Monday 26 November
Home > News > Joueurs > Polémique sur un stacking et une (éventuelle) collusion impliquant Sam Trickett

Polémique sur un stacking et une (éventuelle) collusion impliquant Sam Trickett


Joueurs
Dimanche, 23 Septembre 2012 12:11
 Partagez

Le monde du poker est prompt à rapidement faire preuve de suspicion (une aptitude résultant peut-être d'un passé lointain et sulfureux)...

C'est Sam Trickett qui se retrouve au centre d'une polémique survenue dans le cadre de l'English Poker Open, un tournoi d'une importance relative pour un joueur de ce calibre.

Impliqué dans un coup à trois face à Jamie Roberts qui possède une paire de deux et Chris Sly qui a la particularité d'être stacké par le prodige anglais, Trickett s'est contenté de suivre la relance de Sly avec une paire d'as. Le flop comporte un 2 et les tapis s'envolent, Roberts éliminant Sam Trickett.

 

sam_trickett
Slowplayer ou non les as : that is the question


Rien d'exceptionnel en soi, juste une paire d'as slowplayée par un joueur extrêmement créatif qui tourne mal. Le problème est survenu ultérieurement après que Trickett a utilisé twitter pour déclarer : "Eliminé. C'est malheureux mais je n'ai pas voulu surrelancer mon poulain avec une paire d'as pour ne pas l'éliminer...lol"

Plusieurs observateurs ont alors avancé l'hypothèse de la collusion sous le prétexte que Sam Trickett stackait Sly et n'avait pas voulu le relancer, voyant dans ce tweet la confirmation de leurs soupçons.

L'Anglais a rapidement réagi pour ne pas laisser le doûte s'installer expliquant que s'il avait sur-relancé son adversaire stacké celui-ci aurait immédiatement abandonné le coup, ne lui laissant aucun espoir de remporter un gros pot.

Trop tard, la polémique débutait sans même prendre en compte le fait que Sam Trickett gagnerait plus d'argent en faisant lui-même un résultat plutôt qu'un de ses poulains sur lequel il n'aurait touché qu'un pourcentage. Surtout que l'Anglais, habitué des grosses et lucratives parties de cash game n'est pas à quelques milliers de Livres Sterlings près...

Commentaires (0)


Vous devez être enregistré pour écrire un commentaire.

busy
 
Theo Jorgensen et une course contre un pingouin 
Daniel Negreanu : le moralisateur ! 
La vie des joueurs : Merson, Lederer 
High Stakes Poker : ça swingue... 
ElkY fait le grand saut à Macao... 
David Benyamine et Roger Hairabédian signent chez MyPokerSquad  
Doyle Brunson une nouvelle fois atteint d'un cancer 
Ronan Montfort signe chez PokerStars 
La vie des joueurs : les petits oublis de Phil Ivey... 
High stakes : le rush d'Ilari Sahamies ! 
Nouvelle émission de poker-réalité aux Etats-Unis 
La vie des joueurs : les petits diners entretiennent l'amitié... 
Isaac Haxton signe chez PokerStars 
Nouveau combat de boxe en vue entre joueurs célèbres 
Jason Mercier reprend la tête du GPI 

175x300


PLAYER OF THE YEAR FRANCE


Nom
Score  
1
Bertrand
Grospellier
752.535

2
Aubin
Cazals
568.813

3
Bruno
Lopes
530.445

4
David
Benyamine
528.491

5
Alain
Roy
467.549

6
Roger
Hairabedian
457.068

7
Paul
Guichard
418.656

8
Tristan
Clemencon
411.163

9
Phillippe
Ktorza
405.639

10
Eric
Sfez
405.595



Top 100 France


Nom
Score  
1
Bertrand
Grospellier
2682.86

2
Roger
Hairabedian
2068.13

3
Tristan
Clemencon
1749.1

4
David
Benyamine
1617.73

5
Bruno
Lopes
1582.98

6
Fabrice
Soulier
1564.67

7
Aubin
Cazals
1562.18

8
Alain
Roy
1500.97

9
Ludovic
Lacay
1423.25

10
Phillippe
Ktorza
1390.24