» Mot de passe oublié ?
» Identifiant oublié ?


jeudi 18 février
Home > Articles > Interviews > Lacey Jones : la fausse Barbie
 

Lacey Jones : la fausse Barbie

Interviews
Par Claire Renaut   
Lundi, 08 Février 2010 15:19


Lacey Jones n'est pas juste "une belle blonde". Cette Texane pure souche de 31 ans a commencé à jouer dès son adolescence, partageant son temps entre les cartes et le mannequinat. Le tout en continuant ses études en Sciences Politiques et en Français (et oui) à l'Université de Tucson en Arizona et multipliant les petits boulots pour joindre les deux bouts. En 2005, on lui offre la possibilité de participer à un tournoi d'ESPN dans lequel elle termine 32e sur plus de 350 joueurs, ce qui lui vaudra d'être remarquée par Absolute Poker et Mark Seif, qui lui donnera de précieux conseils pour progresser dans son jeu. Une année plus tard, Lacey décide de troquer son appartement de Los Angeles contre un à Las Vegas, histoire de pouvoir s'adonner pleinement à sa passion pour le poker. Et si la joueuse de cash game et hôtesse TV pour de nombreuses émissions sur le poker, n'affiche pour l'instant que 15 000$ de gains en tournois, elle ne compte pas en rester là !

Comment se passe une de tes journées ?

Avant, je confesse que je dormais volontiers neuf heures par nuit mais j’essaie désormais de me lever tôt, vers 8h, en dehors des périodes de tournois. Je prends soin de moi, donc je me prépare un bol de flocons d’avoine, je prends des vitamines et des compléments alimentaires en buvant beaucoup d’eau et puis je file à la gym. Et puis ma journée commence. Parfois, j’ai un shooting en tant que mannequin, comme ça a été le cas il y a quelques jours au Mont Charleston, dans la neige. J’ai fait beaucoup de campagnes pub, comme pour Carolina Herrera, Sony, Panasonic, St John, MGM ou le Canadian Poker Tour dont je suis désormais ambassadrice. Et si je n’ai pas de shooting, j’enchaine une bonne séance de sport avec une journée passée à répondre à des e-mails et je déjeune avec mes amis… Le truc, c’est que je suis assez casanière, j’adore être chez moi. Par exemple pour regarder des matches de hockey ou de football [ndlr : américain] ; et si mon père est en ville, nous partons tous les deux voir un match pour de vrai. Je ne suis pas une grosse fêtarde. Par exemple, pour le nouvel an, je suis tout le temps le chauffeur désigné. J’ai horreur d’être complêtement ivre ; parfois, je m’accorde une coupe de champagne ou deux mais rarement plus. Et le soir, j’aime jouer online ou en live, le week-end surtout, car c’est le moment où on trouve le plus de touristes aux tables.

A quelles tables peut-on te croiser ?

Je me sens bien en NLHE 2$/5$ car il y a beaucoup d’amateurs à ces tarifs là. Et ce sont des joueurs qui font beaucoup d’erreurs, ce qui me permet généralement de gagner beaucoup en peu de temps. Donc je préfère ça que de jouer plus cher et de me confronter à de meilleurs joueurs. De plus, comme je suis une femme, personne ne se méfie. Aux tables 5$/10$ voire 10$/20$, il y a toujours des joueurs qui me reconnaissent et je ne vois pas l’intérêt d’aller y jouer. C’est trop stressant. Je préfère vraiment grinder pendant des heures et me sentir à l’aise à ma table.

Quels sont les tournois auxquels tu as participé récemment ?

Récemment, j’ai participé au Costa Rica Poker Showdown, dans lequel j'ai fini troisième. J'ai aussi joué l'étape de Vancouver du Canadian Poker Tour. De même, j'ai fait beaucoup de tournois online dont un Charity. Après, pendant la période de Noël, j’y suis allée plus tranquille, histoire de passer du temps en famille, d'aller voir ma mère ou profiter de ma petite sœur qui vit en Angleterre.

lacey_jones_1
"Tu n'oserais pas me bluffer quand même..."

 

Tu viens du Texas. Et en France, on a plein de clichés sur les Texans : pour nous, ce sont des brutes républicaines qui matent du rodeo en tenue de cow-boy en faisant des énormes barbecues.

[rires] J’ai grandi à San Antonio, une grande ville. Mais j’ai une tante qui en effet a un ranch dans le désert avec des gros troupeaux de bœufs et des chevaux. Je monte à cheval depuis que je suis gamine et mon oncle avait l’habitude de participer aux rodéos. C’est vrai que les gens là bas sont assez conservateurs et qu’ils ont voté pour Bush, pas tant parce qu'ils aiment le personnage mais plutôt de part ce qu'il représente et à cause des puits de pétroles. C’est un vote logique. Sans compter le fait que Bush vient lui aussi du Texas… Il y a douze ans, le cousin de ma mère était gouverneur du Texas ; la politique est très présente dans ma famille. Il y a beaucoup de clichés qui sont vrais sur le Texas mais ce qu’on ne dit jamais c’est aussi que ce sont des gens très accueillants et généreux. Dans une ville tout le monde connait ses voisins et les habitants sont solidaires. De plus, nous sommes des gens optimistes et souriants. Et c’est vrai qu’en effet, on fait les meilleurs barbecues du monde ! [rires]

Tu voyages beaucoup mais y-a-t-il un endroit dans lequel tu n’as jamais été et qui plairait ?

Je rêve d’aller en Australie. Je voulais absolument participer à l’Aussie Million cette année mais j’avais pris d’autres engagements pour le Borgata Poker Open. J’ai passé quelques temps à Paris dans le cadre de mes études donc je connais déjà bien la ville. Mais je n’ai pas visité le Sud de la France, ce qui me plairait beaucoup. Tout comme la Normandie. En fait, à part Paris, je n’ai pas eu l’occasion de visiter les endroits en France dont tout le monde parle en en vantant la beauté.

Tu parles français ? Ca alors !

Et oui ! Mais le problème, c’est que j’ai perdu beaucoup depuis la fac. J’essaie de m’entrainer mais ce n’est pas facile. C’est d’ailleurs une de mes bonnes résolutions pour 2010 : améliorer mon français en regardant par exemple des films en VO.

Le mieux, ce serait quand même un petit ami français…

[rires] Si tu en as un de bien à me présenter, pourquoi pas !

Tu penses quoi des frenchies ?

Ceux que j’ai rencontré étaient romantiques et gentils. Mais jamais je n’ai eu de "date" avec un français. Ce n’est pourtant pas que je sois contre l’idée !

C'est difficile de trouver l'amour quand on est joueuse ?

J’étais fiancée mais nous avons rompu l’an passé [ndlr : avec Heath Herring, un spécialiste en arts martiaux], et depuis, je n’ai retrouvé personne. La rupture a été une période vraiment difficile. Maintenant, ça va mieux mais il m’a fallu du temps pour en guérir. Et c’est très difficile de rencontrer quelqu’un dans le milieu du poker. Et c’est encore pire d’en trouver un en dehors car il faut qu’il comprenne mon mode de vie et le milieu dans lequel j’évolue. Et même si je suis une femme très fidèle et honnête, certains hommes ont du mal à me voir partir jouer loin pour des tournois. Et certains n’admettent pas non plus que je puisse rentrer très tard le soir parce que j’ai passé ma soirée à jouer aux tables. Ce n’est pas que je ne veuille pas me "poser" mais je pense que je suis encore jeune et que pour l’instant, ma carrière est importante. J’ai vraiment envie d’en profiter et de jouer et travailler autant que je peux. Même si ça implique que je sois peu chez moi. En tout cas, je ne pense pas que je trouverais l’homme de ma vie dans le milieu du poker. Mais après tout, on ne sait jamais…

lacey-jones
Lacey ou l'art de déstabiliser son adversaire

 

Y-at-il quelque chose que tu aimerais faire en dehors du poker ?

Prendre des cours de théâtre afin de pouvoir jouer dans des films me plairait beaucoup. Mais pour arriver au niveau des actrices que j’admire, ça me demanderait vraiment beaucoup de travail. Sinon, j'adorerais être reporter pendant les matches de hockey ou de football. Celle qui commente en direct puis va interviewer les équipes et les joueurs avant, pendant et après le match. J’adorerais ça, je suis une vraie passionnée de sport !

Et dans le poker, que peut-on te souhaiter ?


Là, je suis très contente car je suis coachée par des gens biens : The Maven Virtual Traning [ndlr : un système de cours et d’entrainement créé par David "The Maven" Chicotsky]. J’ai pu observer des excellents joueurs jouer pendant des heures et poser toutes les questions que je voulais. Ca a eu un réel impact sur mon niveau de jeu. Je suis donc très confiante quant aux résultats que je vais faire en 2010. Car je vais faire plus de tournois qu’en 2009, en NLHE comme en Stud, qui est la variante que je maitrise le mieux et que j’aime le plus. J’adore jouer en Limit, c’est beaucoup moins stressant qu’en No Limit. De même, je vais jouer le 1500$ HORSE aux WSOP ainsi que d’autres "petits" Events et si ça se passe bien, j’aimerais beaucoup faire le 10 000$ HORSE des WSOP mais on verra comment je me serais débrouillée avant !

Quels sont tes qualités de joueuse ? Et tes défauts ?

J’ai un très bon sens de l’observation. J’ai une image de joueuse très tight, mais quand je ne joue pas une main, j’observe tout se qui se passe : les bet patterns, la gestuelles, l’historique des mains… De même, je suis quelqu’un de très patient. En revanche, mon plus gros problème, c’est que j’ai beaucoup de mal à croire le joueur en face de moi qui fait une grosse mise. Je pense tout le temps qu’on essaie de me bluffer. Du coup, ça m’arrive encore trop souvent de passer plusieurs fois et puis d’un coup, j’en ai marre, donc je paie. Et c’est évidemment là que mon adversaire me retourne un monstre [rires].

lacey_jones-nue
Une plastique de rêve qui lui a valu une carrière de mannequin et de nombreuses couvertures de magazines

 

Comment c'est d'être une jolie femme aux tables ?

Au début, c’était difficile. En fait, il y a deux types de joueurs à la table : ceux qui t’apprécient et qui sont contents que tu soies là et ceux qui n’aiment pas l’idée qu’une blonde puisse entrer dans une pokerroom. Et ces joueurs sont vraiment désagréables à jouer car leur égo ne supporte pas de perdre un pot contre une femme. Ils en font vite une affaire personnelle. De manière générale, je ne réagis pas face à des attaques machistes, je me contente juste de me concentrer pour leur prendre leurs jetons. Au début, c’est vrai que j’étais terrorisée quand je m’asseyais à une table mais j’ai progressé depuis et compris que les femmes, nous avions aussi des talents que les hommes n’ont pas. Maintenant, je suis plus forte. Je suis qui je suis, j’aime jouer et maintenant, c’est à chaque fois un plaisir pour moi que de m’asseoir.

Tu nous dis quelque chose qu'on ne sait sur toi ?

J’ai un projet qui me tient vraiment à cœur et je vais tout faire pour que ça se passe : l’idée, c’est de soutenir nos troupes en Irak ou en Afghanistan. J’aimerais donc organiser un tournoi de charité aux USA dont les bénéfices permettraient d’organiser un tournoi là bas, sur les bases militaires. Genre un week-end avec un concert et un tournoi auquel participeraient des grands joueurs pros et les soldats. Ce qui serait génial, ce serait de faire venir un grand directeur de tournoi ainsi que des célébrités qui aiment le poker. Histoire de redonner le sourire aux soldats qui se battent pour nous là-bas et risquent leur vie dans le désert tous les jours… Ca demande une grosse organisation mais je suis vraiment motivée pour faire ça l’an prochain !

Commentaires (6)
0
...
Par Eve. M, février 08, 2010
Un très beau portrait. Merci Claire.
CASAS Manuel
Pas si blonde que cela ....
Par CASAS Manuel, février 09, 2010
Merci pour ce portrait de Lacey Jones ...

J'ai une réflexion autour de l'images des filles aux tables :
On est tous d'accord pour dire que lors que l'on arrive a une table , on connait peu les gens et inversement ... alors doit t'on s'assoir avec un "apriori" sur sa propre image ???
Je pense que cela nous arrive a tous en débutant en live , cela peut meme se produire Online lorsque vous montez de limite et que vos stats online montrent que vous venez d'en changer ...

En fait j'ai l'impression que chacun se focalise "un peu" sur son image et a tendance a vouloir masquer ce que l'on voudrais pas que les autres sachent de nous ( débutant , premier tournoi live ...), évidement pour une fille c'est difficile de masquer qu'elle est "une fille" , mais a mon sens cela devient de plus en plus un atout plus tôt qu'une faiblesse ....

En fait , je pense que le temps ou les filles étaient "la jolie deco" de la table est révolu depuis bien longtemps, et que en fait , elles jouent de plus en plus avec leur image et a leur avantage ... en gros la plus part sont contentes que certains joueurs les regardent comme des jolies blondes et pas comme des adversaires .... le tout pour en tirer profit !!!

*T'on avis Claire ???

Pour finir , j'aime bien la fin .... L'Amérique dans tous ces états , le mélange charité et soutient des forces armés .... un peu limite , non ???


Ps: Le Sexe faible est t'il celui que l'on pense ?
Claire Renaut
...
Par Claire Renaut, février 09, 2010
T'as tout compris :-) (mais il ne faut pas le dire). C'est sur qu'en règle générale, une blonde qui bluffe, ça passe mieux qu'un jeune à capuche qui bluffe... De même, on cherche généralement plus à nous bluffer. Génial parfois, plus compliqué d'autres fois... Mais ne généralisons pas. En effet, j'ai rencontré des suédois à capuche qui jouaient tight ! L'essentiel je pense est d'avoir conscience de l'image que l'on renvoie et se savoir en jouer !
0
Homme femme mode d'emploi
Par Dethier Eric aka Hysteric sur Belgiumpoker.net, février 09, 2010
Les préjugés de sexe sont à bannir des tables à l'heure actuelle. Homme, femme, il s'agit avant tout d'un adversaire, qui est là pour la même raison que soi c'est à dire gagner. Point positif c'est que les hommes se "tiennent" mieux aux tables lorsqu'un demoiselle, s'y pose.
J'ajouterai qu'un point qui découle du premier est que la conversation est d'autant plus évoluée du fait et ce n'est pas pour déplaire que de parler de tout autre chose que les sujets usuels entre représentants de la gente masculine.
Femme oui, joueuse certainement. Ne lui donné pas l'occasion de vous sortir car à ce moment là pour elle vous n'êtes rien d'autre qu'une pile de jeton et un moyen de se rapprocher de l'objectif commun. La Victoire.
Roro
...
Par Roro, février 09, 2010
lol nice one !

a quand une itw :)
0
top 10 poker sexy 2009
Par pokerland, février 16, 2010
Il va y avoir de plus en plus de femmes sur le circuit!! et quel bonheur que cela soit ainsi!! Un petit top 10 pour le plaisir des yeux.

http://www.pokermilliondollar.fr/article-top-10-poker-sexy-2009-45068193.html

 Ajouter votre commentaire

security code

 

busy
 
Jack McClelland 
Thomas Kremser 
Joe Sebok 
Virginie Efira 
Antoine Saout 
Marc-André Grondin 
Vojislav Petrov 
Gaël Monfils 
Tristan Clémençon 
Jacques Zaicik 
Christophe Pinna 
Jeffrey Lisandro 
Almira Skripchenko 
Matthias Pohl 
Mike Matusow 

 
wsop_8free_fr
livres_accroche
annonce_debutant