lundi 16 janvier

Home > Articles > Tournois > Ivan Freitez rafle la grande finale de l'EPT Madrid
 

Ivan Freitez rafle la grande finale de l'EPT Madrid


Tournois
Par Steven Liardeaux   
Vendredi, 13 Mai 2011 02:34


Ivan Freitez. Cet homme incarne à la perfection la chance qu'il est nécessaire et obligatoire d'avoir pour remporter ce genre de succès. Dans les mémoires françaises, on n'oubliera pas que c'est ce joueur qui avait éliminé un certain Nicolas Levi lors du deuxième niveau de cet EPT, avec dame-dame en main, alors que Nicolas le dominait largement avec roi-roi... L'apparition d'une dame lui indiquait déjà la route du succès.

Il ne faut néanmoins pas minimiser cette victoire à ce coup de pouce, et ne pas oublier que derrière, Freiteiz a tout de même réussi à vaincre des centaines d'autres adversaires. Simplement, jamais personne n'aurait probablement entendu parler de lui si le joueur du team Winamax ne s'était pas pris cet horrible setup... Au total, ce sont 686 joueurs qui s'étaient donné rendez-vous à Madrid, pour ce tournoi au prix d'entrée fixé à 10 000€ + 600€. Le calcul est simple pour le prizepool, qui est donc monté à 6 860 000€ !

On retiendra de cette finale qu'elle fut clairement une étape cauchemardesque pour les Français. Beaucoup se sont pris les pieds dans la paëlla. L'image terrible qui symbolise cette frustration française, c'est l'élimination de Damien Rony à la place de bubble boy !... Finalement ce sont huit tricolores qui auront atteint l'une des 104 places payées : Bernard Trong Huy Vu, Mathieu Thiry, Jean-Noël Thorel et Frédéric Busso Fuentes ont remporté tous les quatre 15 000€, Eric Gambararo (20 000€) et Andre Alcaria (25 000€) se sont plutôt bien placés, pendant que le vainqueur de l'EPT Deauville, Lucien Cohen, signait une nouvelle prestation de choix, échouant à une très honorifique 33e place. Il ajoute 30 000€ et une nouvelle ligne hendon mob à son compte.

Mais la palme revient à Hugo Lemaire. Le joueur du team Eurosport Poker termine en 20e position pour un gain de 40 000€, après avoir pourtant frolé les sommets du classement pendant pas mal de temps. La "malédiction" se poursuit pour Hugo, qui échoue une nouvelle fois aux portes d'une table finale qui aurait été tellement plus excitante en sa présence... (Il avait terminé 18e à Deauville en 2010)

hugo_lemaire
Hugo Lemaire termine meilleur Français de cette grande finale, et peut désormais fonder encore plus d'espoirs pour les WSOP de Las Vegas !

Parmi les performances des joueurs internationaux, on constatera les nouvelles places payées de joueurs habitués du haut niveau, comme Victor Ramdin (23e, 40 000€), Eugene Katchalov (27e, 35 000€), Surinder Sunar (29e, 35 000€), Williams Reynolds (35e, 30 000€), Ted Forrest (38e, 30 000€), ou encore Melanie Weisner (42e, 30 000€).

La table finale réservait quelques belles attentes malgré un casting assez maigre en "stars". Excepté les présences d'Alex Gomes, à la poursuite de la couronne sacré, la Triple Crown et de Juan Maceiras, dernier professionnel et Espagnol en lice pour réussir un exploit à domicile, il n'y avait pas forcément les meilleurs joueurs du monde...

Andrew Li a rapidement rendu les armes (8e), suivi peu de temps après par le Brésilien Alex Gomes justement, qui n'aura finalement jamais eu les moyens de pouvoir aller décrocher ce titre. Eugene Yanait aura vécu un cauchemard lors de cette finale, partant 3 fois à tapis préflop avec des paires... dominées par des paires plus fortes les trois fois ! Juan Maceiras a tenu, puis a fini par se faire attraper dans un spot assez standard de resteal. Il échoue avec le sourire et les applaudissements de ses compatriotes et amis espagnols dans le public, à la 5e place, et ne sera donc pas le premier espagnol à remporter un EPT.

Une élimination synonyme de "break longue durée" dans ce tournoi. Cette année, en exclusivité, Pokerstars a pu diffuser la fin de cette partie télévisée... avec les cartes des joueurs dévoilées au grand public. Evidemment, tout cela s'est fait avec un peu de décalage (120min), mais le spectacle était au rendez-vous, et lorsqu'on voit les mains des joueurs, c'est forcément plus excitant pour le public.

Andrey Danillyuk va rapidement céder en 4e position, dépourvu de jetons et incapable de vaincre ce diable de Freitez qui semblait intouchable. Enorme chipleader à trois joueurs restants, le Vénézuélien s'est certainement fait un malin plaisir d'éliminer Tamas Lendvai sur le podium, pour affronter Torsten Brinkmann en heads up avec une avance plus que confortable en jetons (16 millions contre 4 millions). En moins d'une heure, Freitz a réussi à raser la table. Le heads up n'aura finalement été qu'une formalité pour le Sud-Americain, qui n'avait pas plus envie que ça de faire durer le plaisir. L'allemand termine à une magnifique seconde place, et même s'il ne ramènera pas le trophée à la maison, c'est son banquier qui risque d'être content, puisqu'il gagne tout de même 900 000€...

Ivan Freitz remporte donc la première grande victoire de sa carrière : "A quatre joueurs restants, j'ai senti que je pouvais gagner", confiait le champion à Pokerstars, " J'ai fait sortir l'animal en moi, et j'ai été la chercher. Après pas mal de maigres résultats, je l'ai fait, j'ai remporté un gros tournoi. J'ai rencontré beaucoup de joueurs agressifs tout au long du tournoi, mais j'ai toujours su adapter mon jeu, tout en restant calme, et ça a payé".

Il succède à des joueurs tels que Rob Hollink, Gavin Griffin, Pieter de Korver ou encore Nicolas Chouty dans l'histoire de la finale de l'European Poker Tour. Et en une semaine, il est accessoirement devenu millionaire...

ivan_freitez_amis
La fête à Madrid risque d'être bien longue pour Ivan Freitz et ses amis...

Résultat de la table finale :

Vainqueur - Ivan Freitz (Venezuela) : 1 500 000€
2 - Torsten Brinkmann (Allemagne) : 900 000€
3 - Tamas Lendvai (Hongrie) : 550 000€
4 - Andrey Danilyuk (Russie) : 400 000€
5 - Juan Maceiras (Espagne) : 315 000€
6 - Eugene Yanait (USA) : 250 000€
7 - Alex Gomes (Bresil) : 185 00€
8 - Andrew Li (USA) : 130 000€

 

SIDE EVENTS : ELKY, MACHINE DE GUERRE !

Quelques lignes de plus ne feront pas de mal pour également signaler l'exceptionnelle prestation de celui qu'on ne présente plus : Bertrand "ElkY" Grospellier s'est imposé cette semaine à Madrid lors de deux épreuves, s'il vous plait ! Tout d'abord dans le High Roller à 25 000$ l'entrée, en ouverture cette étape, pour un gain de 525 000€... avant de conclure la semaine par la victoire d'un autre tournoi High Roller turbo à 10 000€ pour un gain de 153 000€ !

Quand on vous dit que ce joueur est un extra-terrestre...

elky_high_roller_madrid
Et deux de plus pour Elky qui n'aura pas perdu son temps à Madrid...



Les commentaires sont strictement réservés aux membres enregistrés sur le site.
 
John Dibella remporte le Main Event du PCA 
Jack Dempsey met KO Esfandiari et s'offre le WPT Five Diamond 
WPT Prague : Pateychuk l'emporte, Pollak quatrième 
Mohamed Ali Houssam remporte le WPT de Marrakech 
On a testé le Winamax Poker Tour 
Zimnan Ziyard, premier vainqueur de l'EPT Loutraki 
Reportage photo exclusif à la Nation's Cup : la France troisième, l'Allemagne vainqueur ! 
Sam Trickett remporte le Partouche Poker Tour 
Pius Heinz est champion du monde  
WPT Amnéville : Adrien Allain l'emporte ! 
Pateychuk remporte l'EPT San Remo, Yorane Kerignard 6e  
Elio Fox remporte le Main Event des WSOP-E 
Benny Spindler remporte l'EPT Londres 
Partouche Poker Tour : rendez-vous en novembre 
Un Américain king of Paris sur le WPT 

Retrouvez en exclusivité sur MIP les patates du poker avec Martin Vidberg :

planche numéro 1
planche numéro 2
un jeu de stratégie
le monopole des jeux
l'entrée d'un casino
poker en ligne & casinos
la future régulation
l'économie par le poker
la lutte contre l'addiction


Les portraits
La stratégie


Le blog de Fabrice Soulier
Tutoriaux vidéos
Interviews vidéos exclusives
Critiques de livres de poker
Inscrivez-vous à la newsletter


 


PokerXtrem

Chilipoker DSO saison 2