Rejoignez la communauté www.MadeInPoker.com !
Enregistrez-vous pour participer au forum, réagir aux articles et recevoir gratuitement notre newsletter.




» Mot de passe oublié ?
» Identifiant oublié ?


jeudi 07 mai
Home > Articles > Tournois > EPT Monaco, le grand bouquet final
 

EPT Monaco, le grand bouquet final

Tournois
Par David Poulenard   
Lundi, 04 Mai 2009 11:30

Le Grand Final de Monaco s’inscrit indéniablement parmi les événements phares de l’année, et pour cause il s’agit du plus important tournoi disputé sur le vieux continent, le seul qui incite les stars américaines à se déplacer en nombre.
Cette année encore, Phil Ivey, Erik Seidel, Daniel Negreanu, Greg Raymer, Chris Ferguson, John Juanda, Barry Greenstein, Andy Bloch, pour n’en citer que quelques uns, sont venus défier les meilleurs joueurs européens. La délégation du vieux continent était impressionnante elle aussi, avec notamment Gus Hansen, Andy Black, Marcel Luske, Dario Minieri, Luca Pagano, Johnny Loden, Patrick Antonius, Peter Eastgate ou DevilFish. 
Assez logiquement, tous les meilleurs joueurs français avaient fait le déplacement sur le rocher, excepté David Benyamine qui ne dispute que très rarement des tournois hors du Nevada.



winner_ept
Une joie renversante pour le jeune Néerlandais...

La grande surprise du main event aura été de retrouver huit joueurs inconnus en table finale. Attention, inconnu ne voulant absolument pas dire débutant ! Le niveau pratiqué par l’immense majorité des compétiteurs durant toute la semaine ayant été totalement bluffant. C’est d’ailleurs une constatation qui est revenue régulièrement dans les commentaires de tous les habitués du circuit. Rarement, peut-être jamais, la qualité du poker pratiqué dans un tournoi regroupant un field aussi important n’aura semblé aussi élevée.

Malgré les résultats satisfaisants de quelques favoris, Annette Obrestad (13e), Johannes Strassman (14e), Sebastien Ruthenberg (33e), Alex Kravchenko (38e), Luca Pagano (55e) et l’excellent tir groupé des Français, Roger Hairabedian (17e), Alain Roy (22e), Antonin Teisseire (35e), et surtout Ludovic Lacay (21e) dont le terrible effondrement a constitué une énorme surprise, aucun joueur majeur n’est parvenu à accéder à la table finale.



winner_monaco_2009
Peter de Korver, le vainqueur, applaudi par Thomas Kremser et Joe Hachem.

Parmi les huit derniers rescapés, un Français, habitué de l’ACF, s’est révélé. Eric Qu a réalisé un parcours remarquable, faisant preuve d’une solidité impressionnante pour parvenir à terminer 5e et à encaisser 470 000€. 
La victoire est revenue à Peter De Korver qui a signé un come back retentissant, exsangue au milieu de la finale avec seulement quelques poignées de jetons, il est parvenu à doubler encore et encore, pour finalement se retrouver en heads-up face à l’excellent Matthew Woodward. Au terme d’une confrontation de très haut niveau, le Néerlandais parvenait enfin à l’emporter, succédant à Glen Chorny et encaissant l’impressionnant premier prix de 2 300 000€.



Les résultats :

1er   € 2 300 000  Peter de Korver
2e    € 1 300 000  Matthew Woodward
3e    € 800 000     Mikhail Tulchinskiy     
4e    € 600 000     Dag Mikkelsen     
5e    € 470 000     Eric Qu
6e    € 350 000     Alem Shah     
7e    € 250 000     Daniel Zink     
8e    € 170 000     Peter Traply


Tout au long de la semaine, les tournois se sont enchaînés, couronnant notamment Rémy Biechel dans le 5 000€, qui confirme une fois de plus son statut de roi des side events.
Parallèlement se disputait un High-Roller à 25 000€, réunissant 79 joueurs avec l’immense majorité des stars du poker. Après trois jours de compétition, la victoire est revenue à Vanessa Rousso (720 000€) devant Randy Dorfman et Tony G. ElkY échouant à quelques places de la table finale, malgré une qualité de jeu une fois encore remarquable.
Commentaires (0)

 Ajouter votre commentaire

security code

 

busy
 
L'incroyable succès de l'EPT Pokerstars de San Remo 
Les Namur Poker Classics 2009 
WPT Foxwoods Poker Classic, le poker touché par la crise 
Steve Brecher remporte le WPT Bay 101 
Sandra Naujoks remporte l'EPT de Dortmund 
WPT Los Angeles Poker Classic, un festival de grands noms 
EPT Pokerstars Copenhague, la belle victoire de Kyllönen 
EPT Pokerstars Copenhague, Eric Larcheveque en finale 
EPT Pokerstars Copenhague, Eric, Rémy et les 40 flambeurs 
EPT Pokerstars de Copenhague, coup de froid pour les Français 
EPT Pokerstars de Copenhague, bienvenue chez les Vikings
 
EPT Deauville, un festival réussi  
EPT Deauville, cinq Français en finale 
Aussie Millions, victoire australienne à Melbourne 
EPT Deauville, Avis de tempête sur les côtes normandes 

 
livres_accroche