Wednesday 23 January
Home > News > Joueurs > Valvegas parle de son "challenge Barrière" !

Valvegas parle de son "challenge Barrière" !


Joueurs
Mardi, 18 Décembre 2012 13:55
 Partagez


Valentin "Valvegas" Messina, un pro français qu'on ne présente plus, décidait début décembre de se lancer un joli défi en cash game et tournoi sur Barrièrepoker.fr, une room sur laquelle il n'avait pourtant jamais joué auparavant, comme il nous l'expliquait lui-même sur son blog :

[…] Après mûres réflexions j’ai eu envie de me lancer un défi en cash game pour rebooster ma motivation ! Une sorte de challenge. En effet, j’ai pu récemment découvrir la plate-forme de BarrièrePoker.fr lors de ma participation au tournoi bounty "Estelle & Poker Friends" où on avait placé une prime de 50€ sur ma tête. Autant vous dire que je n’ai pas fait long feu dans ce tournoi où tout le monde voulait mon prix. (Note pour plus tard : Ne plus faire de last longer avec Estelle Denis, elle est trop forte à ce jeu !) 

N’étant pas un habitué de la room, je dois reconnaitre que j’ai été agréablement surpris par la rapidité et la fluidité du soft. Cela m’a donné envie de m’installer définitivement en tant que reg' sur les tables de cash game proposées par le site. D’autant plus qu’aujourd’hui la liquidité et la fréquentation des tables a considérablement augmenté comparée à il y a un an ! Sans compter que le niveau général est assez fishy pour un bon joueur de cash game.
[…]

Valentin explique ensuite qu'il avait plutôt l'habitude de jouer en NL400 ou NL1000 mais que les tables les plus remplies sur Barrièrepoker.fr sont plutôt des NL100 ou des NL200. Du coup, pour se forcer à tenir la barre et s'imposer une discipline, l'idée d'un challenge avec des résultats publics toutes les semaines a naturellement fait son chemin...


valentin_messina



Venir sur Barrière n'est pas un hasard non plus. En effet, la room française, qui multiplie les innovations ces derniers mois, propose des rack race, alias des récompenses en cash (15000 euros par semaine à se partager pour les plus gros grinders de la room). De même, l'opération "Boost it" permet d'obtenir rapidement un statut Platine sur la room, comme l'explique Valentin : "Du coup, pas besoin de grinder pendant ce qui nous semble une éternité avant d’obtenir le plus haut statut de la room offrant un certain nombre d’avantages comme le fait d’avoir un rakeback de plus de 50%."

Enfin, Valentin évoque les autres raisons de son choix de changement de room en évoquant l'importance de l'offre de tournoi (dont le tout nouveau 100 000 garantis), de la présence fréquente d'overlay (qui est le meilleur ami du joueur de poker puisqu'il s'agit de garanties qui ne sont pas atteintes) et d'opération de promos qui valent le détour. En plus, pour rappel, Barrière est le partenaire exclusif des WSOP et WSOPE... Et comme tout le monde a envie de tenter sa chance pour décrocher son bracelet l'an prochain... 

Voici les rêgles de son challenge :

"Pour mon challenge j’ai décidé de ne pas me donner de contraintes particulières afin de ne pas me “stresser” dans l’évolution de ma bankroll. Les règles de jeu sont simples : 

Ce challenge a commencé le 26 novembre 2012 et prendra fin le 31 janvier 2013,
Je démarre avec une bankroll confortable de 5000€ me permettant d’avoir 25 caves de NL200,
Je ne dois évidemment pas me broke,
Je redescends de limite si je n’ai pas minimum 20 caves de la limite jouée,
Aucune contrainte sur le nombre de mains jouées chaque semaine, je joue à ma convenance selon mon emploi du temps !
Je peux participer à quelques tournois en assumant le fait d’impacter éventuellement ma bankroll,
Je publie chaque lundi les résultats de mon évolution en spécifiant mes gains/pertes en cash game et en tournoi sur la semaine écoulée,
Je ne me donne pas de seuil de bankroll à atteindre, le but étant qu’à la fin de la période donnée je dois avoir la bankroll la plus grosse possible."


Premier bilan au bout d'une semaine :

"Ayant participé au Professional Poker Series en Italie la semaine dernière je n’ai pas eu l’occasion de beaucoup jouer depuis le lancement du challenge. J’ai joué, pour le moment, en cash game un peu plus de 4000 mains pour un gain de 2217.83€ ainsi qu’une place payée en tournoi lors du High Roller pour 1500€. Je suis donc au 07 décembre 2012 à 8315€ de bankroll pour un profit de 3315€"

Deuxième bilan au bout de deux semaines :

"J’ai joué en cash game 6355 mains au total pour un profit net de « seulement » 437.78€. J’ai grind cette semaine principalement de la NL100 avec de temps en temps de la NL200 avec en moyenne 6 tables simultanément. […] j’ai eu un début de semaine catastrophique ou j’ai d’abord perdu énormément sur deux tables 3-handed en NL400 allant même jusqu’à un déficit de plus de 2000€ avant de finalement gagner de gros pots me permettant de revenir even.

courbe_val

Puis ensuite pendant une longue série de mains je suis resté à jeu avant de finir en fin de semaine par remonter tout doucement la pente jusqu’à revenir positif pour un gain de 437.78€. Niveau tournoi j’ai participé à trois tournois cette semaine pour un montant total de 500€ de buy-in et j’ai réussi à gagner un package « BPT à la carte » me permettant de participer à une étape live du Barrière Poker Tour en 2013."

Rendez-vous donc début janvier pour suivre ce challenge Barrière avec Valvegas ! Que la force soit avec toi !
Commentaires (0)


Vous devez être enregistré pour écrire un commentaire.

busy
 
High Stakes Online : Gus Hansen replonge, Antonius et Townsend font leur retour 
Michael Mizrachi signe chez Lock Poker 
Pius Heinz devrait mettre un terme à son partenariat avec Pokerstars 
Phil Galfond met un terme au rush de Viktor Blom 
Viktor Blom engrange plus de 4 millions de dollars en 8 jours 
Jake Cody signe chez Pokerstars 
Erick Lindgren, ruiné, se retrouve en cure de désintoxication 
High Stakes Online : l'extraordinaire rush d'Isildur1 !  
La vie des joueurs : l'année commence bien... 
High Stakes Online : Isildur1 plus gros gagnant de l'année... 2013 
High Stakes Online : Gus Hansen replonge, Séb Sabic termine l'année en trombe  
Dan Smith numéro 1 mondial en 2012 
Howard Lederer et la justice trouvent un compromis 
La vie des joueurs : la peur du vide de Phil Hellmuth 
La vie des joueurs : des champions du monde... 
ispt banner 175x175_mip_01.2013


PLAYER OF THE YEAR FRANCE


Nom
Score  
1
Bertrand
Grospellier
913.346

2
Aubin
Cazals
648.193

3
Bruno
Lopes
584.403

4
Fabrice
Soulier
556.576

5
Philippe
Ktorza
554.291

6
Roger
Hairabedian
531.619

7
David
Benyamine
528.491

8
Alain
Roy
467.549

9
Lucille
Cailly
423.553

10
Paul
Guichard
418.656



Top 100 France


Nom
Score  
1
Bertrand
Grospellier
3067.14

2
Roger
Hairabedian
2302.1

3
Philippe
Ktorza
1974.1

4
Fabrice
Soulier
1937.73

5
David
Benyamine
1886.55

6
Aubin
Cazals
1849.51

7
Bruno
Lopes
1499.75

8
Alain
Roy
1499.29

9
Tristan
Clemencon
1420.32

10
Jean-Noel
Thorel
1399.98