dimanche 07 novembre

Home > Articles > Tournois > Finale du Partouche Poker Tour : présentations
 

Finale du Partouche Poker Tour : présentations

Tournois
Par steven Liardeaux   
Jeudi, 04 Novembre 2010 11:21
 
Une Américaine, un Finlandais, un Danois, un Egyptien, deux Allemands et trois Français ! Cette table finale multinationale du Partouche Poker Tour s'annonce explosive, et le trophée du vainqueur sera forcément remis à un joueur de talent, vu le niveau des joueurs de cette table. Il est désormais temps de faire plus ample connaissance, siège par siège, avec chacun de ces participants, à seulement quelques heures du coup d'envoi final :

 

Siège 1 - Tommi ETELAPERA  (Finlande)  3 129 000

tommi

Tommi est l'un des deux joueurs nordiques de cette table finale. Il débutera avec le 5e plus gros tapis. Nous ne savons que peu de choses sur ce joueur, si ce n'est que c'est un nouveau venu du grand froid sur le circuit. A son palmarès, seulement deux places payées sur des EPT, pour un total de 20 000€ de gains. Mais vu que "calme" et "sérénité" avaient l'air d'être les maitres mots du garçon tout au long du tournoi (il n'affiche tout simplement aucune expression quand on le regarde jouer !) on peut s'attendre à ce qu'il soit un sérieux challenger pour les gros tapis de cette table.

Siège 2 - Soren KONGSGAARD  (Danemark) 1 073 000

soren_kongsgaard

Lui aussi vient du grand froid, du Danemark précisement. Mais contrairement à Tommi Etelapera, ce n'est pas un débutant ! A 22 ans seulement, Soren Konsgaard affiche déja un palmarès impressionnant : à 18 ans, il remportait sans faire de bruit son premier titre majeur lors des Hold'Em series de Paris (22 000€), à 19 ans, il raflait le titre de champion du Danemark (52 000€), et 6 mois plus tard, il terminait 3e de la grande finale de l'EPT à Monaco (610 000€). Cette année là, en 2007, il fut couronné "European Rookie of the Year" (Meilleur débutant européen de l'année). Il attend désormais un titre de renom. Seul problème, et il est de taille... son maigre tapis ! Nul doute qu'il ne cherchera pas autre chose que la gagne, et que son agressivité devrait avoir de lourdes conséquences...

Siège 3 - Ali TEKINTAMGAC (Allemagne) 3 289 000

ali_tekintamgac

Ali a une certaine particularité : il a attend cette table finale en toute discrétion. Son point fort : ce que tout joueur de poker recherche en permance, le run good. En d'autres termes, comprenez que l'année 2010 se passe plutôt bien pour Ali, merci. Vainqueur du WPT de Barcelone en mai dernier, ce professionnel peu connu a désormais un appétit d'ogre et revient ce week end pour repartir avec un second titre majeur en 6 mois ! Rien que ça. L'Allemand fait partie des gros tapis de cette finale, et il sera intéressant de voir comment il va réagir face a deux autres chipleaders, tous les deux à sa gauche...

UPDATE : Tekintamgak est exclu de la finale pour cause de tricherie (lire la news ici) !

Siège 4 - Raouf IBRAHIM (Egypte)  3 492 000

bubble_le_bourreau

Voila un joueur qui nous rappelle pourquoi on aime aussi ce jeu : parce que le fantasque, ça paye parfois ! Raouf Ibrahim (Raouf est le prénom) s'est inscrit un peu par hasard sur ce PPT. Milliardaire, on imagine que participer à un "petit" tournoi comme ça, en vacances, ça doit détendre ! Faire tilter Marc "Locsta" Inizan en une journée et le sortir à la bulle aussi a pas mal amusé Raouf. Oui mais voila, ce qu'il n'imaginait pas, c'est qu'il allait finir en table finale. Et ça l'Egyptien ne l'avait pas vraiment prévu, surtout 3 mois plus tard ! Les bruits de couloirs du Palm Beach rapportait même à ce moment là que Raouf n'allait peut-être pas venir en Novembre ! Réponse dans quelques heures... Mais s'il vient (et gageons qu'il viendra), alors il serait intéressant de voir s'il est revenu pour gambler comme il sait si bien le faire, ou pour gagner face aux pros. Dans la communauté poker, l'Egyptien n'a laissé personne indifférent. Entre ceux qui le détestent pour tous les bad beats qu'il a infligé durant tout ce tournoi, et ceux qui ont plutôt retenu son côté ultra sympathique, ce joueur restera un personnage atypique de cette finale, et c'est tant mieux pour le spectacle.

Siège 5 - Cyril ANDRE (France)  600 000

cyril_andre

La bonne nouvelle pour Cyril, c'est qu'il a déjà réussi à s'accrocher à cette table finale. C'est en quelque sorte un signe de reconnaissance pour un joueur français de talent, qui a joué ses plus belles gammes sur le net jusque là. Pour faire simple, "Don Limit" est tout simplement le plus gros gagnant depuis l'ouverture du marché des jeux en ligne sur notre sol français cet été. Oui mais voila, la mauvaise nouvelle, c'est qu'il est également le short stack officiel de cette finale. Il avait toutes les clés en main pour arriver avec un énorme stack, mais a croisé la route de Raouf Ibrahim à un moment clé du day 5, avant de perdre quelques pots importants sur la dernière ligne droite. Heureusement, chez les membres des "Limpers", communauté poker dont il fait partie, jouer short stack n'est pas toujours un obstacle. S'il double une fois, tous les espoirs seront permis...

Siège 6 - Raphael Grego KROLL (France)  2 390 000

raphael_kroll
Photo Winamax

C'est le deuxième tricolore de cette table finale. Pas le plus connu, mais pas le moins dangereux non plus ! Spécialiste du online, celui que vous pourrez croiser sur Internet sous le pseudo "RaphaelBis" ne pourra finalement craindre qu'une chose, sa voisine, Vanessa Selbst, qui a la position sur lui ! Pour le reste, Raphael Kroll tentera probablement de prendre du plaisir, lui qui a atteint cette table finale avec plein de culot, affichant un calme "scandinave" sur son visage sur chaque pot important lors de ce tournoi. Quoi qu'il arrive, il réalisera forcément le plus beau résultat de sa jeune carrière. Et puis un Français de plus sur le devant de la scène, on ne s'en plaindra pas non plus !

Siège 7 - Vanessa SELBST (USA)  3 951 000 (Chipleader)

vanessa_selbst

Messieurs, gare à vous, c'est elle la patronne ! Ultra-favorite, l'Américaine est chipleader de cette table et elle sait très bien que tous la craindront. Agressivité permanente, lecture millimétrée de ses adversaires, gestion des masses avec précision, Vanessa Selbst a joué un poker quasi-parfait jusque là dans ce PPT. Comme en 2008 quand elle remportait son premier bracelet WSOP, ou en avril dernier lorsqu'elle décrochait le NAPT de Mohegan Sun (USA). Tout le monde le dit : c'est un rouleau compresseur, une machine qui sent la gagne et qui ne revient que pour ça. Accessoirement, c'est aussi la seule présence féminine et la première sur une finale du Partouche Poker Tour. Vanessa peut frapper un très grand coup encore sur la scène internationale en remportant cette édition 2010. Mais qui peut la stopper ?

Siège 8 - Tobias REINKEMEIER (Allemagne)  819 000

img_0951

Tobias Reinkemeier, autre grand nom de la scène internationale. Ce jeune Allemand qui a déja fait l'argent sur six EPT, a également remporté cette année le High Roller de Monaco (25 000$ l'entrée) devant un field impressionnant, s'adjugeant un gain de près d'un million d'euros ! Mais pour atteindre le million et des poussières que ce PPT offre au vainqueur, il va lui falloir de la réussite rapidement ! Tobias démarrera en effet cette finale avec un maigre tapis (juste devant Cyril Andre) et sera pris en sandwich entre deux gros tapis. Son expérience et son niveau de jeu devrait lui permettre d'avoir sa chance, tout comme "Don Limit". Et tout comme le Français, si ça passe, sa côte pourrait remonter très rapidement chez les bookmakers pour la victoire finale.

Siège 9 - Fabrice SOULIER (France)  3 652 000

fabsoul

Enfin, last but not least, notre Fabsoul national ! Sur sa tête, sa casquette fétiche "Made in Poker" qu'il ne quitte plus. Devant lui, le second plus gros tapis de la table. Derrière lui, un tableau de chasse impressionnant, des centaines de milliers de dollars accumulés sur les dix dernières années, qui font de Fabrice Soulier l'un des joueurs les plus redoutables de cette finale, et à n'en pas douter, l'un des favoris aussi. Il y a trois mois, c'est lui qui accélérait les choses en sortant 4 joueurs sur 18 lors des demi-finales. Il en reste encore 8 avant d'atteindre le Graal. Un succès retentissant que Fabsoul attend secrètement depuis des années. Un titre prestigieux, c'est tout ce qui manque à la carrière de l'uns des meilleurs joueurs français. Un titre qui récompenserait sa longévité sur le circuit.  Un possible duel final contre Vanessa Selbst fait d'ores et déjà saliver tous les passionnés de poker !

Rendez-vous donc samedi 6 novembre à 14h, pour le début de cette finale du Partouche Poker Tour, avec un coverage à suivre évidemment... sur www.Madeinpoker.com !

Retransmission de la table finale en direct à partir de 14h30.



Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.
 
WPT Foxwood : Jeff Forrest joue son premier WPT... et le remporte ! 
WSOP Africa : Warren Zackey pour une première 
WPT Festa al Lago : Flowers remporte son deuxième WPT 
Thang, beau vainqueur de l'Unibet Open de Valence 
Unibet Open de Valence : sous le soleil méditerranéen 
EPT Londres : victoire surprise de David Vamplew face à John Juanda 
Top 10 des tournois internationaux 
L'anglais James Bord vainqueur du Main Event WSOPE 
WSOP Europe : Gus Hansen remporte son premier bracelet ! 
WSOP Europe : un cinquième bracelet pour Jeff Lisandro 
WSOP Europe : Phil Laak remporte son premier bracelet 
WSOP-Europe : coup d'envoi de la 4e édition 
Un PPT de grande qualité ! 
WPT Londres : Chronique d'un échec annoncé 
EPT Vilamoura : Toby Lewis construit un Empire