Rejoignez la communauté www.MadeInPoker.com !
Enregistrez-vous pour participer au forum, réagir aux articles et recevoir gratuitement notre newsletter.




» Mot de passe oublié ?
» Identifiant oublié ?


vendredi 01 mai
Home > Articles > Stratégie > Les mains du top ten
 

Les mains du top ten

Stratégie
Par David Poulenard   
Jeudi, 02 Août 2007 03:00

 

img_2247.jpg

Face à face de mains magiques

 

Commençons par celle dont tout le monde rêve:

 

AA : La main magique, grande favorite contre toutes les autres. Relancez, surelancez,  allez  
All in…. Attention à la tentation de slowplayer, c’est parfois un moyen intéressant de piéger un adversaire mais vous devez être capable de jeter vos AS si le flop est dangereux où s’il y a plusieurs adversaires dans le coup. De manière générale savoir abandonner AA est la marque des meilleurs.

KK : La Rolls Royce. Pratiquement la même force que AA qui est évidemment la seule main qui dominera vos Rois ( AA contre KK arrivera à peu près une fois sur 18 à une table de10 joueurs). N’hésitez pas à surelancer avec KK, c’est une main favorite contre toutes les autres.
Et si un as apparaît au flop, ça ne signifie pas forcément que votre adversaire en a un en main.

QQ : La plus délicate des 3 grosses paires, car un As ou un Roi apparaîtra plus d’une fois sur 3 au flop et la main deviendra difficile à négocier. Cependant à part les 2 paires citées précédemment, seul AK possède près de 47% de chances de s’imposer contre les dames.
La surelance est conseillée mais pas automatique, elle se doit d’être précédée d’une bonne analyse.

JJ : Entre les grosses paires et les paires moyennes ; cette main est forte mais demande du discernement, on peut surelancer avec dans certaines conditions ( bonne position, relance d’un joueur loose…etc). Post flop, une lecture de votre adversaire est indispensable pour savoir comment jouer. JJ est une main intéressante mais c’est le prototype idéal de la main dont il ne faut pas « tomber amoureux ».

1010 : Une main que j’apprécie, elle domine les paires inférieures ( la paire supérieure est favorite dans environ 80% des cas), elle possède un peu plus de 50% de chances contre 2 overcards. Et si le flop est défavorable, il est assez facile de la jeter. Mérite en général une relance pré flop, une surelance peut être judicieuse mais c’est un move assez risqué à n’utiliser que dans certaines circonstances.

99 : Un peu le même cas de figure que 1010 mais à manipuler avec un peu plus de prudence encore.


88 : Une paire moyenne, légèrement favorite dans les situations de coinflip mais très souvent confrontée à une ou plusieurs overcards sur le flop. Généralement il convient de voir le flop avec ce type de mains et d’aviser après. Les paires moyennes sont assez souvent des mains qui méritent d’aller in préflop lorsqu’on possède un petit tapis en tournoi. La principale qualité de ces mains est la force qu’elles acquièrent quand elles se transforment en brelan sur le flop (12% de chances).

AK : Big slick , dès qu on trouve une carte au flop, on détient la top paire top kicker ce qui permet très souvent de remporter le coup mais aussi de perdre son tapis lorsque l’on s’obstine à trop miser et à ne pas se méfier d’un joueur qui aurait un brelan ou 2 paires. Néanmoins une des mains les plus fortes qui dominera à plus de 80 % tous les Ax ou Kx et qui excepté contre AA voire KK n’est jamais totalement dominée. Encore plus de force si elle est assortie. Évidemment une main qu’il faut relancer pré flop, on peut aussi surelancer dans certaines conditions mais là on s’aventure déjà dans un semi bluff.

AQ : S’apparente à la précédente, mais plus fragile, battue par AA KK QQ et AK pré flop,
Menacée par l’apparition d’un K au flop, non favorite contre une paire servie, AQ est une main forte mais souvent en danger. On relance avec bien sur, mais on doit aussi savoir la coucher pré flop. A valoriser lorsque assortie .

Toutes ses mains méritent une relance, très souvent elles seront favorites au départ, étudiez ensuite la texture du flop et le déroulement du coup pour déterminer la meilleure façon de les optimiser ou parfois de sagement abandonner le coup. Pondérez leur force selon les circonstances et surtout votre Position.

Si vous avez bien compté, cela fait neuf…. Je n’ai pas oublié la dixième, car il y a…. plusieurs dixièmes, aucun expert n’étant du même avis.
On peut ressortir 3 mains qui se disputent la dernière place.
AJ suited
KQ suited
77
Excepté le board rêvé qui avec ces mains vous aura donné le jeu max, il convient de faire preuve d’une certaine retenue avec celles-ci.

N’oubliez jamais qu’une main doit se marier avec le flop, la turn et la river et qu’un board peut faire perdre tout intérêt à la plus belle main de départ .
Dernier conseil : ne jouez 2 7 off que contre un nommé Davidlion…

A suivre

Davidlion

Commentaires (3)
0
...
Par Dov' 69, août 03, 2007
Merci de ces astuces sur les mains à jouer et les commentaires qui vont avec.
Pour un débutant comme moi c'est super interessant.
0
...
Par Kb, août 03, 2007
Merci je savait pas que AJ etait une main pas terrible
0
...
Par Ze Rogue, août 04, 2007
Depuis quand peut-on gagner une main avec KK????? Et je sais de quoi je parle...

Vous dites n'importe quoi Mr Lion!!!!!!

 Ajouter votre commentaire

security code

 

busy
 
Les tournois avec rebuys 
Les Tells online 
Savoir jeter deux as 
Le floating 
Les tells 
Utiliser des "poker trackers" (1ère partie) 
Contrôler la taille du pot 
Le théorème du Yéti 
L'art de jouer avec un gros tapis  
Savoir choisir une table Part 2 
Savoir choisir une table Part 1 

 
coverage_monaco_live