» Mot de passe oublié ?
» Identifiant oublié ?


vendredi 16 avril
Home > News > Juridique > L'accès au réseau Cake Poker interdit aux résidents français
 

L'accès au réseau Cake Poker interdit aux résidents français

Juridique
Par David Poulenard   
Vendredi, 09 Avril 2010 09:46

Le réseau Cake Poker aura été le premier opérateur de poker en ligne à réagir au vote de la nouvelle loi sur l'ouverture et la concurrence des jeux en ligne en bloquant l'accès des joueurs français à tous les sites de son réseau.

Dans un premier temps, ce sont deux pokerrooms mineures du réseau, Power Poker et Yoga Poker, qui ont informé leurs membres résidant en France de l'impossibilité de jouer sur le site, avant que les autres plate-formes ne suivent le mouvement, Cake Poker et Doyle's Room notamment. Les joueurs concernés par ce blocage pourront néanmoins retirer leur argent sans difficultés.

Une décision aussi surprenante que précipitée, en effet le décret d'application de la nouvelle loi n'est pas encore paru et celle-ci doit recevoir l'aval du Conseil Constitutionnel et des autorités européennes.

Une volonté pour ce réseau peu implanté dans l'hexagone de prendre une longueur d'avance sur ses concurrents et de rentrer dans les bonnes grâces gouvernementales ?
Commentaires (0)

 Ajouter votre commentaire

security code

 

busy
 
BetClic interdit de Ligue 1, l'OL s'inquiète 
Full Tilt dans le collimateur de la justice américaine 
La loi sur l'ouverture et la concurrence des jeux en ligne votée hier 
La loi sur l'ouverture et la concurrence des jeux en ligne devrait être votée aujourd'hui 
Un nouveau braquage survient au Casino Pharaon de Lyon 
Le litige entre les WSOP et Everest s'aggrave 
Avec près de 200 amendements déposés, l'opposition veut faire barrage à la loi sur les jeux 
Italie : le cash game online bientôt autorisé 
L'ARJEL présente le pré-cahier des charges que devront respecter les opérateurs français 
Etats-Unis : un projet pour autoriser le jeu en ligne dans l'Iowa 
Ouverture du marché des jeux d'argent : le Sénat donne son feu vert 
Loi sur les jeux d'argent : 177 amendements et deux motions au Sénat 
La Norvège bloque les transactions financières vers les sites de jeu 
Michel Barnier entend clarifier la situation des jeux d'argent en Europe 
Clonie Gowen déboutée de sa plainte contre Full Tilt 
unibet

poker&betting_show