt a mis 4 ou 5 minutes à quitter la table mais je me souviens très bien des petits sourires que nous échangions avec mes proches qui regardaient la table : La finale était enfin là.

Qu'est ce qui a changé depuis votre sacre en novembre 2010 ?

Jouer à ce jeu est vraiment une passion. Le poker reste avant tout un jeu que j'adore. Après la victoire, le plus gros changement c'est quand même l'attention que l'on vous prête. Les gens se passionnent pour mon parcours et veulent toujours en savoir plus. Il y a une plus grande attente car les gens ont changé le regard qu'ils avaient sur moi. Je remarque que la façon de jouer face au champion du monde est un peu différente aussi... c'est très bien car cela me motive encore plus pour continuer à évoluer. Au final, le plus important ce sont toutes ces rencontres magnifiques que je peux faire qui sont très agréables.

Vous êtes aussi devenu le coéquipier de joueurs prestigieux...

PokerStars c'est quand même le plus grand site du monde. C'est un honneur pour moi de pouvoir travailler avec eux et je suis content et fier d'être un membre de la Team Pro. C'est plus facile de pouvoir parler et côtoyer de grands joueurs. Au niveau stratégique mais aussi la manière dont ils abordent la vie d'un joueur professionnel, c'est un atout de plus.

Etre champion du monde c'est aussi toucher le jackpot... Quelle somme allez-vous finalement garder après le passage des Impôts ?

Je n'en ai aucune idée. J'ai toute une équipe de spécialistes sur le coup. Ils vont analyser les choses en profondeur pour trouver le meilleur compromis pour moi mais je ne sais toujours pas combien je vais garder.

Votre nouveau statut doit attirer de nombreuses personnes autour de vous. Recevez-vous des propositions extraordinaires ?

On m'a effectivement demandé en mariage... c'était plutôt comique. Il y a beaucoup de gens qui m'arrêtent pour discuter un petit peu mais j'ai beaucoup de chance, il y a toujours beaucoup de respect et de gentillesse.



Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.
 
Alice Taglioni : passionnée de poker 
Ilan Boujenah : "Le Partouche, mon tournoi référence" 
Stéphane Bénadiba : joueur affectif 
Yann Migeon : un sacre attendu ! 
Pierre Canali : "J'aime me challenger, j'ai toujours aimé ça" 
Jean-Jacques Mars : rencontre avec un dandy 
Jean Jacques Ichaï : analyse à chaud sur un demi-succès 
Philippe Ktorza : Si je gagne le Main Event, on fera une grosse fête !.. 
Rébecca Gérin : "J'ai pris du plaisir à jouer ces WSOP" 
Jean Philippe Rohr : "un bracelet WSOP, le nec plus ultra" 
Guillaume Darcourt : "J'ai pleine conscience de mon image à la table..." 
Interview Ludovic Lacay / Antony Lellouche 
Arnaud Mattern : "Difficile de ne pas s'améliorer quand tu passes ton temps avec ElkY ou Isildur1" 
Bruno Launais : "Plus qu'un bracelet, je veux un titre EPT !" 
Guillaume Cescut : "Des sensations incroyables" 

Retrouvez en exclusivité sur MIP les patates du poker avec Martin Vidberg :

planche numéro 1
planche numéro 2
un jeu de stratégie
le monopole des jeux
l'entrée d'un casino
poker en ligne & casinos
la future régulation
l'économie par le poker
la lutte contre l'addiction


Les portraits
La stratégie


Le blog de Fabrice Soulier
Tutoriaux vidéos
Interviews vidéos exclusives
Critiques de livres de poker
Inscrivez-vous à la newsletter


 


PokerXtrem

Chilipoker DSO saison 2