Wednesday 31 October
Home > Articles > Tournois > Pius Heinz est champion du monde

Pius Heinz est champion du monde


Tournois
Par David Poulenard   
Mercredi, 09 Novembre 2011 09:45
 Partagez

Les organisateurs avaient décidé de modifier la formule de cette finale décalée en invitant trois joueurs au lieu de deux à participer à l'ultime journée. Une initiative intéressante qui n'a finalement rien changé !

En effet dès la première main, Ben Lamb et Martin Staszko ont décidé de jouer leur finale sur un coin flip ! Pas de round d'observation, Ben Lamb relançait depuis sa petite blind, Staszko sur-relançait à 7,5 millions et Lamb envoyait sans préavis son tapis pour 55 millions. Call instantané de Martin Staszko qui, couvert, jouait sa survie...

Une séquence d'autant plus surprenante que les deux adversaires allaient dévoiler des mains somme toute moyennes :

pour Lamb
pour Staszko

Un tableau ne comportant que des baby cards plus tard et Ben Lamb, le favori, se retrouvait exsangue avec à peine 12 millions de jetons. Trois mains plus tard, l'Américain était éliminé lorsque son all in de la dernière chance avec était anéanti par la paire de valets de Staszko...

Certes Ben Lamb pourra se consoler avec un peu plus de quatre millions de dollars, mais il est prévisible que le jeune Américain mette du temps avant de digérer cette élimination expresse...

Le duel pouvait donc débuter avec quelques minutes de retard avec deux adversaires relativement proches en terme de tapis, Martin Staszko bénéficiant d'un très léger avantage avec 117 millions contre 88 millions après avoir délesté au passage Pius Heinz de quelques jetons lors de leur première confrontation.

 

november_nine
Neuf au départ, puis trois et finalement il ne devait en rester qu'un... (c)pokernews


Retrouver ces deux joueurs en tête à tête constituait une certaine surprise. Ni l'un ni l'autre ne faisait figure de favori, même si Stazko était chipleader à l'entame de la table finale. Les faveurs des pronostics se portaient plus sur Matt Giannetti, Ben Lamb évidemment ou encore Eoghan O'Dea et Phil Collins. Mais O'Dea devait rendre les armes à la sixième place, la même que son père 28 ans plus tôt, victime d'une flush improbable de Lamb avant que celui-ci ne réussisse une nouvelle couleur quelques minutes plus tard pour éliminer Matt Gianetti, l'autre favori. Phil Collins étant sorti entre temps à la cinquième place et Lamb ayant décidé de ne pas perdre de temps lors du day 2, ce sont donc deux relatifs inconnus qui allaient se disputer le titre le plus prestigieux du poker.

 

martin_staszko_2
Martin Staszko le regard rivé sur une montagne de dollars...


La confrontation à trois joueurs ayant débuté sur les chapeaux de roue, on pouvait s'attendre à un heads-up enlevé et un dénouement rapide. Bien au contraire les deux adversaires se sont livrés une lutte farouche pendant près de six heures, disputant chaque main avec acharnement et s'échangeant un nombre incalculable de fois le chiplead, jusqu'au tournant de la finale.

Sur un flop , Heinz plaçait un 3-bet all in et le Tchèque finissait par payer avec son tirage . Une décision d'autant plus logique qu'il couvrait le jeune Allemand et que celui-ci n'avait pas une main de premier ordre ... Mais hauteur as allait suffire et Pius Heinz reprenait la tête avec un avantage significatif.

Pius Heinz : 161 500 000
Martin Staszko : 44 400 000

Cette fois la Messe était dite et l'avance trop importante. Après six heures de lutte, Martin Staszko n'avait plus les ressources pour revenir dans le match et envoyait son tapis de 40 millions avec . En face, Heinz avait le "call" le plus facile de sa carrière avec !

 

pius heinz_1
"Pas de blagues" semble dire Heinz au croupier lors de l'ultime main !


Un tableau anodin plus tard et l'Allemagne tenait son premier champion du monde. Quant à Pius Heinz, il se retrouvait soudainement plus riche de 8 711 956$ ! Pour la plus grande satisfaction d'un célèbre opérateur de poker en ligne, qui a eu du flair en offrant un contrat de sponsoring au jeune Allemand quelques jours avant son titre...


Les résultats :

Vainqueur - Pius Heinz : 8 711 956$
Runner up - Martin Staszko : 5 403 086$
3e - Ben Lamb : 4 021 138$
4e - Matt Giannetti : 3 012 700$
5e - Phil Collins : 2 269 599$
6e - Eoghan O'Dea : 1 720 831$
7e - Badih Bounahra : 1 314 097$
8e - Anton Makiievsky : 1 010 015$
9e - Sam Holden : 782 115$

 

Commentaires (0)


Vous devez être enregistré pour écrire un commentaire.

busy
 
Tournois de poker : le programme de novembre 
Phil Hellmuth remporte le Main Event des WSOP-E et son 13e bracelet 
Tournois de poker : le programme d'octobre 
Matt Salsberg prive Jorgensen d'un doublé au Grand Prix de Paris 
Mikalai Pobal crée la surprise en remportant l'EPT Barcelone 
Tournois de poker : le programme de septembre 
Tournois de poker : le programme d'août 
WSOP 2012 : Antonio Esfandiari remporte The Big One ! 
Tournois de poker : le programme de juillet 
WPT World Championship : Rettenmaier l'emporte après un heads up épique contre Philippe Ktorza 
Tournois de poker : le programe de juin  
EPT Grand Final Monte Carlo : Mohsin Charania s'impose devant Lucille Cailly 
Tournois de poker : le programme de mai 
EPT Berlin : Davidi Kitaï s'impose et remporte la Triple Crown 
Véronika Pavlikova remporte le FPS Evian 

175x300


PLAYER OF THE YEAR FRANCE


Nom
Score  
1
Bertrand
Grospellier
752.535

2
Bruno
Lopes
530.445

3
David
Benyamine
528.491

4
Aubin
Cazals
489.855

5
Alain
Roy
467.549

6
Roger
Hairabedian
457.068

7
Paul
Guichard
418.656

8
Tristan
Clemencon
411.163

9
Eric
Sfez
405.595

10
Phillippe
Ktorza
376.967



Top 100 France


Nom
Score  
1
Bertrand
Grospellier
2759.03

2
Roger
Hairabedian
2155.08

3
Tristan
Clemencon
1713.59

4
Fabrice
Soulier
1646.57

5
Phillippe
Ktorza
1626.17

6
David
Benyamine
1617.73

7
Alain
Roy
1614.92

8
Bruno
Lopes
1609.56

9
Guillaume
Darcourt
1514.07

10
Ludovic
Lacay
1487.5