» Mot de passe oublié ?
» Identifiant oublié ?


lundi 11 janvier
Home > News > Joueurs > La vie des joueurs de poker : Gilbert Arenas, Joe Sebok, Phil Laak
 

La vie des joueurs de poker : Gilbert Arenas, Joe Sebok, Phil Laak

Joueurs
Par Cyril Fievet   
Jeudi, 07 Janvier 2010 12:24

 

Le scandale du jour ne concerne pas un joueur de poker, mais un joueur de basketball professionnel, Gilbert Arenas. Il s'agit pourtant bien de poker, puisque Arenas aurait disputé une partie de cartes de haut vol contre son co-équipier Javaris Crittenton. La partie, qui s'est déroulée dans de jet privé de l'équipe de basket des Washington Wizards, s'est terminée à l'avantage de Crittenton, gagnant de 25 000 $. Mais Arenas aurait tardé à payer sa dette et deux jours plus tard, les deux hommes auraient été surpris dans un vestiaire, se menaçant mutuellement avec des armes à feu... Epilogue : Arenas a été suspendu aujourd'hui par l'association nationale de basket américaine, la NBA, sans limitation de durée. Et, en vertu de son contrat de joueur de basket, il perdra 147 000 $ par match non joué, soit six fois plus que sa dette de poker...

phil_laak_bluffLes joueurs de poker pro, eux, continuent à imaginer les paris les plus fous. Le dernier du genre concerne Joe Sebok, Gavin Smith et Jeff Madsen. Tous trois ont établi un pari dont les conséquences seront sans doute durables : celui des trois qui sera éliminé le premier du Los Angeles Poker Classic (dont le Main Event démarre le 20 janvier) devra se faire tatouer quelque part les visages des deux autres... Le second éliminé s'en sortira bien, avec un seul tatouage à supporter, tandis que le vainqueur, comme le note Sebok, se contentera "de rigoler en voyant son visage tatoué sur le corps de ses adversaires".

Un autre habitué des paris, Phil Laak, revient dans Bluff Europe (ci-contre) sur le lancement de son propre site de poker. Conçu à l'effigie de Laak et portant le nom de son pseudonyme sur Internet, Unabomber, le site appartient au réseau Cake Poker. "C'est tellement bizarre ! Je n'arrive pas à croire tout ce que j'arrive à faire aujourd'hui. Je passe du temps au téléphone avec le service marketing pour m'assurer que tout est parfait, je répond vraiment à mes emails... [...] Tant que c'est intéressant, ça ne me demande pas d'effort", s'étonne le joueur, transformé en businessman pour l'occasion.

Commentaires (0)

 Ajouter votre commentaire

security code

 

busy
 
Jon Turner arnaqué de 30 000$ sur Full Tilt 
Challenge Durrrr : Tom Dwan accentue son avance 
PokerStars constitue sa Team de joueurs Internet 
Sponsoring : Power signe chez Boylepoker, Baldwin chez UB 
Controverse High Stakes : la réaction de "Isildur1" 
Marcel Luske sort son premier album 
Controverse sur l'affrontement entre Townsend et "Isildur1" 
Polémique sur le classement LivePoker-FFJP 
Classement du joueur français de l'année : Hairabedian et Pasqualini le dernier duel 
High Stakes : Gus Hansen s'accorde un break 
Le casting Live the Dream d'Everest Poker 
La vie des joueurs de poker : Patrik Antonius, Daniel Negreanu, Shane Lynch, Thuy Doan 
High Stakes : trêve de Noël en vue ? 
High Stakes Poker : Brian Hastings détrône Isildur1 
High Stakes Online : le retour de 'Durrrr' 

 
ept_pca
livres_accroche
annonce_debutant