» Mot de passe oublié ?
» Identifiant oublié ?


vendredi 10 juillet
Home > Articles > Tournois > Les WSOP ne faiblissent pas
 

Les WSOP ne faiblissent pas

Tournois
Par David Poulenard   
Mardi, 23 Juin 2009 02:24


La mi-parcours de ces World Series 2009 étant atteinte, nous bénéficions de plus d’éléments pour avoir une opinion sur celles-ci.

Il semblerait que les constatations faites dans un premier temps se confirment, l’organisation reste irréprochable, méritant les félicitations du jury pour la manière parfaite dont elle laisse la presse travailler. La comparaison avec les EPT notamment, qui regroupent pourtant infiniment moins de joueurs et de tournois, étant très défavorables à ceux-ci…

La fréquentation des events restent globalement équivalente à celles des deux années précédentes, tout juste pourrait on signaler la montée en puissance des disciplines en "vogue", HORSE et No Limit Holdem et l’érosion de certaines variantes moins pratiquées comme le Stud hi-lo.

Quant aux résultats, il serait difficile de ne pas s’en satisfaire tant les stars se sont distinguées au fil des events. Phil Ivey a confirmé son statut de superstar du poker en s’adjugeant un deuxième event et donc son sixième bracelet. Jeff Lisandro et Brock Parker (l’excellent "tsoprano" sur la toile) ont eux aussi réussi le doublé. D’autres joueurs connaissent une forme étincelante depuis le début de ces WSOP, on pense notamment à Ville Walhbeck qui compte une victoire et des places d’honneur dans la majorité des Worldchampionships auxquels il participe et à un degré moindre à Fabrice Soulier qui enchaîne les places payées avec une régularité "Edvakovienne", en ayant réussi à atteindre une finale au passage…

lisandro_37
Jeff Lisandro, leader provisoire du classement POY (à égalité avec Ville Wahlbeck)

C’est d’ailleurs une constante qui se vérifie de plus en plus chaque année, les WSOP sourient aux joueurs en forme. Le moral, la confiance et l’importance d’un départ réussi semblent primordiaux, il faudra certainement s’habituer à voir des joueurs réaliser des séries exceptionnelles et d’autres errer dans l’Amazon room sans que leur nom ne soit jamais cité… Où sont Allen Cunningham, Scotty Nguyen, Gus Hansen, et coté français Patrick Bueno, Bruno Fitoussi… ces exceptionnels champions habitués à briller ces dernières années ?

Forme et méforme à Sin City…

D’autres grands noms se sont illustrés, Daniel Alaei, ce formidable joueur de cash game qui gagne un Worldchampionship de Omaha Hi-Lo, Nick Schulman qui confirme après quelques années perdues son immense talent en remportant le 10 000$ Deuce to Seven, JC Tran qui s’adjuge le 2 500$ PLO, Roland De Wolfe qui détient maintenant la triple couronne après son premier bracelet.

Si les professionnels ont généralement trusté les tournois principaux, les amateurs (ou tout au moins les joueurs peu connus) se sont souvent appropriés les "petits" tournois. Est-ce dû à l’abondance du field ou à une progressive spécialisation, générée par l’absence de motivation et de considération des cadors pour les 1 500$ ? L’avenir devrait finir par nous apporter une réponse.

Il faut bien sur parler de nos représentants, les plus optimistes se satisferont des finales jouées par Pascal Leyo, Gabriel Nassif, Fabrice Soulier, Jean-Marc Leandri, David Benyamine, Antoine Amourette, Almira Skripchenko et Anthony Roux. Les autres qui attendent un ou plusieurs bracelets promis par l’excellence des résultats obtenus chaque année sur la scène internationale commencent à s’impatienter. Quand retentira la Marseillaise dans l’Amazon room ?

Pourquoi pas en novembre ?


Inscrivez-vous à la Newsletter : Recevez tous les bons plans de l'équipe de MadeInPoker ainsi que l'actualité du poker en France.

Commentaires (2)
William
...
Par Djibril22, juin 23, 2009
Bah moi je vois bien la Marseillaise au dessus de la tête de Germain et en Novembre bien sûr !!!
David Renault
bizarre
Par David Renault, juin 24, 2009
Que le HORSE soit en vogue c'est un fait qui se vérifie aussi Online mais ce qui est paradoxal c'est que des variantes comme le Stud Hilo qui sont des composantes du HORSE soient en perte de vitesse j'ai un peu de mal a cmprendre mais bon...

 Ajouter votre commentaire

security code

 

busy
 
J-12 pour l'Unibet Poker Open de Londres 
WSOP, un début en fanfare... 
Fabrizio Ricci s'impose au Grand Prix de Paris 2009 
EPT Monaco, le grand bouquet final 
L'incroyable succès de l'EPT Pokerstars de San Remo 
Les Namur Poker Classics 2009 
WPT Foxwoods Poker Classic, le poker touché par la crise 
Steve Brecher remporte le WPT Bay 101 
Sandra Naujoks remporte l'EPT de Dortmund 
WPT Los Angeles Poker Classic, un festival de grands noms 
EPT Pokerstars Copenhague, la belle victoire de Kyllönen 
EPT Pokerstars Copenhague, Eric Larcheveque en finale 
EPT Pokerstars Copenhague, Eric, Rémy et les 40 flambeurs 
EPT Pokerstars de Copenhague, coup de froid pour les Français 
EPT Pokerstars de Copenhague, bienvenue chez les Vikings
 

 
wsop2009_live
londres
inscription_newsletter
annonce_debutant