Wednesday 31 October
Home > News > Joueurs
Joueurs
Doyle Brunson rend hommage à Amarillo Slim
Joueurs
Mardi, 08 Mai 2012 10:39

doylebrunson.vignette_thumb

Lire la suite...


 
Mercier et Matusow : le moral dans les chaussettes
Joueurs
Dimanche, 06 Mai 2012 10:04

jasonmercier_vig

Lire la suite...


 
Sam Trickett annonce la fin de son contrat avec Titan
Joueurs
Vendredi, 04 Mai 2012 11:23


Sponsorisé depuis deux ans par Titan, le redoutable Sam Trickett qui excelle aussi bien en tournois (son palmarès ici) qu'en cash game hautes limites vient d'annoncer la fin de son aventure avec Titan !

Un communiqué laconique publié par Twitter où la star anglaise révèle la fin de son contrat avec l'opérateur, d'un commun accord, sans donner d'informations supplémentaires : "Titan et moi avons décidé de prendre des chemins divergents. J'ai apprécié de les représenter et ce fut un plaisir absolu de travailler avec eux. Merci encore Titan."

 

sam_trickett
Sam Trickett a fièrement porté les couleurs de la marque (ici à Cannes lors de la finale du PPT)


Une séparation entre Titan et l'un de ses deux joueurs emblématiques (l'autre étant Marvin Rettenmaier) qui survient alors que des rumeurs persistantes circulent sur la fin de la Team Pro France de la room (Yann Brosolo, Christophe Benzimra et Florian Desgouttes).

Progressivement, le nombre de joueurs sponsorisés tend à se réduire, un constat préoccupant...



 
Bertrand Grospellier Numéro 1 mondial !
Joueurs
Jeudi, 03 Mai 2012 08:23


L'arrivée de Bertrand Grospellier au sommet du leadership mondial était annoncée après son enchainement de performances à Berlin et Monaco. En remportant le high roller de l'EPT Berlin avant de terminer troisième du 100 000€ de Monaco (à fort coefficient), ElkY est allé chercher les points qui lui manquaient pour devancer Jason Mercier qui bénéficiait pourtant d'une avance confortable quelques jours auparavant !

 

elky_headsup
ElkY peut se réjouir, il est numéro 1 mondial !


C'est la première fois qu'un Français occupe cette position prestigieuse ; il convient de noter que l'ex-gamer occupe parallèlement la 3e position au classement 2012 du GPI derrière Jonathan Duhamel et Andrew Badecker. ElkY totalise désormais 9 912 770$ de gains sur le circuit, ce qui le place à la 16e place de la All Time Money List. Pas mal pour une carrière qui n'a réellement commencé qu'en 2007 !

Il s'agit du principal changement au sommet du classement, tout juste peut-on signaler la 5e place de David Sands alors que Steve O'Dwyer recule en 7e position et la remontée d'Erik Seidel qui se retrouve 12e.

Côté français, Fabrice Soulier tombe à la 21e place alors que Roger Hairabédian chûte en 33e position. Ilan Boujenah (44e), Tristan Clémençon (48e après une progression de 56 places), Arnaud Mattern (62e), Guillaume Darcourt (68e) et Jean-Philippe Rohr (69e) sont les autres tricolores à s'inscrire dans les cent premiers.

 

Le top 10 :

1 - Bertrand Grospellier : 2 982,42
2 - Jason Mercier : 2 909,04
3 - Sorel Mizzi : 2 553,66
4 - Eugene Katchalov : 2 551,10
5 - David Sands : 2 475,35
6 - Shawn Buchanan : 2 366,96
7 - Steve O'Dwyer : 2 363,78
8 - Juha Helppi : 2 328,50
9 - Martin Jacobson : 2 298,85
10 - Jonathan Duhamel : 2 288,28

 



 
Affaire de triche au BPT Ribeauvillé : Yves Hallague fait son mea culpa
Joueurs
Mercredi, 02 Mai 2012 21:16

Début avril, Yves Hallague remportait le Barrière Poker Tour à Ribeauvillé devant Guillaume Darcourt et empochait 21 000 euros, un des plus gros gains de sa carrière de joueur professionnel. Sauf que cette victoire fut vite ternie par une sombre affaire de triche : lors du comptage de jetons à la fin du tournoi, l’organisation se rend compte que quatre jetons de 5 000 ont disparus de la table. 

Après visionnage des caméras, le coupable est vite identifié mais le groupe Barrière décide de taire le nom du coupable. Sauf que le milieu du poker comprend vite : si le nom est tût, c’est qu’il est connu. Et Guillaume Darcourt, comme Stéphane Gérin, sont vite éliminés de la liste des coupables potentiels. Ne reste plus alors que Yves Hallague, compagnon de Barbara Martinez, joueuse sponsorisée par Barrière Poker. 

yves-hallague_1

Face à l’embarras et aux rumeurs, Yves Hallague décide de prendre les devants et de faire son mea culpa chez nos confrères de Poker52 au travers d’une interview dans laquelle il décide d’expliquer son geste. Il raconte :

"A la fin du jour 2, après une conversation avec un joueur, je vais alors faire une chose que je n’ai jamais faite de ma vie : je vais subtiliser 4 jetons de 5k de mon stack pour les donner [à un ami]. Mais entre temps, cette personne buste du tournoi, je décide alors de garder ces jetons en attendant la fin du tournoi qui se passait très bien pour moi".

Yves explique que Barbara n’était au courant de rien et qu’il s’agit de "sa plus grosse connerie depuis que je joue au poker depuis 10 ans." Il précise aussi que "jusqu’à nouvel ordre [il est] interdit de jeu dans tous les tournois Barrière, dont les BPT et les WSOPE, même [s’il a]encore 4 packages pour les BPT à venir, ainsi qu’un package pour le Main des WSOPE à 10k et 12k de side-events pour les WSOPE… [Il perd] aussi le droit de participer à la finale de la recrue sur le site online".

Un méa-culpa courageux mais qui n’enlèvera pas les doutes quant à l’autre raison possible de sa "faute" : en effet, dérober des jetons de 5 000 pour les ré-injecter discrètement dans son stack dans les tournois suivants est une vieille technique de triche bien connue des organisateurs de casino... 

Ce qui est certain en revanche, c’est que, comme Yves le dit lui-même, "[il a] déçu beaucoup de personnes dans [s]on entourage proche". Le joueur conclut également par "Je n’ai aucune explication sur ce qui m’est passé par la tête au moment des faits mais voilà aujourd’hui je vais payer cher ce geste que je regrette tous les jours depuis ce fameux soir."

Une belle leçon pour tous les joueurs : Yves a probablement perdu sa crédibilité dans le milieu du poker et un futur contrat de sponsoring, tout ça pour… 4 jetons. A méditer…


 
Amarillo Slim : disparition d'une légende
Joueurs
Lundi, 30 Avril 2012 11:31


Durement éprouvé par la maladie depuis plusieurs semaines, Thomas "Amarillo Slim" Preston s'est éteint durant le week end à l'âge de 83 ans.

 

amarillo_slim_2460
Une des dernières apparitions de Thomas Preston aux WSOP en 2009


Véritable légende du poker, ayant contribué à forger le mythe du Rounder avec ses amis Sailor Roberts, Puggy Pearson et Doyle Brunson, Amarillo Slim avait remporté le Main Event des WSOP en 1972 ainsi que trois bracelets supplémentaires. Il fut la première star médiatique du poker, enchaînant au début des années 70 les émissions de télévision où son humour et sa personnalité brillaient.

Formidable joueur, Amarillo Slim était aussi un parieur de génie, capable des excentricités les plus folles (redécouvrez son portrait).

 

amarillo_slim_1
Le mythe du rounder texan doit beaucoup à Amarillo Slim


Introduit au Hall of Fame en 1992, il laissera une trace indélébile dans la légende du poker malgré une accusation jamais confirmée d'agression sexuelle l'ayant dévasté. Doyle Brunson, son ami de toujours, était inconsolable après l'annonce de son décès : "Je me sens très mal après le décès d'Amarillo. Ca me rend malade de lire ce que certains écrivent à son propos".

Les témoignages de la communauté poker se succèdent, Nolan Dolan, Phil Ivey, Les frères Mizrachi, Kathy Liebert et bien sur Doyle Brunson ayant tous délivré un dernier hommage au champion...

 



 
Roger Hairabédian, capitaine de la future équipe MyPok
Joueurs
Samedi, 28 Avril 2012 13:07


Le joueur numéro 1 du poker français en 2009 et 2010 (numéro 2 l’an passé derrière ElkY) vient de signer un contrat de sponsoring avec la room MyPok : Roger Hairabédian sera en effet capitaine de la future équipe, pour l'instant composé de l'acteur/rappeur Joey Starr, du footballeur Cédric Carrasso et des joueurs Karine Nogueira et Jean-Jacques Mars.

Roger, connu pour son humour et son franc-parler inimitable, nous explique :

"J’étais comme un de ces gros vieux bateaux qu’on laisse flotter parce qu’on n’a pas l’argent ou le courage pour le retaper. Même les ferrailleurs n’en voulaient pas ! Mais MyPok a réussi l’exploit de mettre à flot un remorqueur suffisamment puissant pour me remettre dans l’Ocean du poker ! [éclats de rire]. Je serais donc le capitaine de la future équipe de MyPok, dont je vais choisir moi-même la composition pour la Team online !"

big_roger

En effet, la Team Pro se verra bientôt accompagnée d'une Team Online composée de deux (voire trois) regulars du site et sélectionnée par le jury que présidera Roger.

On souhaite bonne route à Roger et à tous ses futurs co-équipiers !


 
Le code de bonne conduite de Mike Sexton
Joueurs
Vendredi, 20 Avril 2012 10:13


Fort d'une longue expérience et d'une vraie légitimité dans le milieu du poker, à la fois en tant que joueur et emblématique présentateur du WPT, Mike Sexton a regretté le comportement de nombreux joueurs sur le circuit, notamment une partie de la jeune génération.

La prise de conscience du présentateur est survenue récemment lors d'une table finale WPT où quatre joueurs sur les six portaient tee-shirt ou sweat-shirt. Une certaine forme négligence qui s'est ajoutée à d'autres occasions où Sexton a déploré avoir vu des finalistes "en short et tongs" et de nombreuses situations où il assisté à des comportements cavaliers autour d'une table.

 

mike_sexton_wpt
Sexton et Van Patten : deux styles différents mais une même recherche d'élégance


Comprehensif, il reconnait "avoir joué au poker pour gagner sa vie pendant des années et comprendre qu'il faut être à l'aise", mais il s'interroge "s'il est trop demandé de voir des joueurs porter chemise, pantalon, chaussures et chaussettes lors d'une finale télévisée ?". Déplorant que ces joueurs n'aient pas conscience de la nécessité de contribuer à donner une meilleure image du poker, afin : "de ramener des sponsors dans le monde du poker".

Mike Sexton a donc élaboré un petit code de bonne conduite :

. Etre professionnel et courtois avec les employés du casino et respectueux des autres joueurs
. Etre responsable et ponctuel
. Satisfaire les requêtes des médias
. Accepter les demandes d'autographes et de phtos des fans
. S'habiller correctement en table finale
. Soutenir les actions caritatives
. Ne pas se demander ce que l'industrie du poker peut faire pour vous, mais plutôt ce que vous pouvez faire pour elle (dans le cas des joueurs professionnels)

 



 
Classement GPI : Sands sur le podium, Seidel recule encore
Joueurs
Jeudi, 19 Avril 2012 10:33


Le principal changement du classement Global Poker Index est le terrible recul d'Erik Seidel qui chûte de la 6e place à la 23e ! Après avoir quitté le podium et au fur et à mesure que les points accumulés lors de son début d'année 2011 exceptionnel perdent de la valeur, l'ancien membre de la Sainte-Trinité recule dans les profondeurs du classement...

 

mizzi_seidel
Mizzi reste dans le haut du classement alors que Seidel recule, recule...

 

Derrière les intouchables, Jason Mercier et ElkY, c'est David Sands qui complète le podium avec une troisième place subtilisée à Shawn Buchanan, désormais 5e, alors que Katchalov reste 4e. Autre recul significatif, celui de Noah Schwartz qui passe de la 8e place à la 18e après une brève incursion dans le top 10.

Du côté français, pas de révolution. ElkY reste 2e, Fabrice Soulier se maintient dans le haut de la hiérarchie mondiale avec une 11e place et Roger Hairabédian reste stable en 24e position. Viennent ensuite Ilan Boujenah (49e après avoir gagné 12 places), Arnaud Mattern (55e après une progression de 23 places), Jean-Philippe Rohr (65e), Jean-Noël Thorel (67e), Guillaume Darcourt (88e qui signe son retour dans le top 100), Bruno Lopes (91e et toujours 3e à l'indice annuel), Nicolas Levi (97e) et Tristan Clémençon (99e).

A noter que l'on trouve ainsi 11 Français dans le top 100 mondial, une performance significative qui place l'hexagone dans le trio de tête des nations, derrière les intouchables Etats-Unis !

Le top ten :

1e. Jason Mercier : 2 934,67 points
2e. Bertrand Grospellier : 2 718,46
3e. David Sands : 2 544,84
4e. Eugene Katchalov : 2 490,44
5e. Shawn Buchanan : 2 416,19
6e. Stephen O'Dwyer : 2 385,82
7e. Sorel Mizzi : 2 359,48
8e. Mike McDonald : 2 305,99
9e. Jonathan Duhamel : 2 288,28
10e. Andrew Lichtenberger : 2 278,62


Le classement intégral.

 



 
La communauté poker très inquiète pour Amarillo Slim
Joueurs
Mardi, 17 Avril 2012 12:20


La nouvelle est tombée ce matin, le légendaire Thomas Amarillo Slim Preston lutterait actuellement contre la mort sur un lit d'hôpital. Peu d'informations circulent pour l'instant, mais de nombreux tweets de joueurs américains (Todd Brunson ou Scott Friedman) s'inquiètent pour la vie du mythique Amarillo Slim.

 

champ_amarillo

 

Agé de 83 ans, Amarillo Slim a remporté quatre bracelets, dont le Main Event en 1972. Il fut la première super star du poker, aussi bien grâce à ses résultats que ses paris géniaux ou sa personnalité télégénique. Sa dernière apparition aux World Series date de 2010, toujours coiffé de son légendaire stetson à tête de crotale...

Le portrait complet d'Amarillo Slim.



 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 8 de 71

175x300


PLAYER OF THE YEAR FRANCE


Nom
Score  
1
Bertrand
Grospellier
752.535

2
Bruno
Lopes
530.445

3
David
Benyamine
528.491

4
Aubin
Cazals
489.855

5
Alain
Roy
467.549

6
Roger
Hairabedian
457.068

7
Paul
Guichard
418.656

8
Tristan
Clemencon
411.163

9
Eric
Sfez
405.595

10
Phillippe
Ktorza
376.967



Top 100 France


Nom
Score  
1
Bertrand
Grospellier
2759.03

2
Roger
Hairabedian
2155.08

3
Tristan
Clemencon
1713.59

4
Fabrice
Soulier
1646.57

5
Phillippe
Ktorza
1626.17

6
David
Benyamine
1617.73

7
Alain
Roy
1614.92

8
Bruno
Lopes
1609.56

9
Guillaume
Darcourt
1514.07

10
Ludovic
Lacay
1487.5