mardi 03 janvier

Home > Articles > Le blog de Fabsoul > Encore en vadrouille...
 

Encore en vadrouille...


Le blog de Fabsoul
Par Fabrice Soulier   
Mardi, 30 Mars 2010 12:04

 

Je pensais  que prendre un appartement en Europe me ferait voyager moins, heureux à l’idée de pouvoir prendre le temps de cuisiner, sortir voir les potes, aller au théâtre et visiter la ville… Mais finalement à part avoir un endroit pour laisser quelques affaires et me poser un peu, rien n’a changé, je passe à nouveau mon temps dans les aéroports …. En effet, en moins d’un mois, j’ai fait successivement escale à Casablanca, Paris, Evian puis Barcelone.


Escale N°1 : Casablanca


J’étais invité à venir tester le tournoi mensuel du Mazagan Beach Resort à 45 minutes de Casablanca. Un hôtel flambant neuf et un tournoi à 2 000 euros environ qui regroupe pour l’instant environ 70 joueurs. Etape sympathique dans laquelle j’ai finit à la 6e place et qui m’a permis d’allier poker, tagine d’agneau, grand air de l’océan et sport. S’il avait fait beau, j’aurais aussi ajouté piscine et plage mais bon… Quelque chose me dit en tout cas que l’endroit sera bientôt prêt pour accueillir des événements poker bien plus gros… Et, un point important, le rake en cash game est raisonnable pour le Maroc, donc on commence à y retrouver quelques regulars parisiens.


Escale N°2 : Evian

Organiser un tournoi de Heads-up télévisés était une excellente idée : il existe en effet peu de façon de faire parler de soi à la TV quand on est joueur de poker. Et si l’exposition médiatique n’est pas quelque chose que je cherche à tout prix, loin de là, c’est un point très important pour les sponsors qui ne peuvent communiquer autrement tant que le marché ne sera pas ouvert. Ce programme devrait être diffusé fin avril sur Eurosport.

Les 32 places ont donc rapidement trouvé preneur et les matches se sont enchainés. Enchainés c’est bien le mot car chacun d’entre eux ne devait pas durer trop longtemps, puisque le tournoi devait être bouclé en 2 jours. C’est là le point noir de la chose. Car si l’organisation était irréprochable, la structure a été unanimement critiquée pour sa rapidité. La chance a donc joué un rôle plus que jamais énorme.

Et elle n’a pas été de mon côté puisqu’après avoir bataillé plus d’une heure au premier tour, raté de nombreux tirages et autres gros coups, Richard Gryko - le runner-up - va m’éliminer en me craquant les As avec K-Q… Le match d’après (tour de rattrapage) ne sera pas plus joyeux et ne me restera plus qu’à prendre la direction du Spa du Royal pour un jaccuzzi en plein air pas désagréable…

trio-pierrick-fab-bruno - copie - copie
Bruno Fitoussi, Pierrik Torasso et moi à Evian, peu avant le début des hostilités aux tables

En fait, je garde un excellent souvenir de ce week-end pour de nombreuses raisons. Déjà parce que cet hôtel est un de mes préférés (et pourtant dieu sait que j’en ai vu), parce que j’aime la vue sur le lac le matin en prenant mon petit-déjeuner, parce que j’ai passé quelques soirées fort sympathiques avec Bruno Fitoussi, Isabelle Mercier, Jérôme Schmidt «("52"), Claire Renaut ("MadeInPoker") et d’autres amis à tester le restaurant de l’hôtel (très bon) et la carte des vins assortie et que j’ai revu une amie d’enfance dont je n’avais pas eu de nouvelles depuis plus de 15 ans ! L’occasion toujours de voir que la vie passe trop vite. Elle avait trois enfants dont une bientôt à la fac ! Il parait que je n’ai pas trop changé. Je la soupçonne de mentir un peu…


Escale N°3 : Barcelone

C’est une tendance de plus en plus répandue : pour faire connaitre leur tournoi, les rooms ou les casinos invitent désormais les joueurs "connus" à venir tester leur formule. C’est donnant-donnant : les joueurs sont ravis des conditions d’accueil et l’organisation s’offre une chance supplémentaire que l’on parle de son tournoi !

C’est donc avec grand plaisir que j’ai décollé pour l’Arts, un hôtel chic et cher qui ose proposer le café à 5,5 euros… Pas cool… Mais ce Palace est indéniablement the place to be pour aller jouer : le casino est à 20 mètres !

J’ai donc pris place dans l’EuroCity Poker Tour, un très beau tournoi à 2 750 euros de buy-in et près de 300 joueurs inscrits. Le tout avec une structure vraiment très agréable à jouer. J’ai terminé la première journée avec une tonne de jetons après avoir rendu folle ma table (quand je décide de ne pas vouloir finir la journée avec peu de chips, je suis capable de faire tout et - presque - n’importe quoi pour les monter ; et c’est précisément comme ça que j’ai quadruplé mon tapis de départ…)

Hélas la deuxième journée n’a pas été la même et tout s’est enchainé de la pire façon. Je ne vais pas vous faire un dessin, je suis sûr que vous comprenez. Bref, deux coin flips énormes plus tard, j’étais au bord de la plage en train de déguster des tapas bien gras arrosés d’un verre de sangria. Y’a pire…


Etape 4 : Paris

J’écris cette chronique dans l’Eurostar qui me fera arriver d’ici peu à Paris pour un week-end Everest Poker : l’EPEC, un tournoi pour qualifiés online et dans lequel je ne joue pas ! Mon rôle sera en effet d’être capitaine d’une Team (comme le sera aussi Antoine Saout), et d’encourager/coacher mon équipe pendant deux jours.

Si l’idée me fait bien marrer - je suis sûr que je vais vite me prendre au jeu -, l’idée d’avoir à expliquer façon professeur de fac sur une estrade "Comment bien jouer en Omaha" à 45 personnes en même temps me stresse un peu. Je commence par où ?

epec_0408
"Alors, une bonne main de départ en Omaha est composée de préférence de..."


Bref, un mois poker encore bien chargé. Et le prochain risque de ne pas être mal non plus ! Dublin, Monaco, San Remo, Nice, Marseille, Aix…



Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.
 
Objectif Lune !  
Blog Fabsoul : une rentrée épique 
WSOP 2011 : Enfin un bracelet ! 
Monaco, San Remo et Madrid : trois tournois au soleil et une (demi) perf' ! 
Lost in Berlin (aux portes de la TF) 
Californie and ski ! 
Deauville-Venise-Paris-LA : un mois standard ! 
PPT:une finale en demi-teinte 
Bientôt la finale du PPT ! 
WSOP 2010 : un vrai cauchemar 
Enfin à Las Vegas pour les WSOP ! 
En avril, c'est ton bankroll qui file (mais en mai...) 
Enfin un pied-à-terre en Europe ! 
Neige à Vienne et pluie à Deauville 
Pourquoi j'adore Vegas - et bonne année ! - 

Retrouvez en exclusivité sur MIP les patates du poker avec Martin Vidberg :

planche numéro 1
planche numéro 2
un jeu de stratégie
le monopole des jeux
l'entrée d'un casino
poker en ligne & casinos
la future régulation
l'économie par le poker
la lutte contre l'addiction


Les portraits
La stratégie


Le blog de Fabrice Soulier
Tutoriaux vidéos
Interviews vidéos exclusives
Critiques de livres de poker
Inscrivez-vous à la newsletter


 


PokerXtrem

Chilipoker DSO saison 2