» Mot de passe oublié ?
» Identifiant oublié ?


mercredi 24 février
Home > Articles > Tournois > David Benyamine remporte le PartyPoker Premier League IV
 

David Benyamine remporte le PartyPoker Premier League IV

Tournois
Par Claire Renaut   
Vendredi, 19 Février 2010 22:08

C’est au tout nouveau Casino M, un chiquissime établissement au large de Las Vegas, que s’est déroulée la quatrième édition de l’impressionnant PartyPoker Premier League, une série de sit’n’go dont le buy-in s’élevait cette année à 100 000 $ pour un prizepool de 1,5 millions de dollars, dont 300 000$ rajoutés par la "room de fête" !

m
Un nouvel établissement super luxueux qui, une fois n'est pas coutume, se situe non pas sur le Strip mais en milieu du désert qui entoure Sin City.

Le principe ? Douze participants s’affrontent pendant plusieurs jours lors de nombreux sit’n’go à huit joueurs. Chaque place obtenue vaut un certain nombre de points et le classement établit permet de constituer la table finale à six joueurs. Lors de cette épreuve finale, le vainqueur se voit offrir, outre un pesant trophée, un chèque de 400 000$ auxquels vient s’ajouter une certaine somme relative aux précédents nombres de points obtenus d'office par tous les participants (un point au classement valait 2 000$). Histoire de consoler tout le monde…

Mais qui participait à cet événement, vous demandez-vous ?

. 10 "invités", stars du poker : JC Tran, vainqueur l’an passé, Daniel Negreanu, Tony G, Phil Hellmuth, Vanessa Rousso – seule représentante du sexe opposé -, David Benyamine pour la France, Luke Schwartz, Yevgueniy Timoshenko et l’anglais Roland de Wolfe. Phil Laak était là lui aussi, venu remplacer Doyle Brunson à la dernière minute puisque Big Papa avait du passer son tour pour cause d’opération dentaire. The Unabomber avait d’ailleurs pris un départ fulgurant en prenant d’emblée la tête du classement après avoir remporté trois des quatre manches préliminaire.

trio2
Luke, Daniel et Phil ont sortis leurs plus belles lunettes pour les caméras (Negreanu ne joue plus sans ; ce qui lui vaut quelques vannes de ses collègues joueurs quant à son âge...)

. Le 11e siège était offert au vainqueur d’une épreuve qualificative interne à PartyPoker et finalement remportée par Ian Frazer - qui avait éliminé Remy Biechel en heads-up sur un cruel bad beat -.

. Enfin, le rêve n’aurait pas été complet sans la présence à la table d’un amateur qui devait sa qualification à une série d’épreuves online et qui a décroché, outre la chance de pouvoir se frotter aux pros face aux caméras, un cadeau bonus sympathique : un contrat de sponsoring d’un an d’une valeur de 100 000$. C’est ainsi que Giovanni Safina, un avocat italien de 44 ans, s’est vu combattre les plus grands, le tout en n’ayant déboursé que 100$ pour se qualifier. 

La finale à six regroupait les quatre joueurs en haut du classement (Phil Laak, David Benyamine, Giovanni Safina et Luke Schwartz) ainsi que deux "repêchés" qui ont du gagner leurs places lors de heads-up organisés entre les aspirants finalistes. C’est donc ainsi que Roland de Wolfe et Daniel Negréanu se sont invités à la fête eux aussi, après avoir battus respectivement Ian Frazer et JC Tran.

trio1 - copie
Si David et Roland sont détendus, ça n'a pas vraiment l'air d'être le cas pour Giovanni, le qualifié online...

Précision de taille : les points du classement ne servaient pas uniquement à se qualifier pour la finale et gagner des dollars, ils servaient également à déterminer le nombre de jetons avec lequel les joueurs entraient en finale. C’est ainsi que Phil Laak avait débuté le match avec plus du double de jetons que Roland de Wolfe ou Daniel Negreanu.

Mais la chance ne sera pas au rendez-vous pour Phil Laak, qui perd de nombreux jetons avant de se faire bluffer par David Benyamine sur un coup énorme : dans un pot relancé préflop, David se fait check-raiser sur un flop avec deux 5 et deux cœur. Il paie avec . Le turn vient un troisième cœur. Phil Laak mise et David paie. La river est une carte anodine. Laak checke, David envoie une mise conséquente et Phil va passer le 5 qu’il a en main !

L’histoire ne dit pas si ce coup a fait tilter The Unabomber, toujours est-il que celui qui est arrivé chip leader à la table a été le premier sorti. Il est bientôt rejoint par Roland de Wolfe (qui avait apporté son masque de Batman, histoire d’amuser les caméras à l'instar de Tony G déguisée en Kermit la Grenouille dans les épreuves précédentes) et par un Daniel Negreanu en petite forme.

Giovanni, le qualifié online, suivra le pas suite à un coup digne des pires scénarios : il pousse ses derniers jetons préflop avec pour être payé en une fraction de seconde par Schwartz, avec… . Stupeur et consternation, Luke ouvre en grand ses yeux et sort, abasourdi : "Je croyais que j’avais K-J ! Mais comment j’ai pu me tromper comme ça ! Mon Dieu !" Sauf que la river est un petit qui vaudra à l’avocat italien une élimination immédiate et un cri de joie démesuré de la part de Schwartz, qui au vu de son attitude générale (râle, peste, frime, engueule, se roule par terre et beugle de joie quand il met un bad beat) se voit décerner à l’unanimité la palme du nouveau Vilain des programmes de poker télévisés.

fin-def
Les deux finalistes sont doublement récompensés : non seulement ils ont fini en tête mais en plus, ils se font interviewer par la belle Kara Scott

Mais comme dans un film de Walt Disney, à la fin, ce n’est jamais le méchant qui gagne ! Bien que parti avec plus de la moitié des jetons, Luke se fera dévorer en moins de 30 minutes par un David en pleine forme - il a perdu pas moins de 20 kilos en deux mois - et qui confesse volontiers à son ami Fabrice Soulier, venu l'encourager sur place : "C'est incroyable comme j'ai mal joué aujourd'hui. Autant les autres matches, j'ai été très concentré et appliqué, alors que là, j'ai fait quelques erreurs mais j'ai quand même gagné. Va comprendre..." Quoiqu'il en soit, c'est une très belle victoire pour le français, que l’on espère du coup revoir très vite à nouveau dans les plus grands tournois mondiaux !

Résultats de la table finale :

1. David Benyamine : 400 000$
2. Luke Schwartz : 200 000$
3. Giovanni Safina : 100 000$
4. Daniel Negreanu : 80 000$
5. Roland de Wolfe : 70 000$
6. Phil Laak : 50 000$

[Un grand merci à Beiju Patel et MatchRoom Poker pour l'organisation et l'autorisation exceptionnelle de prendre quelques photos]

Commentaires (1)
0
...
Par Rincevent, février 22, 2010
Bravo à David!
La chance sourit aux étourdis sur le coup du K3...

 Ajouter votre commentaire

security code

 

busy
 
A l'intérieur d'un super-satellite du PPT 
Anton Wigg remporte l'EPT de Copenhague 
Hugo Lemaire vainqueur du Diamond Championship des EFOP 
Chilipoker Deepstack Dublin : Poker et Guinness 
Tournois de poker : le programme de février 2010 
Aussie Millions, Tyron Krost vainqueur surprise 
Grand succès pour la Finale du France Poker Tour 
EPT de Deauville, Cody dégaine le premier 
William Reynolds remporte le high roller du PCA 
PCA : le championnat du monde des espoirs ! 
Tournois de poker : le programme de janvier 2010 
Le Championnat de poker de Belgique 2009 
Finale du PPT : la démonstration de Pasqualini 
Rendez-vous à Varsovie pour l'Unibet Open 
Tournois de poker : le programme de décembre 

 
wsop_8free_fr
livres_accroche
annonce_debutant