» Mot de passe oublié ?
» Identifiant oublié ?


dimanche 11 avril
Home > News > Juridique > La loi sur l'ouverture et la concurrence des jeux en ligne votée hier
 

La loi sur l'ouverture et la concurrence des jeux en ligne votée hier

Juridique
Par David Poulenard   
Mercredi, 07 Avril 2010 09:25

Sans surprise, les députés ont adopté hier le texte de loi sur l'ouverture des jeux et paris en ligne. Avec 299 votes pour contre 233 contre, l'Assemblée a entériné le texte de loi adopté quelques jours plus tot par les sénateurs.

Pressé par le calendrier et l'approche de la coupe de monde de football qui débutera le 11 juin, les députés de la majorité gouvernementale n'ont présenté aucun amendement et ont repoussé l'intégralité de ceux présentés par l'opposition. Pour les députés proches du gouvernement l'adoption de cette nouvelle loi sur la régulation du marché des jeux en ligne "assèchera l'offre illégale pratiquée par quelque 20.000 opérateurs" et la repousser aurait permis "de protéger les mafias du jeu".

La loi devrait être effective à partir du 7 juin. Le rôle de l'ARJEL (Autorité de Régulation du Jeu En Ligne) devient dorénavant essentiel, puisque cet organisme récemment créé aura pour fonction de délivrer les licences valables cinq ans aux opérateurs candidats. Les décrets d'application devraient intervenir avant la fin du mois d'avril et les demandes d'agrément être examinées durant le mois de mai. Un planning serré donc !

Pour rappel, ce texte de loi prévoit des prélévements de 7,5% des mises des joueurs sur les paris sportifs et hippiques et 2% des mises pour le poker avec un plafond fixé à 1 euro par donne, susceptibles de rapporter selon les estimations près de cent millions d'euros de recette fiscale à l'état.

Le poker en ligne reste le parent pauvre, voire le grand perdant, de cette nouvelle loi. Malgré les nombreuses protestations des principaux acteurs de la profession, aucune modification sur le projet de loi initial, notamment sur l'interdiction de jouer avec des joueurs d'autres nations, n'a été apportée.

Avant d'entrer en vigueur la nouvelle loi doit cependant recevoir l'aval du Conseil Contitutionnel que le Parti Socialiste a saisi.

Commentaires (3)
David Renault
Avertissement
Par David Renault, avril 07, 2010
je joue principalement aux variantes de poker comme l'Omaha le Stud, le Razz ou des mixed games comme le HORSE. Je n'ai quasiment jamais de français aux tables cash games et tres peu dans les tournois. Si on m'interdit de jouer contre des joueurs étrangers, on m'interdit de jouer au poker purement et simplement. de là je n'ai pas d'autres choix que d'arrêter définitivement le poker online ou de continuer à le faire illégalement.
Aucune de ces deux options n'étant satisfaisante.
Question? Est-ce qu'on va demander aux joueurs en cercle ou en casino de quelle nationalité ils sont???
0
...
Par Rincevent, avril 07, 2010
Trop sick!
saturnin
Re: Avertissement
Par saturnin, avril 08, 2010
Quel est le rapport avec la nationalité des joueurs de cercles ou casino?
Si tu joues en France, quelque soit la nationalité tu paies des taxes.
Un francais qui fait une partie en dehors du territoire francais est soumis aux taxations du pays en question, non?

Pr le reste je suis d'accord avec toi.

Il va vous falloir faire comme les italiens. Certains joueurs que je connais jouent sur FT qui ne bloque que le telechargement du logiciel depuis le territoire italien, donc ce n'est pas trop dur de le récuperer (ou de l'avoir télécharger avt la "fermeture" des frontières. Pr les transactions, il faut prendre ses précautions aussi mais ce n'est pas trop difficile non plus.

Moi je suis bien content d'habiter en Espagne, je vous l'avoue! Il fait beau, il fait chaud et on peut jouer au poker! que demander de plus? ;)

 Ajouter votre commentaire

security code

 

busy
 
L'accès au réseau Cake Poker interdit aux résidents français 
Full Tilt dans le collimateur de la justice américaine 
La loi sur l'ouverture et la concurrence des jeux en ligne devrait être votée aujourd'hui 
Un nouveau braquage survient au Casino Pharaon de Lyon 
Le litige entre les WSOP et Everest s'aggrave 
Avec près de 200 amendements déposés, l'opposition veut faire barrage à la loi sur les jeux 
Italie : le cash game online bientôt autorisé 
L'ARJEL présente le pré-cahier des charges que devront respecter les opérateurs français 
Etats-Unis : un projet pour autoriser le jeu en ligne dans l'Iowa 
Ouverture du marché des jeux d'argent : le Sénat donne son feu vert 
Loi sur les jeux d'argent : 177 amendements et deux motions au Sénat 
La Norvège bloque les transactions financières vers les sites de jeu 
Michel Barnier entend clarifier la situation des jeux d'argent en Europe 
Clonie Gowen déboutée de sa plainte contre Full Tilt 
Législation sur le jeu en ligne : la RGA menace d'attaquer le gouvernement français 
unibet

poker&betting_show