dimanche 11 décembre

Home > Articles > Interviews > Philippe Ktorza : Si je gagne le Main Event, on fera une grosse fête !..
 

Philippe Ktorza : Si je gagne le Main Event, on fera une grosse fête !..


Interviews
Par Steven Liardeaux   
Mercredi, 13 Juillet 2011 04:30

Comment se passent ces WSOP cette année ?
Depuis que je suis arrivé, j'ai joué six tournois, j'ai fait un ITM sur un 1 500$. Un cash c'est toujours ça de pris, même si on n'est pas venu pour faire ça évidemment, puisque l'objectif, c'est de faire une grosse performance. Pour le moment, je ne l'ai toujours pas trouvée. J'ai fait table finale au Bellagio sur un autre tournoi qui n'est pas si inintéressant, maintenant, il ne me reste plus que le Main Event, et j'espère que je pourrai faire quelque chose de bien.

C'est ta première fois aux World Series ?
J'ai commencé l'an dernier, même si je n'avais pas fait beaucoup de tournois, dont le Main Event où j'avais réussi à jouer 3 jours. Au niveau de l'ambiance, ce qui est bien c'est qu'on se retrouve toujours entre Français, tout le monde est très solidaire, on fait des soirées ensemble et on se marre bien. Le seul problème c'est qu'on n'arrive jamais à trouver le bon rythme. Je trouve que les World Series commencent tôt, midi c'est tôt pour jouer, et je n'arrive pas à faire de vraies nuits, je ne dors jamais plus de 5-6h, donc on est toujours fatigués. Le matin, on a juste le temps de prendre un petit déjeuner, et puis après il faut courir pour aller jouer. Moi ça m'arrive d'avoir un coup de barre rapidement, vers 14h, donc c'est assez compliqué. Je crois qu'il faut bien se préparer physiquement, et à la limite venir une semaine avant, ne pas jouer du tout, trouver son rythme, faire du sport, profiter du spa, pour vraiment avoir la forme, parce que je pense que c'est primordial. Je me souviens que quand j'ai fait le 5000$ triple chance, j'étais mort de fatigue après le diner break et j'ai donné mes jetons…

2011_wsop_itw_ktorza 11
Philippe Ktorza, au Bellagio, un peu comme chez lui !

Qu'est-ce que tu as pensé du jeu, de l'après Black Friday ?
Je ne m'attendais pas à ce qu'il y ait une vraie baisse de l'affluence, du nombre de joueurs, parce que je m'étais dit que les joueurs du online allaient venir jouer, et c'est ce qu'il s'est passé. Apparemment dans le Main Event, il y a un peu moins de joueurs que prévus, mais c'est normal puisqu'il y a eu moins de satellites online, mais pour les autres tournois, à chaque fois il y avait du monde avec de grands joueurs à chaque table. C'était rare de ne pas tomber avec une star Américaine ou internationale du poker, ce qui fait le charme des WSOP, puisque c'est toujours sympa de battre le fer avec les plus grands. Ça nous permet de progresser et d'apprendre, donc c'est toujours intéressant.

Et alors justement le Main Event, tu m'en parles. T'es prêt ?
Je suis prêt ouais, je suis bien reposé. Ça fait deux jours qu'il a commencé, je joue le jour 1 C… et je ne l'aurais pas joué si je sentais que j'étais fatigué. Donc spa le matin, petit déjeuner complet, détente, préparation,et après le Main, direct.

Et quels sont tes objectifs ?
Faire mieux que l'an dernier ! J'avais été jusqu'en jour 3, et cette année j'espère au moins faire ITM ! Mais bon l'objectif principal et avoué quand on démarre un tournoi, c'est de le gagner évidemment ! Donc je suis prêt à relever l'objectif…

Et alors que retiendras-tu de cette expérience avec tes collègues du PMU ?
Dans notre équipe on s'entend tous très bien, on a de très bonnes affinités entre tous les joueurs. Malheureusement, Rébecca a dû partir pour des raisons professionnelles, et puis c'est aussi une maman, mais de toutes façons on se croise tout le temps, on mange souvent ensemble, on essaie toujours de savoir où en est chacun, à travers les blogs comme celui de PMU évidemment, mais les autres sites aussi, comme Madeinpoker, il n'y a aucune jalousie, aucune animosité. On joue pour la team et on veut surtout remercier les sponsors puisque c'est eux qui nous suivent partout, ils nous font confiance, ils ne nous mettent pas de pression, ce qu'ils veulent c'est qu'on représente une marque, qu'on joue le mieux possible aussi évidemment, qu'on sache se tenir, qu'on représente l'image du PMU : convivialité, famille, tout ce qui fait qu'on doit le respect.

Puisqu'on parle du PMU, je crois savoir que tu es un grand fan du turf, j'imagine que ça a aidé pour intégrer la team, comment s'est passé ton intégration ?
Oui ça a complètement aidé ! Moi j'ai d'abord été contacté par Thomas Luisin sur facebook, donc j'ai trouvé un sponsor grâce à facebook ! Je parlais souvent poker avec lui, mais pas de techniques, plutôt de choses qu'on aurait aimé changer etc. Et là un jour il me dit : "tiens j'ai une room qui m'a demandé 10 personnes pour une équipe !". Moi je lui ai dit que 10 personnes ça faisait beaucoup et que ça devait être une grosse équipe, et il m'a dit : "oui c'est une grosse room" . Evidemment, je lui ai dit : "Alors t'as proposé qui ?". Il m'a répondu : "Ils ne veulent pas de jeunes", je lui ai demandé s'il m'avait proposé, et il m'a répondu : "prépare moi un dossier". Mais je lui ai dit : "C'est qui la room ?". Il m'a dit : "vas-y trouves !". Je lui ai cité peut-être 9 ou 10 noms mais pas le PMU parce que pour moi, ils ne faisaient pas de poker. Et donc il me dit : "C'est PMU" et là tout de suite je lui ai répondu : "Et bien dis leur surtout que je connais bien le monde des courses ! S'il y a un lien à faire avec le poker, je peux apporter ma pierre à l'édifice". Et donc évidemment il a organisé un rendez-vous avec Stéphane Auffray, le patron du PMU poker, et en arrivant au rendez-vous, il sort les dossiers et dit : "mais il n'y en a pas un qui connait les courses ?!" "Si si il y a Philippe Ktorza." " Ok, alors celui-là je veux le voir". Donc on s'est donné rendez-vous à l'hippodrome de Vincennes, vu que c'est un peu chez moi, et pour l'anecdote, Stéphane Auffret avait réservé une table, et en partant le directeur du restaurant me dit : "Je suis désole Philippe, on t'a donné une table au fond, il fallait une belle table !" Et il parti voir les patrons du PMU et il leur a dit : "Si vous voulez une belle table la prochaine fois, vous venez de la part de Philippe Ktorza et vous aurez une belle table !" Et donc ça c'est fait comme ça, après ils ont bien vu que j'étais vraiment impliqué dans le monde des courses, du poker, j'ai expliqué ma vision des choses, comment j'envisageais le sponsoring…

…et alors comment le vois-tu ?
Apporter une contribution générale, mais pas que sur les résultats, mais aussi sur une image, une bonne communication, moi je communique beaucoup que ce soit à travers les réseaux sociaux, mon blog, philippektorza.com. Il y a pleins de billets d'humeurs assez sympa, vous pouvez d'ailleurs laissez des petits messages… c'est franchement quelque chose d'intéressant.

2011_wsop_itw_ktorza 3
Philippe Ktorza et les chevaux, une histoire d'amour !

Et alors dans la team, qui est le plus fort ?
Le plus fort euh… c'est difficile à dire en fait. Chacun à son style, et donc il n'y a pas vraiment quelqu'un de plus fort. Chacun a son style de jeu. On connait le poker et la variance, donc on sait qu'un jour, il y en a qui vont perfer et d'autres moins, certains qui auront de la chance et d'autres pas, donc le plus fort… Le capitaine c'est Guillaume Darcourt ! Parce que d'abord il a un bracelet WPT et il l'a gagné de manière très brillante, il a fait une 3e place l'an dernier aux WSOP, donc aujourd'hui c'est logique et légitime que ce soit lui le capitaine… Maintenant on n'essaie pas de hiérarchiser, tout ce qu'on veut c'est qu'on ait tous des résultats communs pour le bien de la team et c'est l'essentiel.

Une anecdote marrante ou originale à nous raconter sur ces WSOP ?
Non je n'ai pas d'anecdote particulière, mais par exemple j'ai joué avec Jonathan Duhamel le champion du monde, sur le 5000$ triple chance et ce qui m'a vraiment épaté, c'est sa simplicité, c'est un mec super gentil, qui parle avec tout le monde, il ne se la pête pas du tout, alors que moi ce qui m'énerve, c'est de voir tout ces gens avec des capuches, des lunettes etc., armés comme s'ils allaient faire la guerre. Alors que lui est tout simple, il a juste une casquette, il sourit à tout de le monde, il respecte tout le monde, ne dit jamais un mot plus haut que les autres, et ça, pour un mec qui a gagné le Main Event des WSOP, je trouve que c'est magnifique et je tire mon chapeau à des gens comme ça.

Et si demain, tu remportes le Main Event, tu rachètes l'hippodrome de Vincennes ?
Non je pense que j'inviterais beaucoup de monde pour la finale déjà, plein de pote, la presse, enfin je ferais un avion complet pour faire la fête, parce que je pense que ce sera un grand évènement, et puis après si on va bout on fera une très grosse fête… On ne rachètera pas l'hippodrome mais on fera la fête.

2011_wsop_itw_ktorza 39
Interview avec Philippe Ktorza dans un cadre magnifique, celui du Bellagio, what else ?

Interview réalisée le 9 juillet, juste avant l'entrée de Philippe Ktorza dans le Main Event


Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.
 
Alice Taglioni : passionnée de poker 
Ilan Boujenah : "Le Partouche, mon tournoi référence" 
Stéphane Bénadiba : joueur affectif 
Yann Migeon : un sacre attendu ! 
Pierre Canali : "J'aime me challenger, j'ai toujours aimé ça" 
Jean-Jacques Mars : rencontre avec un dandy 
Jean Jacques Ichaï : analyse à chaud sur un demi-succès 
Rébecca Gérin : "J'ai pris du plaisir à jouer ces WSOP" 
Jean Philippe Rohr : "un bracelet WSOP, le nec plus ultra" 
Guillaume Darcourt : "J'ai pleine conscience de mon image à la table..." 
Jonathan Duhamel : "le poker reste une passion" 
Interview Ludovic Lacay / Antony Lellouche 
Arnaud Mattern : "Difficile de ne pas s'améliorer quand tu passes ton temps avec ElkY ou Isildur1" 
Bruno Launais : "Plus qu'un bracelet, je veux un titre EPT !" 
Guillaume Cescut : "Des sensations incroyables" 

Retrouvez en exclusivité sur MIP les patates du poker avec Martin Vidberg :

planche numéro 1
planche numéro 2
un jeu de stratégie
le monopole des jeux
l'entrée d'un casino
poker en ligne & casinos
la future régulation
l'économie par le poker
la lutte contre l'addiction


Les portraits
La stratégie


Le blog de Fabrice Soulier
Tutoriaux vidéos
Interviews vidéos exclusives
Critiques de livres de poker
Inscrivez-vous à la newsletter


 


PokerXtrem

Chilipoker DSO saison 2