Partouche Poker Tour 2010
Rendez-vous jeudi 2 septembre au Palm Beach
Partouche Poker Tour 2010
Par David Poulenard   
Mercredi, 01 Septembre 2010 14:21

En 2008 Alain Roy s'était révélé en l'emportant avec une solidité remarquable. En 2009, Jean-Paul Pasqualini avait réalisé une démonstration en finale pour gagner son premier grand titre. Un Français effectuera-t-il le triplé ?

Le Partouche Poker Tour, ce tournoi qui à l'origine faisait plus parler de lui par le niveau moyen -voire très faible- de nombreux participants, a pris une place essentielle dans le calendrier international, comme en témoigne l'échec cinglant du WPT à Londres ou la venue de nombreuses stars du poker : Liz Lieu, Erik Seidel, Gus Hansen, Scotty Nguyen, la fratrie Mizrachi, Mike Matusow, David Benyamine, ElkY, Fabrice Soulier, Antoine Saout, Ludovic Lacay, Jean-Paul Pasqualini, peut-être même Son Altesse Phil Ivey, pour n'en citer que quelques uns, ont annoncé leur présence.

Logiquement Madeinpoker sera sur place pour vous offrir le meilleur de cette finale du PPT numéro 3.

Coverage à suivre dès demain à partir de 13h ici-même.


 
Yes we Cannes !
Partouche Poker Tour 2010
Par Steven Liardeaux   
Jeudi, 02 Septembre 2010 12:05


Cannes, sa croisette, son festival, ses plages de sable fin… et son Partouche Poker Tour !

C'est donc aujourd’hui, dans le très majestueux Palm Beach Casino de Cannes, que s’ouvre le plus gros tournoi européen de poker, tout simplement. Un rendez-vous attendu par tous les joueurs du circuit professionnel, qu’ils soient français ou étrangers. A la manière des jeunes écoliers de France, ce tournoi sonne clairement comme la grande rentrée de cette saison 2010-2011.

Cette première journée est d'ores et déjà annoncée sold out : 320 joueurs sont donc attendus pour ce Day1A. Et ce ne sont pas les stars qui manqueront !!!

Chaque joueur devra débourser 8500€ pour participer, et avec un prizepool garanti de 3 millions d’euros (!),  tout ce beau monde partira à l’assaut du million garanti pour le grand vainqueur ! De quoi faire tourner les têtes, c’est vrai...

Et à ce tarif, la structure est évidemment on ne peut plus belle : 30 000 jetons, et des niveaux de 90 minutes.

palm_beach
Pour l'instant, c'est le calme plat...mais dans quelques minutes, ils seront près de 300 à se précipiter vers les tables du Palm Beach !

Programme de ce PPT, 3è édition :

(sachant que les journées commencent à 13h…et doivent se finir vers 3h du matin… mais comment va-t-on tenir ??)


Jeudi 02/09 : Main Event Day 1 A
Vendredi 03/09 : Main Event Day 1 B
Samedi 04/09 : Main Event Day 2 - PPT Ladies Day 1
Dimanche 05/09 : Main Event Day 3 - PPT Ladies Day 2
Lundi 06/09 : Main Event Day 4
Mardi 07/09 : Main Event Day 5

La table finale est quant à elle prévu pour le 06 et 07 novembre prochain.



 
On est dans le sud, touuuut doux !
Partouche Poker Tour 2010
Par Steven Liardeaux   
Jeudi, 02 Septembre 2010 13:00


Il est 13h, et le PPT va enfin pouvoir commencer !... ou presque... Problème d'organisation, d'installation, le tournoi démarrera finalement avec quelques minutes de retard.

Les journalistes, assez nombreux, s'installent gentiment, les joueurs prennent place peu à peu, et pour le moment, c'est encore le grand bazar général : "Messieurs Dames les joueurs, pouvez-vous vous assoir à votre place svp", lache l'homme au micro.

La majeure partie des grandes stars internationales sont attendus pour demain, néanmoins, on a déja aperçu quelques têtes bien connues du grand public. On ne va pas commencer à faire des blocs de noms les uns à la suite des autres, mais sachez qu'on devrait se régaler.

Un petit tour de cette immense salle devrait apporter beaucoup plus d'informations à ce post qui se veut pour le moment rassurant : ne vous inquiètez pas, on y arrive !

Le tournoi démarrera au niveau de blinds : 25/50, durée 1h30.



 
Ah le Partouche....
Partouche Poker Tour 2010
Par David Poulenard   
Jeudi, 02 Septembre 2010 13:40

Salut à tous,

L'événement incontournable de la rentrée vient de débuter. La grande finale du PPT avec son casino mythique, ses plages de sable blanc, ses yachts au mouillage, ses fausses blondes siliconnées, son organisation méditerranéenne (irréprochable néanmoins) et ses premières mains toujours aussi étonnantes.

On devait disputer la troisième ou quatrième donne lorsque deux joueurs installés à la table de Fabien Perrot et Michael Tureniec décident d'envoyer leur tapis au milieu. Stupeur de l'assemblée ! Que peuvent-ils bien avoir pour pousser 600 grosses blindes au milieu aussi tôt dans le tournoi ? Le board affiche 8 6 4 3 et a visiblement déjà occasionné quelques lourds investissements...

Les joueurs retournent leur jeu :

pour le premier. Logique.

Le second secoue la tête, désabusé. Que va-t-il montrer ? Paire de 6, de 4 ? Eh non, une magnifique paire de rois avec laquelle ce gentleman a investi 30 000 jetons sur des blinds à 25/50.

Rien à la river et le premier éliminé s'en va tristement, sans remarquer les petits sourires affichés par certains... 8 500€ de Buy-In envolé en trois mains. C'est cher mais c'est aussi pour ça qu'on adore le PPT et chez Partouche quand on aime on ne compte pas ...

Plus que 319 joueurs pour ce day 1b.


 
Alors, qui est là ??
Partouche Poker Tour 2010
Par Steven Liardeaux   
Jeudi, 02 Septembre 2010 14:04


Pas mal de monde, et de beau monde. Mais principalement de la star française, comme prévu. Les américains seront présents demain, on n'en doute pas une seconde.

- Comment ne pas commencer par la Team Partouche. En même temps, elle joue à domicile !

Le premier vainqueur de ce PPT, Alain Roy est caché dans une table tout au fond, Bruno "Brubru" Launais est installé à la même table que Fabrice Touil, Julien "Nori" Labuissière, tandis qu'Eric Sagne rode dans les parages mais simplement pour superviser les troupes ("Je joue demain", confiait-il. Comme Antonin Teisseire). In également Antonia Alomar.

brubru
Pas de blagues pour Brubru, Eric Sagne veille au grain...

- Antoine Saout, Fabien Perrot et Koen de Bakker représentent les couleurs d'Everest Poker (Les LéoLeDingo, Fabsoul, Valentin Messina, Sigurd Eskeland et compagnie seront présent demain)

- Côté winamax, on a pu apercevoir Vikash Dhorasoo qui s'est pointé un poil en retard, ManuB à la même table que Marc "Locsta" Inizan, juste à côté de la table d'Antony Lellouche...juste à côté de celle de Ludo Lacay. Les reporters des W n'auront pas trop de mal à tout gérer au moins...

- Sinon pelle mêle, Stéphane Albertini est assis à quelques sièges de Nicolas Chouity (vainqueur de l'EPT de Monaco), Steven "Gloub94" Moreau, Mercedes Osti et Olivier Matillo sont également in.

- Côté international, don't worry, il y aura tout de même du spectacle.

Mike "The Mouth" Matusow est bel et bien là, pour le plus grand plaisir de tous. Pour le moment, aucune phrase contenant "fuck" n'est sorti de sa bouche, peut-être est-il malade, je vais aller me renseigner.

matusow
"What the fu**!" Apparamment, Mike Matusow va mieux !

Juha Hellpi et Vanessa Selbst sont assis côte à côte mais n'ont pas l'air d'être les meilleurs amis au monde...

David Williams qui arrivé sous les feux de la rampe, caméra et tout le tralala, fait également parti de ces stars.

Enfin, on a aussi croisé les regards de JJ Liu, Andrew Lichtenberger, Eric Seidel, et Men Nguyen.

Il reste 16 minutes dans ce premier niveau, et le tableau indique qu'il y a eu un nouveau sortant !

318 joueurs (sur 320), blinds 25/50 toujours.

 



 
Small Ball, Pot Control, Tranquilou
Partouche Poker Tour 2010
Par David Poulenard   
Jeudi, 02 Septembre 2010 16:01


Mais que se passe-t-il ? Le premier coup spectaculaire du début de tournoi n'aurait été qu'une fausse alerte ? Fini le temps des all in pour 30 000 jetons dans des pots de 450 pions avec top paire top kicker ?
Non maintenant chez Partouche on joue small ball et pot control et tant pis pour le spectacle... Comme ce pot opposant deux joueurs.

Sur un board 10 4 Q, le premier mise 400 et le second paie. Un deuxième 10 à la turn entraine une mise de 600 encore payée. Un 9 à la river ne ralentit le relanceur initial qui mise 1 000 et n'effraie pas son rival qui relance à 3 100. Payé rapidement et prudemment par le premier joueur qui dévoile une paire de 4 pour un full largement gagnant contre le K-10 de son adversaire.

Full contre brelan et juste un petit 3 000 à la river... Quelle tristesse, il est loin le temps où les tapis seraient partis au milieu dès la turn. D'ailleurs, il n'y que quatre sortants après le premier niveau de 150 minutes.

 

hansen_matheu
Gus Hansen himself est là, avec Stephane Matheu


Malgré ça, les organisateurs ont refusé du monde. Cette troisième édition s'annonce un véritable succès... Parmi les 330 participants, quelques joueurs notables se sont installés avec un peu de retard. Ajoutons à la liste précédente Gus Hansen, Theo Jorgensen, Sorel Mizzi, Michael Tureniec, Ramzi Jelassi, Cedric Rossi (Runner-up 2009), Voitto Rintala, Samuel Chartier, Mercedes Osti, Stéphane Albertini, Jean-Claude Perrot, Jean Montury.

 

theo
Theo Jorgensen aussi, sans Stef Matheu.



 
Au plaisir d'offrir
Partouche Poker Tour 2010
Par David Poulenard   
Jeudi, 02 Septembre 2010 16:24


La générosite est une tradition française réputée dans le monde entier. Un véritable séducteur se doit de couvrir la demoiselle de cadeaux de préfèrence coûteux, sans pour autant être garanti de quoique ce soit en retour.

C'est la mésaventure qui est arrivée à un pauvre joueur qui a envoyé son tapis (près de 14 000 quand même) sur un board . La jeune femme en photo a payé après une légère réflexion, assez logiquement avec . Son adversaire n'avait que ; une main bien insuffisante pour investir autant de jetons sur un board aussi piégeux... A moins qu'il n'ait tenté d'attirer l'attention de la jeune femme.

Peine perdue puisqu'il n'a même pas eu droit à un regard alors qu'il quittait la table. Pourtant avouez qu'il s'agissait d'un beau cadeau.

girly
Un décolleté payant... 

Vous l'aurez compris, il ne se passe pas encore grand chose en matière de poker, tout juste pourrait-on signaler qu'Antoine Saout a égaré quelques jetons, tombant à 17 000. L'activité principale pour les plus aguerris semble être de regarder les serveuses qui déambulent entre les tables. Ludovic Lacay avouant d'ailleurs qu'il avait beaucoup de mal à se concentrer "Il y a trop de belles gonzesses" a-t-il confié à son pote Antony Lellouche qui avait l'air lui aussi assez intéressé...

win_un_max
Leçon du jour : le squeeze par Winamax.


Edit : la jeune femme, remarquable joueuse, se nomme Sarah Herzali.


 
Ça grimace
Partouche Poker Tour 2010
Par Steven Liardeaux   
Jeudi, 02 Septembre 2010 16:27


Comme le dit si bien David, il est vrai que les tapis ne volent pas beaucoup. Un coup d'oeil sur le tableau situé derrière nous, indique que seul 12 joueurs sont partis se détendre à la plage (enfin moi c'est ce que je ferais vu le temps...), en 3h de jeu, c'est très peu.

Néanmoins, certains font déja pas mal la grimace. C'est le cas de Steven "Gloub94" Moreau. De petite blinde, il 3-bet de 875 à 1775 son adversaire. Sur un flop , il envoie une première salve pour 2150... que son adversaire s'empresse de relancer à 5650. Payé très rapidement par Steven. Changement de stratégie au turn, un sur lequel il préfère cette fois-ci checker. Ni une ni deux, l'adversaire s'empare de pleins de jetons qu'il jette au milieu de la table, pour un total de 7850. Longue réfléxion de Gloub, qui compte, recompte, se tate... et finit par jeter, préférant se garder 20 000 derrière lui...

steven_gloub
Steven a le sourire...enfin ça c'était beaucoup plus tôt dans le tournoi.

Pas très loin de là, je découvre Clément Thumy qui m'avait jusque là échappé. Il grimace lui aussi. Non pas qu'on ait un différent tous les deux, mais surtout son tapis fond doucement pour le moment (23 000)

Pire encore, sur la table d'à côté, c'est une bien mauvaise nouvelle. David Williams est short, très très short : 9 000 pour être précis... Ça sent le roussi tout ça...

Thibaut Klinghammer, notre fantastique runner-up sur une épreuve de omaha aux WSOP de cette année, ne décolle pas non plus. "Reviens me voir dans deux rounds, parce que pour le moment, il ne se passe absolument rien". Thibaut est à 30 000, soit le stack de base.

Vikash Dhorasoo n'a plus beaucoup de jetons, 11 000 (info Wina) : "J'ai les rois, tu le crois?..." envoie-t-il à Benjo avant d'aller se détendre dehors quelques minutes... Ce n'est pas beaucoup mieux pour ses coéquipiers Ludo Lacay et ManuB qui ne culminent plus qu'à 17 000.

Enfin pour avoir passé près de 10 minutes à regarder la table de Mike Matusow, autant vous dire que l'américain est loin d'être respecté ! Pire même ! Georges Aziza (qualifié à Aix en Provence) et Mario Cordero lui en font voir de toutes les couleurs : "I love the fucking french idiot like you". Du Matusow comme on l'adore... mais à qui il ne reste déja plus que 20 000.

C'est le second break. 15 minutes de pause, les blinds passeront ensuite à 100/200



 
Locsta a mal au crâne
Partouche Poker Tour 2010
Par Steven Liardeaux   
Jeudi, 02 Septembre 2010 17:29


"Heureusement que j'ai bien dormi parce que sinon, je pense que je serais parti complètement en tilt ! "

Oh la, oh la, doucement ! Revenons sur cette main qui fait tant jaser à la table de Marc "Locsta" Inizan et Manu B.

Locsta est de grosse blinde à 200, deux joueurs limpent, la small blinde complète... et forcément Locsta relance, pour 875. C'est payé par un limpeur... et c'est squizzé par la petite blinde à 3200 !

Marc n'en reste pas là et renvoie 7100...le joueur middle position s'écarte rapidement du coup...mais pas la petite blinde qui annonce tapis !!! Euuuh WTF ?...

Refléxion de Locsta, qui finira par passer sa main, en annoncant qu'il avait AQ. Le joueur en middle position annonce alors qu'il a jeté JJ... Mais la vraie question c'est : que possédait la small blind ?

Et ça parle, ça débat, Locsta refait le coup avec ManuB, essaie de comprendre : "Je pense quand même que tu as les As sur cette main.... En fait, tu représentes rien du tout ici ! Ça sent le carnaval ! Et en même temps, si tu as 77, c'est complètement EV+ de faire ça".

ManuB rigole, et cette main devient l'obsession de Locsta ! Au final, évidemment, la small blind le laisse marronner, lui et toute la table...

Ceci étant, Marc est loin d'être en difficulté puisqu'il lui restait 54 000 après ce coup.

locsta_manub
Locsta est très perplexe... il en faudra plus pour l'impressionner tout de même.



 
Ca commence à bouger...
Partouche Poker Tour 2010
Par David Poulenard   
Jeudi, 02 Septembre 2010 17:53


Les premières variations de tapis significatives apparaissent.

Alain Roy se retrouve chipleader ou tout comme avec 60 000 jetons. La dernière fois qu'il s'était retrouvé en tête d'un PPT c'était il y a deux ans et cela s'était plutôt bien terminé...

Autres joueurs qui ont pris un départ prometteur : Juha Helppi 46 000, Jean Montury 44 000, Ramzi Jelassi 40 000, Men Nguyen 40 000.

Départ moins intéressant pour Mike Matusow 18 000, Antoine Saout 12 000 et Surtout David Williams qui ne possède plus que 7 000.

La table de la mort comporte trois poids-lourds nord-américains : Sorel Mizzi, Erik Seidel et Miami John Cernuto. On pourrait penser qu'avec trois joueurs de ce calibre à table, leurs adversaires seraient en grande difficulté et que les cadors auraient déjà commencé à monter des tapis. Pourtant c'est l'inverse qui se produit, Seidel a 25 000, Mizzi 24 000 et Cernuto 13 500. Rien de grave certes, mais cela prouve que le Partouche n'est plus aussi facile...

 

seidel_sernuto
Cannes ce n'est plus ce que c'était...


Démonstration avec ce bluff spectaculaire et "couillu" : Ils sont trois joueurs à se disputer un pot de 18 000 sur un board 8 6 3 3 3. Les deux premiers ont checké et le troisième annonce tapis pour environ 25 000. Les deux rivaux rentreront l'un après l'autre dans une longue réflexion avant de se coucher. Le premier avouant après coup avoir couché une paire de dames. A voir sa mine déconfite lorsque l'audacieux a dévoilé , ce n'était surement pas de l'intox.

Concluons sur un petit coup tranquille joué par Antony Lellouche. C'est parti à tapis préflop et la paire d'as servi d'Anto a tenu expédiant le short stack et sa paire de valets dans le rail... Après ce coup le Français monte à 48 000.


305 joueurs, blinds 100/200.



 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 de 13


ISPT