coverage_wsop2012bis
wsop_2012_resultats2
Thursday 14 June
Home > News > Joueurs > Affaire de triche au BPT Ribeauvillé : Yves Hallague fait son mea culpa

Affaire de triche au BPT Ribeauvillé : Yves Hallague fait son mea culpa


Joueurs
Mercredi, 02 Mai 2012 21:16
 Partagez

Début avril, Yves Hallague remportait le Barrière Poker Tour à Ribeauvillé devant Guillaume Darcourt et empochait 21 000 euros, un des plus gros gains de sa carrière de joueur professionnel. Sauf que cette victoire fut vite ternie par une sombre affaire de triche : lors du comptage de jetons à la fin du tournoi, l’organisation se rend compte que quatre jetons de 5 000 ont disparus de la table. 

Après visionnage des caméras, le coupable est vite identifié mais le groupe Barrière décide de taire le nom du coupable. Sauf que le milieu du poker comprend vite : si le nom est tût, c’est qu’il est connu. Et Guillaume Darcourt, comme Stéphane Gérin, sont vite éliminés de la liste des coupables potentiels. Ne reste plus alors que Yves Hallague, compagnon de Barbara Martinez, joueuse sponsorisée par Barrière Poker. 

yves-hallague_1

Face à l’embarras et aux rumeurs, Yves Hallague décide de prendre les devants et de faire son mea culpa chez nos confrères de Poker52 au travers d’une interview dans laquelle il décide d’expliquer son geste. Il raconte :

"A la fin du jour 2, après une conversation avec un joueur, je vais alors faire une chose que je n’ai jamais faite de ma vie : je vais subtiliser 4 jetons de 5k de mon stack pour les donner [à un ami]. Mais entre temps, cette personne buste du tournoi, je décide alors de garder ces jetons en attendant la fin du tournoi qui se passait très bien pour moi".

Yves explique que Barbara n’était au courant de rien et qu’il s’agit de "sa plus grosse connerie depuis que je joue au poker depuis 10 ans." Il précise aussi que "jusqu’à nouvel ordre [il est] interdit de jeu dans tous les tournois Barrière, dont les BPT et les WSOPE, même [s’il a]encore 4 packages pour les BPT à venir, ainsi qu’un package pour le Main des WSOPE à 10k et 12k de side-events pour les WSOPE… [Il perd] aussi le droit de participer à la finale de la recrue sur le site online".

Un méa-culpa courageux mais qui n’enlèvera pas les doutes quant à l’autre raison possible de sa "faute" : en effet, dérober des jetons de 5 000 pour les ré-injecter discrètement dans son stack dans les tournois suivants est une vieille technique de triche bien connue des organisateurs de casino... 

Ce qui est certain en revanche, c’est que, comme Yves le dit lui-même, "[il a] déçu beaucoup de personnes dans [s]on entourage proche". Le joueur conclut également par "Je n’ai aucune explication sur ce qui m’est passé par la tête au moment des faits mais voilà aujourd’hui je vais payer cher ce geste que je regrette tous les jours depuis ce fameux soir."

Une belle leçon pour tous les joueurs : Yves a probablement perdu sa crédibilité dans le milieu du poker et un futur contrat de sponsoring, tout ça pour… 4 jetons. A méditer…


Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.
 
La vie des joueurs : prop bets aux WSOP 
Classement GPI : Sands reprend la 3e place, Fabsoul remonte 
La vie des joueurs : Mercier et Bellande au Big One ; Pasqualini chez Unibet 
La vie dangereuse (et dissolue) des joueurs aux WSOP 
Classement GPI : ça bouge ! 
Chad Batista défie (agressivement) Jason Mercier sur facebook 
Isildur1 broke avant les WSOP ? 
GPI : ElkY toujours numéro 1 mondial 
Guillaume Darcourt remonté contre l'organisation du WPT Worldchampionship  
Le retour de Thor Hansen 
Hellmuth cherche des stackers... 
Mercato : Marvin Rettenmaier signe chez Party 
Les confidences de Tom Dwan 
Quand les joueurs de poker français se mobilisent pour la charité 
Les tweets de la semaine !