Wednesday 02 January
Home > Articles > Interviews > Yann Migeon : un sacre attendu !

Yann Migeon : un sacre attendu !


Interviews
Par David Poulenard   
Dimanche, 16 Octobre 2011 20:05
 Partagez


 

Bonjour Yann, peux-tu nous parler de toi et de ton parcours ?

Je vis à Deauville depuis sept ans maintenant, je suis un ex-parisien. Je joue au poker depuis cinq ans, j’ai découvert le poker en allant un soir diner au casino de Deauville par hasard. Je me suis assis à une table de cash game et j’ai tout de suite accroché à ce jeu. Aujourd’hui j’en suis arrivé là, j’ai décroché mon premier contrat de sponsoring avec un sponsor qui me tient à cœur qui est Barrière… (sourires).

Que représente pour toi le fait d’être devenu le Barrière Poker Player 2012 ?

Beaucoup de choses car j’ai appris à jouer au poker chez Barrière et c’est la continuité d’une belle histoire.

Et le fait d’être adossé à un groupe qui n’est pas seulement une référence dans le poker mais est aussi une enseigne de prestige, de luxe ?

C’est pour moi énorme ! C’est un des plus beaux sponsors qui existe actuellement en France.

 

yann_migeon_majestic
Barrière, ce n'est pas seulement le poker...


Parallèlement, tu as toujours ton activité professionnelle. Cette année où tu es sponsorisé envisages-tu de te consacrer pleinement au poker ?

Oui, je vais me consacrer totalement au poker, je vais évidemment jouer beaucoup de tournois durant l’année, mais je vais aussi garder mon activité dans l’immobilier en gérant ça, parfois à distance, avec mes collaborateurs.

Et si ça se passe bien ? Les années suivantes ?

Si ca se passe bien… je ne ferai plus que ça !

Pour toi être sponsorisé est-ce que c’est réellement un avantage ?

Oui c’est un avantage. Pendant des années j’ai galéré en disputant des satellites la veille, débuté le jour 1 en ayant dormi trois heures parce qu’on a fini le sat juste avant… C’est indéniable c’est un énorme avantage !

Est-ce que tu penses qu’il peut y avoir une pression négative, avec des objectifs de résultats par exemple ?

Non vraiment, je pense qu’il ne peut y avoir que du positif. En tous cas je vais tout faire pour satisfaire mon sponsor et lui redonner ce qu’il me donne aujourd’hui.

 

yann_migeon_deauville
Yann Migeon dans son casino de coeur à Deauville


Le fait d’avoir simultanément une activité professionnelle, c’est un avantage ou un inconvénient ?

Surement les deux… Il y a des avantages et des inconvénients. Des avantages parce que l’on a une roue de secours si ça se passe mal. C’est quand même un milieu très dur avec un niveau qui a terriblement augmenté ces dernières années. Il y a de plus en plus de joueurs, les fields sont de plus en plus importants et on ne peut pas être sur de faire une grosse perf. Et il faut faire une grosse perf pour s’en sortir (financièrement) aujourd’hui. Et l’inconvénient, c’est de ne pas toujours avoir la tête à 200 % au poker, mais… on va gérer ça !

Le fait de ne pas avoir la tête à 200% au poker est-ce que ça ne peut pas aussi être une force ?

Ca peut être un gros avantage aussi. C’est bien de ne pas penser qu’à ça, de ne pas tomber dans l’isolement et de ne pas tomber dans tous les travers que peut engendrer ce jeu et d’ailleurs le jeu en général.

Quel est le tournoi que tu rêves de remporter ?

Celui que je vais disputer demain, le Main Event des WSOP-E ou des WSOP ce serait un rêve ! Ou un EPT. L’EPT de Deauville serait encore plus fort, plus symbolique car j’ai débuté là-bas. C’est là où je vis, où j’ai tous mes amis, mes soutiens, ca serait tellement fort… Et en plus c’est le casino de mon sponsor.

Quel est le joueur que tu ne veux surtout pas à voir à ta gauche ?

Aucun (une réponse instantanée, NDLA !)

Celui ou celle que tu souhaiterais avoir ?

Celle ? Il y en a pas mal… Liv Boeree peut-être. Mais il y en a beaucoup d’autres des jolies filles qui jouent au poker.

 

yann_migeon_itv
La perspective d'avoir Liv Boeree comme voisine et les yeux brillent...


Plus sérieusement, ton analyse sur la situations actuelle du poker qui est en profonde mutation, qui a subi d’importants changements et de réelles mutations structurelles ces derniers temps

En premier lieu, au niveau des rooms je pense qu’il va y avoir des rapprochements et qu’au final il n’en restera pas beaucoup. C’est un marché très concurrentiel et je pense qu’il y en a beaucoup qui ne gagnent pas assez d’argent pour continuer longtemps. Au niveau du développement général il y a en de plus en plus de joueurs, on le voit bien dans tous les tournois qui se déroulent dans le monde. Il y a un développement qui est énorme.

En ce qui concerne les scandales, c’est une part minime de ce qui se passe en réalité dans le poker. Au niveau des sites, il y a une majorité de sites qui sont totalement sécurisés, barrière.fr pr exemple on sait que si on vient jouer dessus il n’y aura pas de problèmes, c’est La Française de Jeux et le Groupe Barrière derrière. Avec tout leur sérieux et aussi leurs compétences, il ne peut pas y avoir de problèmes. C’est du sur, du sur de chez sur.

En matière d’évolutions du poker, il y a aujourd’hui plusieurs initiatives visant à créer un vrai circuit pro, plus élitiste avec des buy-ins très élevés. Est-que ça te semble quelque chose de positif, souhaitable ou contraire à l’esprit du poker ?

Non pas contraire à l’esprit du poker, mais ça va concerner un faible nombre de joueurs et c’est vrai que ça va être élitiste mais je ne vois pas pourquoi ça poserait problème si ça contribue au développement du poker. Après s’il y en a qui ne prennent plus plaisir à jouer des buy-ins à 5 000 euros et préfèrent jouer des buy-ins à 1 million d’euros… C’est leur choix !

Pour conclure, révèle-nous quelque chose sur toi que tout le monde ignore ?

J’aurais peut-être arrêté définitivement le poker si je n’avais pas eu ce sponsoring…

 

pokerpourlapaix_migeon
Yann Migeon c'est aussi l'un des instigateurs de Poker Pour La Paix

 

 

 

 

Commentaires (0)


Vous devez être enregistré pour écrire un commentaire.

busy
 
L'interview décalée d'Estelle Denis 
Interview fun et décalée avec Steven "Gloub" Moreau ! 
Rencontre avec Rémy Epinoux, le coach hypnotiseur des stars du poker 
François Tosques, qualifié Partypoker, nous raconte son premier Vegas ! 
Kara Scott : "On peut dire que j'ai eu beaucoup de chance dans ma vie..." 
Aubin Cazals, champion du monde à 21 ans : interview ! 
Alain Roy : il n'y a plus de banane flambée ! 
Lucille Cailly : "Avec ce million, je ne veux plus jamais me mettre de pression" 
EPT Campione : Fabrice Soulier nous parle de sa table finale 
Interview Jean Louis Cap : "Je ne joue pas pour gagner, mais pour progresser" 
Interview Ronan Monfort : "J'ai toujours pris le poker comme un vrai boulot" 
Darcourt vu par Darcourt : "Notre couple fonctionne parce qu'il y a les tournois" 
Alice Taglioni : passionnée de poker 
Ilan Boujenah : "Le Partouche, mon tournoi référence" 
Stéphane Bénadiba : joueur affectif 



PLAYER OF THE YEAR FRANCE


Nom
Score  
1
Bertrand
Grospellier
913.346

2
Aubin
Cazals
648.193

3
Bruno
Lopes
584.403

4
Fabrice
Soulier
556.576

5
Phillippe
Ktorza
554.291

6
Roger
Hairabedian
531.619

7
David
Benyamine
528.491

8
Alain
Roy
467.549

9
Lucille
Cailly
423.553

10
Paul
Guichard
418.656



Top 100 France


Nom
Score  
1
Bertrand
Grospellier
2730.6

2
Roger
Hairabedian
2057.64

3
David
Benyamine
1918.81

4
Fabrice
Soulier
1794.2

5
Phillippe
Ktorza
1757.99

6
Bruno
Lopes
1578.09

7
Aubin
Cazals
1486.03

8
Tristan
Clemencon
1472.34

9
Alain
Roy
1472.2

10
Jean-Noel
Thorel
1369.38