» Mot de passe oublié ?
» Identifiant oublié ?


mercredi 23 septembre
Home
 

Reinkemeier - de Wolfe : bluff, intox et polémique

Joueurs
Par David Poulenard   
Mardi, 15 Septembre 2009 11:19


Une main au déroulement étrange s'est déroulée lors de l'EPT de Barcelone entre deux professionnels aguerris, l'Allemand Tobias Reinkemeier et Roland de Wolfe, un des rares détenteurs d'une triple couronne (WSOP, WPT, EPT).

Le board affiche : , De Wolfe mise 95 000 et après une longue réflexion l'Allemand paie. Aucun des deux joueurs ne veut montrer son jeu, finalement De Wolfe, respectant la règle, annonce : "un roi". Reinekemeier demande : "montre-le", ce que fait l'Anglais en dévoilant le avant de jeter ses cartes, persuadé d'être battu. Tobias Reinkemeier montre alors et le croupier le déclare vainqueur du pot, déclenchant controverse et colère de De Wolfe qui s'empresse de récupérer ses cartes et de les retourner :  .

Thomas Kremser, le directeur de tournoi, est appelé à la rescousse et une longue polémique s'en suit. Kremser finit par déclarer que Reinkemeier a gagné le pot malgré les compréhensibles réclamations de Roland de Wolfe.

La décision semble pourtant légitime au premier abord, nul n'étant sensé ignorer la loi, l'Anglais, professionnel chevronné, devait savoir qu'en ne montrant qu'une carte et en jetant ensuite sa main à la défausse il abandonnait de fait le pot. Pourtant l'attitude de l'Allemand est indéniablement anti-sportive, faisant fi d'un fair-play d'usage aux tables de poker, sa manoeuvre, certes habile, est un bluff qui ressemble à un gros coup d'intox.

Quelle interprétation donner de cette main controversée ? Doit-on aménéger les règles en considérant que dans cette situation, la force de la main prime sur les actes des joueurs, ou doit-on apprécier l'astuce de Reinkemeier qui a tenté jusqu'au bout de s'approrier le pot ? Les directeurs de tournoi, Thomas Kremser et Matt Savage consulté pour l'occasion, ne sont pas d'accord et nul doute que de nombreux intervenants du poker vont débattre et émettre des avis différents.


WSOP Europe : 4 bracelets à gagner ! C’est à Londres à partir du 18 septembre et c’est sur Betfair.

Commentaires (2)
Roro
@ fabsoul
Par Silverfox, septembre 17, 2009
a tu déja vu ou vécu cette situation? lors de grands circuit highrolla ? ici ca se passe bien mais j'imagine tes débuts dans les caves sombre lol

lors de la vidéo on voit bien qu'il muck mais c'est pas tres fair play enfin je ne sais pas pas bcp dexperience live pour juger.

c'est quand mem sick a ce niveau
0
...
Par michel leibgorin, septembre 17, 2009
tres sincerement je suis entieement d'accord avec l'arbitrage de thomas kremser,les régles de la TDA étant très clair a ce sujet,il est impossible de gagner un pot si l'on ne montre pas les 2 cartes de sa lain-cette régle ayant été édctée pour éviter certains cas litigieux notamment en présence de paquets de cartes mal controlés (par ex un joueur ayant at/k t voit un board avec 3 trefles ,un pot énorme s'ensuit et a la river un as de trefle!!qui annule le coup .Ce joueur pour éviter l'annulation du coup va mucker l'as de trefle et ne montrer que le roi-d'ou l'interet de la regle;
quand au manque de fair-play il appartiendra au directeur de tournoi d'éventuellement le sanctionner par une pénalité qui dans le cas présent ne me semble meme pas évidente le joueur allemand ayant simplement demander de voir les cartes de de wolfe;Enmatière d'arbitrage il faut éviter au maximum les possibilités d'interprétation pour éviter les litiges et dans le cas présent la régle est très claire
Anoter que Nicolas Fraioli a l'ACF a donner exactement le meme arbitrage sur un joueur qui avait mucker sa main ,étant drawing dead au flop la turn et la river appoetant une quinte flush au board seul le joueur ayant des cartes en main gagnant le coup

 Ajouter votre commentaire

security code

 

busy
 
Fatima Moreira de Melo rejoint la team sportive de PokerStars 
Challenge : Boku87 atteint 25% de son objectif 
Isabelle Mercier quitte PokerStars 
Rumeurs de transferts... 
Arnaud Mattern signe chez PokerStars 
Mais qui est Martonas ? 
Challenge Durrrr : Antonius reprend l'avantage 
UltimateBet renforce sa team poker 
Tristan Clémençon signe chez Winamax 
Roger Hairabedian remporte son premier défi, contre Alexandre Luneau  
Antoine Saout rejoint la Team Everest Poker 
La contre-attaque de Roger Hairabedian 
Joe Hachem fustige les jeunes joueurs de poker... puis s'en excuse 
Controverse : Jeff Shulman "jetterait" son bracelet de champion du monde 
Boku87 se lance dans un deuxième défi 

 
coverage_wsopelondon
prague_live
inscription_newsletter
annonce_debutant