Saturday 29 December
Home > News > Juridique > Pas d'avancées significatives à attendre du rapport Barnier

Pas d'avancées significatives à attendre du rapport Barnier


Juridique
Mercredi, 24 Octobre 2012 10:26
 Partagez

Le rapport destiné à améliorer la régulation des jeux en ligne au sein de l'Union présenté hier par Michel Barnier, le Commissaire européen au marché intérieur, était très attendu.

Alors que dans le même temps, Jean-François Vilotte (président de l'ARJEL) proposait un ensemble de mesures positives, Monsieur Barnier a détaillé les grandes lignes d'un projet visant à établir un cadre européen global pour les jeux en ligne.

Les observateurs les plus optimistes espéraient que le travail du Commissaire européen établirait les bases d'un marché commun des jeux en ligne et surtout du poker avec une législation commune. Dans les faits, le projet propose plusieurs mesures visant à protéger les joueurs et mettre en place des cadres législatifs communs.

 

michel_barnier
De toutes petites avancées proposées par Michel Barnier

Le plan proposé comprend notamment cinq mesures phares à instaurer dans un délai de deux ans :

. Conformité des cadres réglementaires nationaux avec le droit de l'Union Européenne
. Amélioration de la coopération administrative et du respect des règles (au sein de l'Union)
. Protection des consommateurs
. Prévention de la fraude et du blanchiment d'argent
. Lutte contre les paris illégaux, le trucage des matches et préservation de l'intégrité des compétions sportives.

Un projet à minima qui est loin de jeter les bases d'une mise en commun d'une liquidité des joueurs à l'échelle européenne s'expliquant d'après la Commission par "la diversité des règles nationales alors que les états membres ne sont pas en mesure de résoudre de façon satisfaisante les problèmes réglementaires, sociétaux et techniques qui se posent dans l'Union (...) alors que les jeux de hasard en ligne revêtent une dimension transnationale."

Deux ans semblent donc un délai important, ne laissant que peu d'espoir à la mise en place à court terme d'un marché européen du poker en ligne ; la solution passe peut-être par des accords bilatéraux à l'instar de ce que font l'Espagne et l'Italie qui ont engagé une réflexion visant à rapprocher leurs marchés respectifs.

Commentaires (0)


Vous devez être enregistré pour écrire un commentaire.

busy
 
Les pays régulés réflechissent à une éventuelle mise en commun des liquidités joueurs 
Ouverture du procès du cercle Wagram aujourd'hui 
Les Pays Bas engagent une régulation des jeux en ligne 
Le fisc suédois imite son homologue français 
Un projet de taxation des gains exceptionnels à l'étude 
Full Tilt : les délais de remboursement des joueurs américains risquent d'être longs 
Le PDG de Bwin.Party convoqué par la police belge 
Les contrôles fiscaux se généralisent pour les meilleurs français 
Etats-Unis : le projet de loi fédéral dévoilé 
Régulation des jeux en ligne : du changement en vue ?  
Fiscalité : un contrôle excessif ?  
Litiges en vue sur les applications de "rush poker" 
Nouvelle condamnation suite au black friday  
Jeux en ligne : la Commission Européenne pourrait exiger une harmonisation des 27 "mini markets" 
Un réseau d'usuriers à l'encontre des joueurs de poker démantelé 



PLAYER OF THE YEAR FRANCE


Nom
Score  
1
Bertrand
Grospellier
913.346

2
Aubin
Cazals
648.193

3
Bruno
Lopes
584.403

4
Fabrice
Soulier
556.576

5
Phillippe
Ktorza
554.291

6
Roger
Hairabedian
531.619

7
David
Benyamine
528.491

8
Alain
Roy
467.549

9
Lucille
Cailly
423.553

10
Paul
Guichard
418.656



Top 100 France


Nom
Score  
1
Bertrand
Grospellier
2730.6

2
Roger
Hairabedian
2057.64

3
David
Benyamine
1918.81

4
Fabrice
Soulier
1794.2

5
Phillippe
Ktorza
1757.99

6
Bruno
Lopes
1578.09

7
Aubin
Cazals
1486.03

8
Tristan
Clemencon
1472.34

9
Alain
Roy
1472.2

10
Jean-Noel
Thorel
1369.38